close
Développement

Google suit Apple et exigera des informations sur la confidentialité des apps

Google suit Apple et exigera des informations sur la confidentialité des apps

Les listes d’applications du Google Play Store auront un aspect légèrement différent dans le courant de l’année. Suivant l’exemple d’Apple, Google va commencer à exiger des développeurs qu’ils fournissent des informations sur la sécurité des données et de la confidentialité de leurs applications.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une réponse directe à la mise à jour d’Apple avec iOS 14.5 — du moins pas explicitement — la « préannonce » de Google concernant une section de sécurité à venir dans le Google Play Store devrait effectivement permettre aux deux systèmes d’exploitation de rester en phase sur plusieurs fronts centrés sur la vie privée.

L’article publié aujourd’hui sur le blog Android Developers indique que cette nouvelle « section de sécurité » aidera les gens à comprendre les données qu’une application collecte ou partage, si ces données sont sécurisées, et d’autres détails qui ont un impact sur la confidentialité et la sécurité. Suzanne Frey, vice-présidente de Google chargée de la sécurité et de la confidentialité d’Android, a écrit que « les développeurs sont d’accord sur le fait que les gens devraient avoir de la transparence et un contrôle sur leurs données », ajoutant qu’ils veulent également être en mesure de fournir un contexte sur la façon dont les applications utilisent ces données et sur l’impact des choix de confidentialité sur l’expérience utilisateur.

La section « Sécurité » permettra aux développeurs de mettre en évidence des fonctions de sécurité telles que le chiffrement des données, de préciser si l’application est conforme à la politique de Google concernant les familles et d’indiquer si le partage des données est obligatoire ou facultatif. Les développeurs peuvent également indiquer si la section « sécurité » de leurs applications a été vérifiée par un tiers et si le processus de désinstallation permet aux utilisateurs de demander la suppression de leurs données personnelles.

Google publiera la documentation relative à la nouvelle politique cet été et les développeurs pourront commencer à ajouter leurs informations de sécurité au cours du quatrième trimestre de cette année.

Quand la section « Sécurité » apparaîtra sur le Google Play Store ?

Frey précise que toutes les nouvelles applications et mises à jour devront afficher ces informations d’ici le deuxième trimestre 2022. Celles qui ne le feront pas « feront l’objet d’une mise en application de la politique », notamment en étant retirées du Google Play Store.

Il s’agit de la deuxième annonce de Google en une semaine visant à faire du Play Store un endroit plus sûr et plus transparent pour la recherche d’applications. La semaine dernière, la société a révélé des modifications de ses règles de référencement visant les applications douteuses. Les développeurs ne seront plus autorisés à utiliser des icônes ou des textes qui induisent en erreur ou incitent les utilisateurs à installer ou à mettre à jour. Ils devront également s’abstenir d’afficher de faux classements, des emojis et des caractères spéciaux (pensez aux multiples points d’exclamation).

Tags : AppleGoogleGoogle Play StorePlay Store
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.