Fermer
Domotique

Le nouveau Apple HomePod pourrait offrir le Face ID de l’iPhone X

homepod_display_full.jpg.og

L’enceinte connectée d’Apple, le HomePod, n’est pas encore sur les rayons des Apple Store, mais les rumeurs sur le modèle de prochaine génération nous intriguent déjà. L’enceinte intelligente alimentée par Siri a été dévoilée plus tôt cette année, en tant qu’alternative d’Apple au Amazon Echo et au Google Home. Cependant, alors que ce HomePod de première génération se concentre principalement sur la musique, son successeur pourrait utiliser la même technologie Face ID que l’on retrouve sur l’iPhone X afin d’être beaucoup plus utile.

Pour ceux qui l’ignorent, la technologie Face ID a remplacé le Touch ID sur le nouvel iPhone X, en utilisant la reconnaissance faciale pour construire un profil biométrique de l’utilisateur et déverrouiller le smartphone. Cette technologie repose sur un composant qu’Apple nomme la caméra TrueDepth, qui est en fait une combinaison de pièces comprenant une caméra infrarouge, un projecteur qui pulvérise le visage avec des points invisibles à l’œil humain, et plus encore.

Selon le président de Inventec Appliances, David Ho, ce sont des technologies de reconnaissance de visage comme celle-ci qu’il s’attend à voir dans les futures enceintes intelligentes, rapporte Nikkei, intégrant des fonctionnalités d’assistance vocale, mais également faciale. De telles fonctionnalités « rendraient le produit plus facile à utiliser », prédit-il.

Des interactions proactives plutôt que réactives

Alors que Ho n’a pas spécifiquement discuté d’un produit d’Apple, Inventec est le partenaire de fabrication d’Apple sur le HomePod. Cela a conduit les analystes à suggérer que le dirigeant parlait d’une future version de l’enceinte intelligente à la pomme croquée, qui utiliserait la technologie Face ID et la caméra TrueDepth associée.

Avec Face ID, il pourra être aisé pour l’enceinte de distinguer les utilisateurs de la maison

La reconnaissance de l’utilisateur par des enceintes connectées n’est pas nouvelle, même elle repose actuellement sur la voix plutôt que sur l’apparence. Le Google Home et le Amazon Echo peuvent chacun suivre un certain nombre d’utilisateurs en fonction de leur son, un processus qui nécessite un bref apprentissage. De cette façon, plusieurs comptes pour les agendas, la messagerie et les services musicaux peuvent être configurés, l’assistant virtuel sélectionnant automatiquement le bon ensemble en fonction de qui demande des informations. Cependant, une telle approche nécessite que l’utilisateur parle d’abord à l’enceinte. Au contraire, la reconnaissance faciale pourrait surveiller passivement qui est à proximité, permettant ainsi des interactions proactives plutôt que réactives.

Alors que l’on parle d’un éventuel HomePod 2, sachez que le HomePod de première génération est attendu en décembre aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie. Il sera vendu au prix de 349 dollars.

Mots-clé : AppleFace IDHomePodiPhone X
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Super Mario Odyssey : il récolte toutes les lunes en un peu plus de 17 heures

Si vous êtes un joueur, vous avez peut-être au moins entendu parler de la tendance des speedruns (dont le but...

Fermer