Fermer
Microsoft

La nouvelle Surface de Microsoft destinée au marché de l’éducation, le Cloud Book ?

Microsoft va tenir ce qui est censé être son événement au printemps le 2 mai prochain à New York. Comme prévu, il y a beaucoup de spéculations sur ce que Microsoft va annoncer à son événement, après que certaines récentes rumeurs ont douché les espoirs de beaucoup d’entre nous, de voir un nouveau Surface Book, et une nouvelle itération de la Surface Pro 5.

Étant donné le hashtag #MicrosoftEDU pour l’événement, ce dernier va clairement mettre l’accent sur l’éducation, ce qui a conduit à de nouvelles spéculations que Microsoft va lever le voile sur Windows 10 Cloud. Selon une nouvelle rumeur, Microsoft pourrait présenter une version complètement nouvelle de Surface baptisée « Cloud Book », comme MSPowerUser le mentionne dans une nouvelle théorie.

Il y a des preuves qu’un tel dispositif pourrait être dans les cartons de la firme de Redmond, en plus de simples suppositions comme celle de Mary Jo Foley de ZDNet. La fusion « Cloud » et « Book » a un certain sens, et clairement, Microsoft semble avoir une telle idée, si l’on en croit un tweet de WalkingCat :

Windows 10 Cloud pour le sublimer !

Une autre rumeur rapporte que Windows 10 Cloud est prévu pour être la réponse de Microsoft à l’initiative Chromebook de Google, qui progresse fortement sur le marché de l’éducation en raison des périphériques très abordables, et de la charge administrative considérablement réduite. Si Microsoft veut fortement pénétrer sur le marché de l’éducation avec Windows 10 Cloud, de la même manière qu’elle a pu le faire avec Windows 10 sur PC avec sa gamme Surface, un « Surface Cloud Book » prend tout son sens.

Si le Cloud Book est abordable, et destiné au marché de l’éducation, ce dernier pourrait utiliser un processeur ARM, étant donné que Microsoft a déjà confirmé que le système d’exploitation complet sous Windows 10 fonctionne avec les puces ARM, et notamment le processeur Snapdragon 835 de Qualcomm. Si un périphérique s’offre une puce ARM, celle-ci pourrait réduire les coûts, et fournir une autonomie décente, qui va évidemment être un point fort pour le marché de l’éducation.

Bien évidemment, ceci est tout simplement de la pure spéculation, et il faudra attendre l’événement pour voir ce que Microsoft a dans ses cartons. En tout cas, avec une société qui surfe clairement sur la bonne vague, Microsoft pourrait avoir quelque chose de très alléchant à nous présenter.

Mots-clé : cloudCloud BookMicrosoftEDUSurfaceWindows 10 Cloud
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.