Java, toujours en tête des langages de programmation de l’indice TIOBE

Java ne cesse de grimper. Depuis son introduction en 1996, il a constamment été l’un des principaux langages de programmation en tête d’affiche de l’indice TIOBE. Autrement dit, ce n’est certainement pas un langage que vous pouvez ignorer, quelle que soit votre opinion à son sujet.

Alors que l’indice TIOBE est certes imparfait comme une mesure sur la popularité des langages de programmation, en regardant de plus près les changements relatifs, il semble que quelque chose est en train de se passer. Le paysage traditionnel des langages est en train d’évoluer, à tel point que les développeurs doivent constamment se remettre en question et évoluer.

Comme chaque année, le mois de janvier est riche en chiffres, et nous donne la tendance de l’année passée dans différents domaines. Comme vous l’aurez compris, Java a été le langage de programmation le plus populaire de l’indice de TIOBE en 2015. D’ailleurs, cela ne faisait quasiment aucun doute à tel point il dominait le secteur. Java a été au sommet de la liste durant une longue période, et en 2015, il a augmenté de 6% par rapport aux autres langages, grignotant donc quelques parts – Visual Basic .NET à 2% et Python à 1%.

Java, toujours en tête des langages de programmation de l'indice TIOBE

Ces chiffres méritent quelques commentaires. Le premier pour Java. C’est un langage que nous pouvons aimer ou détester. Depuis qu’Oracle a pris les rênes du langage de programmation, il s’est retrouvé dans l’étrange situation d’être open source, sans pour autant être complètement adopté. Dans un navigateur, les utilisateurs ont été invités, à non seulement désactiver les applets Java, mais également supprimer l’installation de Java en raison de problèmes de sécurité. Les navigateurs s’éloignent aujourd’hui de Java, en abandonnant complètement les plug-ins existants pour ce dernier. En termes pratiques, cela signifie que Java dans un navigateur est pratiquement mort, même si ce fut l’une de ses premières grandes attractions.

En même temps que Oracle soulève les inquiétudes sur l’avenir de Java, nous avons eu quelques mises à jour récentes qui ont beaucoup amélioré le langage. Java ressemble maintenant à un langage moderne avec des API, une meilleure gestion de la date et de l’heure, et bien d’autres nouveautés. Il semble donc mieux armé pour le futur. Il y a un sentiment que Java va quelque part, même si ce dernier a été cloisonné depuis un certain temps, souffrant de l’absence d’attention de la part d’Oracle.

Pour cette seule raison, il mérite d’être le langage de programmation de l’an 2015.

Java, et le reste de la meute

Maintenant, nous arrivons aux finalistes. Python gagne un peu plus de 1%, permettant au langage de grimper dans la hiérarchie. Il occupe désormais la 5e place, après avoir été à la 8e place en janvier 2015. Python gagne en importance à la fois en tant que langage dédié à l’enseignement, et comme langage d’usage du fait de son indépendance à la plateforme sur lequel on l’exécute.

Ensuite, il y a Visual Basic .NET qui fait une entrée fracassante. Pourquoi retrouve-t-on un intérêt dans un langage qui est éclipsé par C# ? Ce dernier a réussi à séduire, car il s’avère être un langage facile à utiliser tout en restant moderne. Mais, ce n’est pas une opinion largement partagée. Si Visual Basic .NET est revenu sur les talons de C#, je doute que beaucoup de développeurs le prennent en considération lors de la création d’un nouveau projet. Je trouve que la position de Visual Basic .NET à la 7e place, contre 16 il y a un an, est probablement un artefact de la façon dont l’indice est calculé.

Indice TIOBE 2015 : Visual Basic .NET

Parmi les autres langages, le C est passé en seconde position, tandis que le C++ a gagné une place, passant sur la troisième marche du podium – confirmant l’idée que si vous regroupez le C et le C++, ces derniers dépasseraient Java. Pendant ce temps, C# grimpe à la 4e place, ce qui reste raisonnable.

Indice TIOBE 2015 : C et C++

Les langages assembleur ont la cote

Les autres changements notables concernant les langages d’assembleur, tels que Ruby, Delphi, Pascal ou encore Groovy. Je me demande si l’éclosion du Raspberry Pi n’a rien à voir avec la popularité de ces langages.

Indice TIOBE 2015 : langages assembleur

PHP reste stable, à la 6e place, mais pourrait grimper durant l’année 2016 avec l’introduction de PHP 7. Perl a chuté de la 9e à la 11e place, et va probablement encore baisser dans les mois à venir. Il n’est pas très surprenant de voir que Swift est passé de la 25e à la 14e place, et que Objective C a chuté de la 3e à la 18e place. Attendez-vous à ce qu’Objective C devienne un langage en voie de disparition au cours des prochaines années.

Indice TIOBE 2015 : Cobol et Fortran

Enfin juste pour nous rappeler que les anciens langages de programmation ne meurent jamais. Cobol et Fortran sont à la 23e et la 24e place. Rappelons-nous de la citation de Tony Hoare en 1984 : « je ne sais pas à quoi va ressembler le langage de l’an 2000, mais je sais qu’il sera nommé Fortran ».

Peut-être que la prédiction pour 2030 doit changer de Fortran à Java.