fermer
Apps

Bard : l’IA de Google prête à transformer Google Messages en assistant de chat

Bard : l'IA de Google prête à transformer Google Messages en assistant de chat

Google Messages pourrait bientôt bénéficier de la puissance de Bard, le chatbot IA de l’entreprise.

Assemble Debug, chasseur de codes, a repéré cette fonctionnalité dans la version bêta 20240111_04_RC00 de l’application Messages. Il semble que les utilisateurs pourront initier des chats RCS avec Bard dans Google Messages. Les utilisateurs pourront également ajouter Bard aux discussions avec d’autres utilisateurs.

Une capture d’écran de la fonctionnalité montre que Bard pourra aider les utilisateurs à rédiger des messages, à traduire des langues, à identifier des images et à explorer d’autres centres d’intérêt. Il étudie l’emplacement de l’utilisateur et les discussions passées pour fournir des réponses. Par exemple, vous pouvez demander à Bard de vous aider à rédiger un message texte pour votre patron ou vous demander des idées pour un dîner rapide.

Les chaînes de code trouvées dans la version bêta montrent qu’il faut avoir 18 ans pour pouvoir utiliser Bard dans Google Messages.

Contrairement aux autres chats RCS, les chats avec Bard dans Messages ne seront pas chiffrés de bout en bout. Dans une description du fonctionnement de l’assistant d’IA dans l’application, Google indique que les chats Bard et les données associées seront sauvegardés pendant 18 mois.

Des messages non chiffrés

Google précise que les utilisateurs ne doivent pas écrire de messages à Bard qu’ils ne souhaitent pas qu’un évaluateur puisse voir. « Les données examinées sont déconnectées de votre compte et conservées jusqu’à trois ans », peut-on lire dans la description.

Si l’activité de Bard est désactivée, les données sont conservées pendant 72 heures. Google précise toutefois que les utilisateurs peuvent gérer et supprimer manuellement ces données.

Pour l’instant, la fonction ne fonctionne pas sur Google Messages. L’informateur a pu en faire des captures d’écran en activant certains flags dans Google Messages sur un appareil rooté.

Tags : BardGoogle MessagesRCS
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

Google Messages pourrait bientôt bénéficier de la puissance de Bard, le chatbot IA de l’entreprise.

Assemble Debug, chasseur de codes, a repéré cette fonctionnalité dans la version bêta 20240111_04_RC00 de l’application Messages. Il semble que les utilisateurs pourront initier des chats RCS avec Bard dans Google Messages. Les utilisateurs pourront également ajouter Bard aux discussions avec d’autres utilisateurs.

Une capture d’écran de la fonctionnalité montre que Bard pourra aider les utilisateurs à rédiger des messages, à traduire des langues, à identifier des images et à explorer d’autres centres d’intérêt. Il étudie l’emplacement de l’utilisateur et les discussions passées pour fournir des réponses. Par exemple, vous pouvez demander à Bard de vous aider à rédiger un message texte pour votre patron ou vous demander des idées pour un dîner rapide.

Les chaînes de code trouvées dans la version bêta montrent qu’il faut avoir 18 ans pour pouvoir utiliser Bard dans Google Messages.

Contrairement aux autres chats RCS, les chats avec Bard dans Messages ne seront pas chiffrés de bout en bout. Dans une description du fonctionnement de l’assistant d’IA dans l’application, Google indique que les chats Bard et les données associées seront sauvegardés pendant 18 mois.

Des messages non chiffrés

Google précise que les utilisateurs ne doivent pas écrire de messages à Bard qu’ils ne souhaitent pas qu’un évaluateur puisse voir. « Les données examinées sont déconnectées de votre compte et conservées jusqu’à trois ans », peut-on lire dans la description.

Si l’activité de Bard est désactivée, les données sont conservées pendant 72 heures. Google précise toutefois que les utilisateurs peuvent gérer et supprimer manuellement ces données.

Pour l’instant, la fonction ne fonctionne pas sur Google Messages. L’informateur a pu en faire des captures d’écran en activant certains flags dans Google Messages sur un appareil rooté.