close
Tests

Prise en main de la tablette Lenovo Yoga Book de 10 pouces

Lorsque les détails sur le Yoga Book de Lenovo ont commencé à inonder la toile plus tôt dans l’année, il était clair que l’ordinateur portable allait mettre en exergue un design de tablette convertible. Néanmoins, ce que nous ne savions pas était que le Yoga Book serait différent de tout ordinateur portable convertible que vous n’avez jamais vu jusqu’ici.

La première particularité est que ce dernier ne dispose pas d’un clavier physique. Au lieu de cela, il y a une tablette graphique Wacom intégrée dans la zone où vous devriez normalement trouver un clavier. En appuyant sur une touche dédiée sur le clavier Halo, le rétroéclairage va alors éclairer un clavier virtuel, vous permettant de savoir où placer vos doigts lors de la saisie. Si vous appuyez à nouveau sur cette touche, les touches elles-mêmes disparaissent, vous permettant d’utiliser un stylo pour écrire ou dessiner sans masquer l’écran. Le clavier Halo s’affiche donc uniquement à la demande, quand vous en avez besoin.

Le Lenovo Yoga Book fonctionne sur Android et Windows 10
Le Lenovo Yoga Book fonctionne sur Android et Windows 10

Le Yoga Book est d’ores et déjà disponible, et se décline en deux versions : un modèle Android à 499 euros, et un modèle Windows à 599 euros. Mis à part l’OS, un peu de différence dans le clavier virtuel, les deux appareils sont identiques.

Yoga Book : un périphérique réellement innovant !

J’ai eu la chance de passer un peu de temps avec les deux modèles lors des Microsoft experiences’16 la semaine dernière, et alors que le Yoga Book n’est probablement pas pour tout le monde, il est un assez impressionnant, avec un clavier étonnamment utilisable.

Le Yoga Book va répondre à beaucoup de besoins
Le Yoga Book va répondre à beaucoup de besoins

Le Yoga Book dispose d’un processeur Intel Atom x5-Z8550 Cherry Trail, de 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage interne. Il dispose d’un écran IPS de 10,1 pouces d’une résolution full HD, soit 1 920 x 1 200 pixels, et mesure 256,6 x 9,6 x 170,8 mm, pour un poids de 690 g.

En d’autres termes, ce périphérique de 10 pouces pèse moins qu’un iPad de première génération, ce qui le rend assez confortable en main, même s’il a en permanence son clavier attaché.

Yoga Book : très léger en main
Yoga Book : très léger en main

Il y a une charnière à 360 degrés, semblable à un bracelet de montre, qui vous permet de rabattre la partie inférieure de l’ordinateur portable quand vous ne l’utilisez pas, ce qui donne au Yoga Book une allure de tablette. En outre, la tablette peut être utilisée dans quatre modes pour s’adapter à ce que vous faites : ouverte à plat en mode Création pour prendre des notes et dessiner, comme une tablette en mode Navigation, en mode Visionnage pour profiter de vos divertissements, et comme un portable standard en mode Saisie.

Yoga Book : très belle charnière
Yoga Book : très belle charnière
Yoga Book : le mode Display pour regarder des film
Yoga Book : le mode Visionnage pour regarder des film

Yoga Book : un clavier qui s’affiche à la demande

Lorsque vous voulez saisir des comptes-rendus, vous pouvez utiliser le Yoga Book comme un ordinateur portable. Il n’y a pas de touches physiques, de sorte que rien ne bouge lorsque vous tapez. Mais, il y a un retour haptique. En effet, le Yoga Book vibre très légèrement chaque fois que vous appuyez sur une touche virtuelle.

Yoga Book : la touche magique pour activer les touches du clavier
Yoga Book : la touche magique pour activer les touches du clavier

Dans l’ensemble, j’ai rapidement pris en main ce clavier, même si c’est la première fois que j’utilisais ce genre de périphérique. Évidemment, ma vitesse de frappe était moins élevée que sur un clavier traditionnel. Les bonnes nouvelles sont que si vous utilisez la version Android du Yoga Book, vous pourrez tirer parti des fonctionnalités de correction automatique pour vous aider dans la saisie en temps réel.

Yoga Book : clavier avec une légère rétroaction
Yoga Book : clavier avec une légère rétroaction

Bien que ce soit la version Windows sur laquelle je me suis concentré, Lenovo a également été en mesure d’équiper la version Android du Yoga Book avec d’autres applications personnalisées pour la prise de notes et de dessin. De plus, la firme a réussi à intégrer des fonctionnalités du stylet avec l’OS de Google qu’il n’a pas été possible de faire avec le modèle sous Windows 10.

Yoga Book : le stylet Real Pen donne vie à vos dessins

Outre la saisie textuelle, le stylet fourni avec le Yoga Book peut être utilisé de deux manières : utiliser une pointe de stylo numérique pour tracer des lignes directement sur la surface tactile Create Pad, ou placer un bloc de papier au-dessus du clavier. Il suffit d’utiliser le système aimanté du presse-papier Book Pad pour maintenir en place vos feuilles de papier, et ensuite utiliser le même stylo Real Pen avec une pointe à encre pour créer des notes numériques et sur papier en même temps. Lorsque vous dessinez sur le papier, le numériseur Wacom va récupérer les traits de votre stylet, et sauvegarder une copie numérique de votre travail.

Yoga Book : saisie manuscrite retranscrite
Yoga Book : saisie manuscrite retranscrite
Yoga Book : saisie manuscrite
Yoga Book : un texte écrit sur du papier sera retranscrit numériquement

Avec certaines applications, vous pouvez même prendre des notes sur papier et numériques lorsque l’écran est éteint afin de sauvegarder de la batterie. Lenovo affirme que la batterie d’une capacité de 8 500 mAh devrait fournir une autonomie de 13 heures.

Yoga Book : écrite sur la tablette
Yoga Book : écrite sur la tablette
Yoga Book : vous pouvez aussi écrire sur le clavier
Yoga Book : vous pouvez aussi écrire sur le clavier

La combinaison numériseur et le stylet Wacom permettent au Yoga Book d’avoir une sensibilité de 2 048 niveaux de pression, vous permettant d’utiliser des applications graphiques pour réaliser des images de précision — en supposant que vous avez un talent artistique.

Yoga Book : verdict rapide

Vous l’aurez compris, l’utilisation de la technologie de Wacom directement au sein de du Yoga Book de Lenovo permet d’éviter l’achat d’une tablette graphique externe qui est généralement coûteuse. De plus, en agissant comme un clavier lorsque vous ne voulez pas dessiner, ce tout-en-un est vraiment intéressant.

Bien sûr, cela reste un dispositif de faible puissance, mais du fait que l’on peut effectuer des tâches de productivité de base, ce que beaucoup d’entre nous font, ce produit est vraiment innovant. Et, cela fonctionne réellement.

 

Reste à voir la demande concernant ce genre de produit. Les représentants de Lenovo m’ont indiqué que la société a passé 3 ans à développer la technologie, et qu’elle a des plans pour étendre le Yoga Book avec d’autres options. Le Yoga Book de 12 pouces évoqué il y a quelques jours en est une.

Tags : LenovoMicrosoft experiencesWindows 10Yoga Book
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.