Fermer
Jeux

Super Mario Maker 2 ajoute le mode World Maker pour construire des jeux entiers

Parallèlement au streaming vidéo, les jeux ont connu un essor fulgurant, ironiquement en raison des choses horribles qui se passent dans le monde aujourd’hui. Bien que le lancement de nouvelles consoles ait été retardé et que les conférences sur les jeux aient été annulées, les jeux et les services connexes ont tenté de compenser. Le dernier ajout à cette liste croissante de bonnes nouvelles en matière de jeux ravira certainement les fans de Super Mario.

Bien qu’il existe d’innombrables outils tiers qui permettent aux développeurs et designers de jeux de créer leur propre jeu Super Mario, Super Mario Maker a toujours eu l’avantage d’être officiel. Toutefois, il présente un inconvénient, celui de limiter les joueurs à la création et au téléchargement d’un seul parcours, égal à un niveau dans un jeu.

Nintendo a annoncé ce qu’elle décrit comme la dernière mise à jour de Super Mario Maker 2, et elle est accompagnée d’une énorme nouveauté : un mode « Créer un super monde », « World Maker » en anglais, qui vous permet de concevoir une carte et d’enchaîner plusieurs parcours ensemble, à la manière de Super Mario World. Chaque monde peut contenir jusqu’à 5 niveaux, et 8 des mondes eux-mêmes peuvent être combinés.

Cela signifie que vous pouvez créer votre propre jeu Mario de 40 niveaux.

Disponible le 22 avril

La mise à jour comprend également l’ajout de plusieurs nouveaux ennemis (Phantos et Mechakoopas) et des power-ups, dont le costume de grenouille de Super Mario Bros. 3 pour nager plus vite et courir sur l’eau, le P-Balloon de Super Mario World et le champignon de Super Mario Bros. 2 qui permet d’attraper puis de lancer des ennemis et des objets, et d’autres.

Nintendo publiera la mise à jour gratuitement le 22 avril. Il est regrettable que Super Mario Maker 2 ne reçoive pas plus de contenu, mais la possibilité de créer un tout nouveau jeu Mario est toujours alléchante.

Mots-clé : NintendoSuper Mario Maker 2
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.