Fermer
Apple

Apple est maintenant alimenté par 100 % d’énergie renouvelable

Apple est maintenant alimenté par 100 % d'énergie renouvelable

Poursuivant sa politique d’énergie renouvelable dans ses propres bâtiments et chez ses fournisseurs, Apple a annoncé que ses installations mondiales sont désormais alimentées à 100 % d’énergie propre et renouvelable. Comme vous pouvez le deviner, il ne s’agit donc pas d’un jalon atteint facilement ou rapidement.

Alors que l’entreprise s’est engagée à fournir 100 % d’énergie propre à ses datacenters en 2014, l’annonce d’aujourd’hui comprend des boutiques et des bureaux, des centres de données et des installations co-implantés dans 43 pays. Apple a également déclaré que neuf autres partenaires de fabrication — soit un total de 23 fournisseurs — se sont engagés à alimenter toute la production d’Apple avec 100 % d’énergie propre.

« Nous sommes déterminés à quitter le monde meilleur que nous l’avons trouvé. Après des années de travail acharné, nous sommes fiers d’avoir franchi cette étape importante », a déclaré Tim Cook, PDG d’Apple. « Nous allons continuer à repousser les limites de ce qu’il est possible de faire avec les matériaux de nos produits, la façon dont nous les recyclons, nos installations et notre travail avec les fournisseurs afin d’établir de nouvelles sources d’énergie renouvelable créatives et prospectives. L’avenir en dépend ».

Apple a fait remarquer qu’elle compte actuellement 25 projets d’énergie renouvelable opérationnels dans le monde, dont 15 autres en construction. Rien qu’en 2017, elle a dégagé 286 mégawatts d’énergie de sa capacité de production totale de 626 mégawatts, avec l’intention de produire plus de 1,4 gigawatt d’énergie propre dans 11 pays. Les projets comprennent des parcs éoliens, des panneaux solaires, des piles à combustible au biogaz, des microsystèmes de production hydroélectrique et des technologies de stockage de l’énergie.

« 300 000 voitures de la circulation » en moins

Apple a équipé le toit de son campus de panneaux solaires

Parmi les fournisseurs tiers qui s’engagent à utiliser de l’énergie propre pour la production d’Apple comprennent deux fabricants de polymères, ECCO Leather, fournisseur européen de du cuir utilisé dans les étuis et d’autres, Pegatron, le fabricant d’iPhone basé en Chine, et Quanta Computer, le fabricant taïwanais de Mac. Apple note que ses propres projets énergétiques ont permis d’éviter 2,1 millions de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre, alors que ses fournisseurs ont évité plus de 1,5 million de tonnes rien qu’en 2017, ce qui équivaut à retirer 300 000 voitures de la circulation.

L’annonce d’Apple survient moins d’une semaine après que Google a déclaré avoir acheté suffisamment d’énergie propre auprès des parcs éoliens ou solaires fournis par Google pour « égaler » sa consommation d’électricité en 2017 — de 3 gigawatts. « Cela fait de nous le premier cloud public, et une entreprise de notre taille, à avoir réalisé cet exploit », expliquait Google à l’époque. Fait intéressant, la grande majorité de l’énergie verte de Google provient du vent. En revanche, la majorité de l’énergie récupérée par Apple provient de l’énergie solaire.

Mots-clé : Apple
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.