close
Navigateurs Web

Google prolonge la prise en charge de Chrome sur Windows 7 jusqu’en janvier 2022

Google prolonge la prise en charge de Chrome sur Windows 7 jusqu'en janvier 2022

Revoyant ses plans initiaux visant à abandonner la prise en charge de Chrome pour Windows 7 d’ici juillet prochain, Google a prolongé le délai de 6 mois. Selon Google, Chrome continuera à prendre en charge Windows 7 au moins jusqu’au 15 janvier 2022.

Cette décision est basée sur les réactions des entreprises clientes de Chrome à la lumière de la pandémie mondiale. La société déclare qu’elle continuera à « évaluer les conditions auxquelles nos entreprises clientes sont confrontées et à communiquer tout changement supplémentaire à l’avenir ».

Il s’agit d’une prolongation de 6 mois par rapport à la date limite de juillet 2021 que la société avait annoncée auparavant, et la raison en est aussi simple que possible : la migration vers Windows 10 progresse lentement en raison de la crise sanitaire mondiale, et comme de nombreux administrateurs informatiques sont obligés de travailler à distance, il est évidemment très difficile de passer à l’installation d’un nouveau système d’exploitation pour recevoir les mises à jour.

Google souligne que la migration vers Windows 10 faisait partie de la feuille de route de nombreuses organisations cette année. Selon une étude Kantar commandée par Google Chrome Enterprise au cours du second trimestre de cette année, près de 21 % des entreprises sont en train de migrer vers Windows 10, tandis qu’au moins 1 % n’ont même pas entamé le processus de migration.

« Avec cette extension du support, les entreprises dont les mises à jour sont encore en cours peuvent être assurées que leurs utilisateurs restant sur Windows 7 continueront à bénéficier des avantages de Chrome en matière de sécurité et de productivité », déclare Max Christoff, directeur de l’ingénierie chez Chrome.

Un OS plus mis à jour

Par coïncidence, la nouvelle échéance de Chrome fait que près de deux ans se sont écoulés depuis que Microsoft a officiellement abandonné Windows 7. Le géant de Redmond a cessé de publier des mises à jour de sécurité pour Windows 7 le 14 janvier de cette année. Depuis que Microsoft a arrêté, les entreprises et les sociétés informatiques ont migré vers Windows 10 et d’autres distributions Linux.

L’initiative de Google visant à étendre le support de Windows 7 est un geste judicieux envers le marché des entreprises, qui est déjà confronté à de nombreux obstacles en raison de la pandémie de coronavirus. Cette extension devrait offrir plus de souplesse pour assurer un processus de migration sans heurts.

Les dernières statistiques sur les parts de marché ont montré qu’au moins 20 % des PC dans le monde sont encore sous Windows 7.

Tags : ChromeGoogleWindows 7
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.