Fermer
Apps

Facebook pourrait tuer l’autonomie de la batterie de votre iPhone

Facebook a confirmé qu’elle étudie actuellement les plaintes selon lesquelles son application Facebook sur iOS est à l’origine d’une énorme chute de l’autonomie de la batterie des utilisateurs.

De telles allégations sur les problèmes de batterie ont commencé à surgir plus tôt cette semaine, avec Matt Gilligan, expliquant dans un article sur son blog que l’application Facebook sous iOS a été à l’origine d’une perte d’autonomie de 15% pendant une période de 7 jours. Fait intéressant, dans la situation de Gilligan, le rafraîchissement en arrière-plan de Facebook a été désactivé, mais on peut voir une utilisation pendant 3.4 heures en arrière-plan au cours de ces 7 jours.

Un autre utilisateur sur MacRumors a également identifié que Facebook était responsable d’une perte d’autonomie de 39% sur son iPhone, et que l’application est restée en cours d’exécution pendant plus de 8 heures en arrière-plan, bien que là encore l’application ne soit pas activée en arrière-plan.

Un bug à corriger en urgence

Ainsi, alors qu’il semble que le problème est lié à un bug de l’application sur iOS, Facebook continue à fonctionner en arrière-plan, même avec une actualisation en arrière-plan désactivé. Malheureusement, on ne sait pas exactement ce qui est la cause de ce bug. Cependant, Facebook affirme être en train de chercher la cause du problème.

En attendant, si vous avez le même problème sur votre nouveau iPhone 6s ou iPhone 6s Plus, peut-être que la solution réside dans la désinstallation de l’application. Pour voir l’utilisation de la batterie sur iOS, rendez-vous dans les Réglages, puis dans “Batterie”. De là, vous aurez un classement des applications les plus gourmandes.

Mots-clé : FacebookiOS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.