close
ActualitésGoogle

Google commence à tester Google Music en interne, est-ce un danger pour iTunes ?

Les employés de Google ont commencé à tester leur nouveau service Google Music en interne selon Cnet. Cela nous fait penser que le service est presque prêt à être lancé, selon des sources citées par l’industrie de la musique CNET .

Google Music va être un service musical dématérialisé, c’est-à-dire qu’il vous sera possible d’écouter de la musique en streaming et vous serez ainsi en mesure d’y accéder à partir de périphériques connectés à Internet tels que les ordinateurs ou les téléphones / tablettes sous Android, ainsi que les chansons achetées via l’Android Market. Ce modèle de distribution en cloud, souhaité par Google, proposerait à la fois des abonnements de type streaming et du téléchargement payant. D’après les derniers échos, l’internaute s’abonnerait, pour 25$ par an et pourrait écouter en streaming la bibliothèque de Google Music. Le service devait être initialement annoncé plus tôt dans le mois au salon South by Southwest d’Austin. La nécessité de consolider des accords avec quatre des plus grands labels de musique (Universal, Sony, etc.) avait contraint Google à reporter cette annonce.

Le service serait proche d’être finalisé, mais est il est bloqué par un manque de contenu.

Les discutions avec au moins quelques-uns des plus grands éditeurs et des quatre plus grandes maisons de disques sont toujours en cours. Les retards sont en grande partie dus au fait que Google est en négociation pour les droits musicaux en cloud ​​et pas seulement l’autorisation de distribuer les chansons elles-mêmes. Le géant de la recherche veut être en mesure de stocker les bibliothèques des utilisateurs sur des serveurs de la firme. Apple s’était déjà confronté à cette complexité des négociations sur les licences avec les grands labels du secteur.

Google commence à tester Google Music en interne, est-ce un danger pour iTunes ? - Discutions entre grands éditeurs

Les labels n’ont jamais distribué de droits de licence sur un service de “casier virtuel”, c’est donc un dossier complexe pour lequel il est impossible de prendre un ancien et travailler à partir de celui-ci. Ils veulent certainement que Google se joigne à la bagarre de la musique numérique, pour qu’on est la possibilité d’avoir un grand concurrent à iTunes, ce qui pourrait signifier qu’Apple ne serait plus en mesure d’intimider les cadres de l’industrie de la musique aussi facilement. Actuellement, Apple dispose d’un avantage de poids, car il domine le marché.

Il est encore impossible de dire quand nous pourrions voir l’annonce de Google Music. L’événement le plus proche pour un tel lancement est probablement le Google I/O 2011, qui aura lieu le 10 et 11 mai 2011.

Pour Google, la bataille s’annonce quoi qu’il en soit rude, mais le géant s’est déclaré prêt à des concessions, notamment en ce qui concerne la lutte contre les contenus piratés et le téléchargement illégal. Sachant qu’il maitrise la totalité des recherches, son impact peut être fort….

Mais à quoi ressemblera Google Music ? D’après vous, sera-t-il en mesure de concurrencer iTunes, dont la part de marché est aux alentours des 66% ?

Tags : cloudGoogleGoogle MusiciTunes
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.