Fermer
Apps

Viv veut changer la façon dont nous interagissons avec la technologie

Les créateurs de Siri nous ont donné un aperçu de leur nouvel assistant, doté d’une intelligence artificielle, Viv. Et, il est prêt à être stimulé par les développeurs tiers.

Grâce à un grand nombre de produits et services de tiers intégré en lui, Viv ressemble davantage à Hound de SoundHound ou encore Alexa d’Amazon, que Siri ou Google Now. L’assistant peut vous donner l’heure, appeler un Uber, envoyer de l’argent à un ami, le tout avec la voix.

Dag Kittlaus, l’un des fondateurs de Viv Labs, a mentionné que les gens veulent « un assistant » pour les aider, qui est personnalisé, disponible sur tous les appareils, et alimenté par chaque service. Comme c’est un assistant basé sur l’intelligence artificielle, au fil du temps Viv va apprendre de vos préférences — par exemple quel genre de restaurants vous aimez en fonction de vos préférences alimentaires.

Des réponses instantanées

Viv veut changer la façon dont nous interagissons avec la technologie

En dévoilant l’application lors de la TechCrunch Disrupt à New York, Kittlaus a demandé à Viv : « va-t-il pleuvoir à Seattle durant les trois jours ? ». L’assistant connecté à Weather Underground a pu fournir des résultats pertinents. « Fera-t-il plus chaud que 70 degrés près du Golden Gate Bridge, après 17 heures, après-demain ? », a demandé Kittlaus à Viv. « Non, il ne sera pas si chaud mercredi après 17 heures », Viv a répondu. Kittlaus a déclaré que les capacités vocales de Viv étaient encore en développement, et qu’il n’est pas en mesure de démontrer lors de la conférence.

Kittlaus a ensuite acheté des fleurs pour sa mère, envoyer de l’argent au cofondateur de Viv Labs, Adam Cheyer, et réservé une chambre d’hôtel, le tout en l’espace de deux minutes et uniquement avec Viv. Cela a parfaitement fonctionné en partie parce que la société a conclu un partenariat avec plus de 50 entreprises, dont GrubHub et Uber, intégrant leurs produits et services dans l’assistant. La reconnaissance vocale est gérée par le logiciel de Nuance.

Viv, qui signifie « vie » va être lancé vers la fin de l’année. L’entreprise travaillera avec des partenaires choisis avant la fin de l’année, puis la plate-forme va s’ouvrir à tout développeur qui souhaite intégrer leur service dans Viv.

Kittlaus et Cheyer ont vendu Siri à Apple, puis ont continué à travailler pour la firme de Cupertino pendant une courte période, avant de se retirer. Apple a alors travaillé sur Siri, l’enclavant dans un écosystème clôt, ce qui n’était pas l’idée originale que Kittlaus et Cheyer avaient des assistants vocaux.

Si aujourd’hui pour réserver un hôtel sur un dispositif mobile vous avez généralement besoin de télécharger une application dédiée, apprendre comment elle fonctionne, entrer vos préférences, trouver ce que vous voulez et ensuite faire une réservation, Viv veut simplifier ce processus à travers la conversation vocale et une plate-forme.

Mots-clé : AIIASiriViv
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.