Fermer
OS

Les mises à jour de sécurité sur les dispositifs Android vont arriver plus rapidement

En ce début de semaine, Google a dévoilé son “Rapport de sécurité Android 2016” qui revient sur toutes ses initiatives pour protéger les 1.4 milliards d’utilisateurs d’Android. Ce dernier montre non seulement comment les initiatives mises en place sur la plateforme mobile du géant de la recherche ont réduit les applications malveillantes et d’autres risques, mais également ses plans sur le déploiement des futures mises à jour de sécurité aux utilisateurs.

Tout au long de l’année 2017, Google prévoit d’améliorer les mises à jour régulières de sécurité pour la plateforme Android, rationalisation le processus afin que les constructeurs puissent obtenir des correctifs et des mises à jour de manière plus rapide à travers les dispositifs, selon Google.

Ce mouvement signifie non seulement un agenda de déploiement plus cohérent pour les mises à jour de sécurité, mais également aider Android à renforcer sa réputation pour les mises à jour les plus lentes – il suffit de regarder la rapidité de déploiement de Android Nougat – par rapport à ses concurrents, comme Apple, qui bénéficie d’un déploiement de mises à jour plus rapide, grâce à un écosystème fermé.

Google espère également que grâce à ses progrès dans l’apprentissage machine, qu’elle sera encore plus proactive contre les futurs cyber attaques, en mentionnant que cette technologie peut « de manière significative » améliorer son taux de capture des applications nuisibles tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Google Play Store.

Tirez les leçons du passé

Android a été en mesure de renforcer sa sécurité cette année en utilisant plusieurs nouvelles fonctionnalités telles que Smart Lock, la navigation sécurisée, et des API de sécurité que Google a poussé aux développeurs tiers, si l’on en croit Google.

De 2015 à 2016, sa propre fonctionnalité Verify Apps, un mécanisme situé côté serveurs chez Google, prétend avoir diminué la quantité d’activités malveillantes depuis le Google Play Store à des taux les plus bas. Les backdors ont également diminué. Enfin, les applications de phishing ont également été considérable réduites.

Curieux d’en savoir plus ? Voici une petite vidéo qui résume le rapport.

Mots-clé : Androidsécurité
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.