close
Google

IO 2021 : LaMDA permet à Google Assistant de tenir des conversations informelles

IO 2021 : LaMDA permet à Google Assistant de tenir des conversations informelles

Google Assistant est sans doute l’assistant vocal le plus intelligent du moment, mais même lui souffre dans certaines situations. Heureusement, le géant du logiciel a travaillé à l’amélioration des capacités de reconnaissance du langage naturel.

Si Google Assistant a déjà du mal à comprendre les commandes simples, une technologie révolutionnaire appelée LaMDA pourrait aider l’IA à avoir des conversations décontractées et fluides. L’intelligence artificielle LaMDA est encore en cours de développement, mais Google prévoit de l’ouvrir aux tests de tiers dans un proche avenir.

Présenté lors de la keynote I/O 2021, LaMDA (ou Language Model for Dialogue Applications), Google a construit LaMDA sur son architecture de réseau neuronal open source Transformer. Transformer est généralement utilisé pour des applications pratiques, comme les logiciels de texte prédictif et les assistants vocaux. Mais Google a entraîné LaMDA à dialoguer de manière informelle, lui donnant ainsi la capacité d’avoir des conversations fluides et humaines sur n’importe quel sujet.

Pour une raison quelconque, Google a choisi de présenter l’IA LaMDA dans deux étranges scénarios de jeu de rôle. Dans le premier, LaMDA parlait dans la voix de Pluton, une « planète » autoproclamée qui discutait d’événements actuels comme la mission New Horizons, le vide froid de l’espace et les affirmations des scientifiques selon lesquelles Pluton n’est pas une vraie planète.

La deuxième conversation montre LaMDA dans le rôle d’un avion en papier. Il a décrit son travail en tant qu’avion en papier et s’est demandé comment le mot « bon » pouvait avoir plusieurs significations — une réponse très zen à la question « qu’est-ce qui fait un avion en papier parfait ».

Une IA adaptée à des scénarios précis ?

Ces conversations n’ont pas été programmées par Google, selon Sundar Pichai, PDG de Google. Elles ont été déclenchées par des commandes telles que « Bonjour, j’aimerais avoir une conversation avec un avion en papier ». À partir de là, l’IA recherche des informations liées à son rôle d’avion, ainsi que des actualités sur les avions en papier ou des sujets connexes (un avion en papier peut se coincer dans les arbres, l’IA peut donc rechercher des informations sur les arbres).

Sundar Pichai a indiqué que son fils et lui avaient beaucoup appris en parlant à « Pluto ». Il est possible que l’IA LaMDA trouve des applications précoces dans l’éducation, car elle plaira certainement aux enfants. Un enfant qui souhaite en savoir plus sur les lions, par exemple, pourrait demander à LaMDA de se faire passer pour un lion. Quoi qu’il en soit, LaMDA aura certainement un impact important sur l’IA conversationnelle et sur Google Assistant.

Conversations naturelles

En mettant l’accent sur les conversations naturelles, LaMDA devrait théoriquement contribuer à améliorer considérablement Google Assistant et pourrait aussi bien changer la façon dont nous interagissons avec lui. Malheureusement, LaMDA n’est pas encore disponible pour les produits Google actuels.

La société prévoit d’utiliser LaMDA sur plusieurs de ses produits, notamment Google Assistant, Recherche et Workspace à l’avenir. Google s’efforce actuellement de rendre les réponses de LaMDA à la fois convaincantes et factuelles avant de tirer parti de ses capacités.

Tags : GoogleGoogle AssistantIO 2021LaMDA
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.