Fermer
Google

Hangouts Chat et Hangouts Meet : bienvenue dans le milieu professionnel

La stratégie de Google pour les applications de messagerie a été un peu décousue ces dernières années. Mais, la société a dans l’espoir d’éclaircir les choses (pour de vrai cette fois !) en se concentrant sur Allo et Duo, des applications mobiles dédiées aux consommateurs, et en recadrant Hangouts en un service dédié aux entreprises.

Plus qu’un client de chat, Google veut positionner Hangouts comme le must have des services de chat pour les entreprises, à travers lesquels vous collaborez avec des collègues, peu importe où vous êtes dans le monde.

À cette fin, Google vient de dévoiler deux nouveaux services axés sur les professionnels : Hangouts Chat et Hangouts Meet.

Hangouts Meet

Ce dernier est déjà disponible pour les clients G Suite, et est un service de vidéoconférence qui permet que maximum 30 personnes puissent se joindre à une réunion en cliquant simplement sur un lien partagé par le créateur de la réunion. Il est intégré dans d’autres applications G Suite, y compris Agenda, vous permettant de planifier des réunions. Et, les clients Enterprise Edition peuvent également obtenir un numéro de téléphone à composer pour chaque réunion.

Hangouts Meet

Si vous naviguez sur Meet sur le Web avec Chrome ou Firefox, vous n’aurez pas besoin d’un plug-in dans le navigateur pour en profiter. Néanmoins, sur Microsoft Edge ou Safari d’Apple, il faudra un plug-in jusqu’à ce que ces derniers offrent un support à la norme Web RTC.

Hangouts Chat

Hangouts Chat, quant à elle, est une mise à jour du service actuel, pour les appareils mobiles ou les ordinateurs de bureau (avec une application Web). Elle arrive comme une version améliorée de l’actuelle application Hangouts, et elle offre un support des groupes de discussion, aux fils de discussion, et évidemment elle offre une intégration avec G Suite et Google Drive pour le partage de fichiers et de documents notamment. Et, une visionneuse native permet aux participants de voir les photos et vidéos directement dans les conversations.

Hangouts Chat

Chat est également extensible. Il dispose d’un robot intelligent @meet qui utilise le traitement du langage naturel et l’apprentissage machine pour planifier automatiquement des réunions avec Google Agenda. Et, il prend en charge des « app scripts » qui permettront à des partenaires tiers comme Asana, Box, Prosperworks et Zendesk de déployer leurs propres robots dans la plateforme.

Google va ainsi rendre disponible Hangouts Chat en premier lieu aux membres du programme Early Adopter.

Et pour tous les autres ?

Qu’en est-il des gens qui ne sont pas à la recherche d’une solution d’entreprise ? Hangouts a été le service de chat par défaut pour les smartphones et les tablettes Android, les utilisateurs de Gmail et d’autres personnes qui utilisent les services de Google. Désormais, Allo arrive avec de nouvelles fonctionnalités très intéressantes, et se positionne donc comme un remplaçant légitime. Néanmoins, et malgré quelques manques, cela reste un service uniquement accessible sur mobile (pour l’instant).

Alors que l’annonce de Google ne mentionne pas la version grand public de Hangouts, The Verge rapporte qu’il y aura toujours une sorte de version « gratuite » disponible pour les utilisateurs finaux. Cela signifie que certaines caractéristiques de base seront gratuitement disponibles, mais que Google pourrait facturer des frais supplémentaires si vous souhaitez utiliser certaines des fonctionnalités qui sont normalement disponibles que pour les clients G Suite.

Mots-clé : HangoutsHangouts ChatHangouts MeetSlack
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.