Fermer
Navigateurs Web

Microsoft demande l’aide des Insiders pour le développement de son nouveau navigateur

Microsoft demande l'aide des Insiders pour le développement de son nouveau navigateur

Après avoir annoncé son intention de reconstruire Edge sous Windows 10 à l’aide du moteur open source Chromium de Google, Microsoft sollicite l’aide de sa communauté Windows Insider pour orienter le développement de son navigateur. Microsoft a créé une page d’inscription permettant aux utilisateurs de devenir un Edge Insider pour tester les versions preview du navigateur.

À la surprise de tout le monde, Microsoft a annoncé la semaine dernière qu’elle s’éloignait de son propre moteur de rendu EdgeHTML pour développer le navigateur afin d’utiliser le moteur de rendu Blink de Google à l’avenir.

Bien qu’il s’agisse d’un changement radical pour Microsoft, qui pousse le navigateur Edge depuis les débuts de Windows 10, la société a justifié ce changement, soulignant que cette décision contribuerait à « créer une meilleure compatibilité Web pour nos clients et moins de fragmentation du Web pour tous les développeurs Web ». Cela signifie effectivement que Microsoft s’appuiera sur le code source de Chromium de Google.

Le passage à Chromium ne se produira qu’au début de l’année 2019, lorsque Microsoft commencera à lancer les versions bêta du navigateur. Les membres Edge Insiders auront l’occasion de faire part de ses commentaires et d’être parmi les premiers à découvrir les performances du nouveau Edge. « Nous nous attendons à voir Windows 10 migrer vers cette version de Chrome basée sur Chromium en 2019 », a déclaré The Verge, soulignant que Microsoft devait encore apporter les modifications nécessaires à Windows avant que ces modifications ne puissent avoir lieu.

Faire appel à la communauté

En plus de solliciter l’aide des fidèles de Windows 10, Microsoft demande également à la communauté open source de Chromium de l’aider à façonner l’avenir d’Edge. « Si vous faites partie de la communauté open source qui développe des navigateurs, nous vous invitons à collaborer avec nous pour bâtir l’avenir de Microsoft Edge et contribuer au projet Chromium », a déclaré Joe Belfiore, dans un rapport publié par The Verge. « Nous sommes enthousiasmés par l’opportunité d’être un membre encore plus actif de cette communauté et de faire profiter le meilleur de Microsoft pour continuer à rendre le Web meilleur pour tous ».

Bien que le changement de direction de Microsoft ait été accueilli favorablement par Google, son rival Mozilla, qui développe le navigateur Firefox, s’inquiète de la dépendance future d’Edge sur Chromium. « Cela ne fait que renforcer l’importance du rôle de Mozilla en tant que seul choix indépendant », a déclaré un porte-parole de Mozilla. Dans le cadre de sa campagne de marketing, Mozilla affirme souvent qu’il s’agit du seul développeur indépendant d’un navigateur, ce qui signifie que Firefox n’est pas lié à une grande entreprise avec ses propres intérêts.

Mots-clé : EdgeInsiderMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.