Fermer
Smartphones

PiPhone : un smartphone DIY basé sur un Raspberry Pi

Fatigué d’avoir un smartphone que vous n’avez pas construit de vos propres mains ? Bientôt vos soucis pourront être mis de côté.

Hacker Dave Hunt a construit un smartphone avec l’aide d’un Raspberry Pi, un écran tactile, un module GSM, une batterie, et quelques autres composants.

Le résultat final est un smartphone bricolé par vos propres mains – DIY, Do it yourself – que vous pouvez construire pour environ 158 dollars en composants … et qui comprend les 40 dollars pour un Raspberry Pi Modèle B.

Il l’appelle le PiPhone.

PiPhone

Bon, sachez que vous devrez peut-être passer un peu plus de temps si vous voulez un smartphone que vous pouvez en toute sécurité mettre dans votre poche. Rassurez-vous, Hunt a pas pris la peine d’expliquer comment construire une coque pour le PiPhone.

Du côté des caractéristiques, le PiPhone dispose d’un module de SIM900 GPRS/GSM, un écran tactile de 320 x 240 pixels, une batterie de 2500 mAh, un convertisseur, et quelques câbles. Vous aurez également besoin d’un casque que vous pouvez brancher le port micro-casque du Raspberry Pi.

Le PiPhone est un peu épais

Il a aussi écrit la partie logicielle que vous pouvez utiliser pour passer des appels en utilisant le PiPhone, mais recommande aux utilisateurs avancés de développer leur propre outils.

Tout compte fait, vous pourriez avoir un smartphone moins cher avec un processeur plus puissant et aucun assemblage requis en passant dans quelques boutiques. Ah, et celui-ci n’a pas l’air le téléphone le plus mince du marché. Mais, si vous êtes un gros bidouilleur, vous pouvez acheter quelques composants et assembler votre propre smartphone pour moins de 200 dollars.

Alors, qu’allez-vous faire ?

Mots-clé : DIYPiPhoneRaspberry Pi
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.