Fermer
Smartphones

Google abandonnerait le Motion Sense et Soli dans le Pixel 5

Google abandonnerait le Motion Sense et Soli dans le Pixel 5

Google a ajouté des capteurs de mouvement au Pixel 4 de l’année dernière pour permettre aux utilisateurs d’interagir avec leur smartphone sans avoir à le toucher, mais la technologie qui en résulte, Motion Sense, n’a pas très bien fonctionné. Il ne serait donc pas surprenant que Google abandonne le Motion Sense dans le Pixel 5 après l’échec critique et commercial du Pixel 4. C’est ce qu’affirme Stephen Hall de 9to5Google, qui mentionne que des sources internes à Google suggèrent que la société va supprimer les nouvelles fonctionnalités de son ou ses smartphones phares de la prochaine génération.

Alimenté par la puce radar Soli, la fonction Motion Sense était censée être le point fort des Pixel 4 et Pixel 4 XL, permettant aux utilisateurs d’effectuer diverses tâches avec de simples gestes de la main. Cependant, elle s’est avérée être plus un gadget qu’une réelle valeur ajoutée pour le Pixel 4, et pire encore, elle e empêché la vente du smartphone dans de nombreux pays du monde, y compris en Inde, ce qui a eu un impact négatif sur ses ventes mondiales. Cela étant, il n’est pas vraiment surprenant que Google l’élimine complètement de ses prochains smartphones.

Il est à noter qu’en plus de la fonction Motion Sense, la puce radar Soli permet également de déclencher la reconnaissance faciale sur le Pixel 4. La puce détecte quand la main d’un utilisateur s’approche du smartphone et lui demande de commencer à scanner le visage. Le mécanisme de reconnaissance faciale est ainsi plus rapide que celui de la plupart des smartphones équipés d’une fonction de numérisation 3D du visage, comme l’iPhone.

La technologie Soli pour la Motion Sense du Pixel 4 utilise les principes de détection radar et les algorithmes d’apprentissage machine (ML) utilisés pour reconnaître l’activité humaine et traiter ces signaux pour faire fonctionner l’appareil. En fait, elle a également été utilisée de manière intéressante. Selon Google, Soli diffère des radars traditionnels dans la mesure où son paradigme de détection est basé sur le mouvement plutôt que sur des résolutions spatiales.

Cependant, cette nouvelle caractéristique n’a pas pu sauver le Pixel 4 de la faillite, tant du point de vue critique que commercial, ce qui a même entraîné le départ de quelques membres de l’équipe du matériel de la société.

Un processeur moins puissant

En supprimant Soli, Google sera probablement en mesure de vendre le Pixel 5 sur davantage de marchés, et il est également possible que le smartphone soit plus abordable que le Pixel 4. La volonté de Google de maintenir le prix du smartphone à un niveau bas se reflète également dans le choix de la puce, qui serait le Snapdragon 768G de milieu de gamme, plutôt que le Snapdragon 865, son produit phare.

Bien que cette puce n’ait pas les vitesses de traitement haut de gamme du Snapdragon 865, le 768G permettrait des capacités 5G et apporterait la prise en charge des écrans 120 Hz, et de bonnes conditions dans les jeux. Les caméras devraient rester une caractéristique marquante du Pixel 5, bien qu’il reste à voir comment le départ du cerveau de son équipe de photographie affectera cela.

Mots-clé : GooglePixel 5
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.