Fermer

Automobile

La voiture connectée prend son envol ! Voici toutes les informations concernant les technologies embarquées dans la voiture de demain

Automobile

Bose développe un système de suppression de bruit pour les voitures

Alors que certaines personnes vivent au son d’un pot d’échappement grondant et d’un moteur en marche, certains d’entre nous préfèrent que nos déplacements en voiture soient un peu plus paisibles. Et, la populaire compagnie audio Bose pourrait avoir la réponse.

Reconnue pour sa gamme de casques antibruit, Bose a annoncé qu’elle mettrait sa technologie QuietComfort à la disposition des constructeurs automobiles, dans le but de faire des cabines de voitures, de SUV et de camions un lieu de paix et de tranquillité.

Le nouveau système de réduction du bruit, appelé QuietComfort Road Noise Control (RNC), utilise le système audio de votre véhicule, les accéléromètres, les microphones et le logiciel de traitement des signaux de Bose pour réduire numériquement les bruits ambiants dans l’habitacle, vous permettant ainsi de profiter sans interruption de votre liste de lecture préférée.

Bose explique dans une déclaration que le bruit de l’habitacle peut provenir de « la conduite sur des routes accidentées, du béton rainuré et des inégalités de la chaussée ». Par le passé, les constructeurs ont cherché à remédier à cette situation en ajoutant plus d’isolation au véhicule lui-même, ce qui a pour effet involontaire d’augmenter son poids.

Une attente de trois ans

Selon Bose, « QuietComfort RNC est une solution électronique plus intelligente, plus flexible et plus adaptable » au problème du bruit excessif dans l’habitacle. Cependant, cela pose la question de savoir si un habitacle complètement silencieux peut être sûr. Après tout, de nombreux conducteurs prennent conscience des problèmes de leur voiture dès qu’ils entendent des bruits irréguliers provenant du moteur. Néanmoins, Bose a déclaré travailler avec les constructeurs automobiles au cours du processus de développement. Cela devrait donc être pris en compte lors de la mise en œuvre de la technologie.

Si vous aimez le bruit d’une conduite silencieuse, vous ne devriez pas échanger votre vieille voiture pour l’instant. Bose précise que la technologie QuietComfort RNC devrait être en production d’ici la fin de l’année 2021.

La technologie est extrêmement analogue à celle utilisée dans le casque sans fil QuietComfort 35 de Bose, leader sur le marché. Vous pouvez donc toujours essayer un casque antibruit pour avoir un aperçu du son de l’habitacle de votre voiture à l’avenir. Sinon, vous devrez attendre quelques années de plus avant que la technologie commence à apparaître dans les nouveaux modèles de voitures.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Lire plus
Automobile

Amazon Echo Auto apporte à votre voiture un copilote Alexa

Amazon a dévoilé son premier produit Alexa pour la voiture, avec le lancement de Echo Auto pour ajouter l’assistant vocal à votre tableau de bord. Le nouveau gadget est peut-être plus petit qu’un smartphone ou qu’un détecteur de radar, mais il parvient tout de même à intégrer le même réseau de huit microphones du nouveau Echo Show de seconde génération.

Cela, précise Amazon, était nécessaire parce que l’habitacle d’une voiture est un endroit beaucoup plus complexe pour distinguer les voix que n’importe où ailleurs dans une maison. Le bruit de fond de la route, le son de la radio et d’autres personnes qui parlent peuvent entraver la compréhension d’Alexa, d’où la nécessité de mettre huit microphones à l’intérieur.

Il est livré complet avec un support de tableau de bord, de sorte que le Echo Auto peut être positionné directement sur le dessus. Il se connecte au système audio de votre voiture, soit en Bluetooth LE, soit à l’aide d’un cordon d’entrée auxiliaire pour l’ancienne école. Votre smartphone fournira la connexion de données dont Amazon a besoin pour communiquer avec le cloud.

Puisqu’il ne peut pas être alimenté — et connecté — 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 comme une enceinte connectée Echo de maison, Amazon a opté pour un nouveau système d’exploitation. Cet OS en temps réel est conçu pour s’ouvrir « incroyablement rapidement », afin que vous puissiez lancer Alexa sans attendre de longues secondes.

Navigation, routines et bien plus

Il est possible de demander des livres audio, qui reprendront là où vous les avez laissés pour la dernière fois sur un autre appareil. La navigation est également intégrée. Alexa pourra consulter les résultats locaux après une recherche vocale, puis de fournir les directions virage par virage. Le Echo Auto se connectera en profondeur à Waze, Apple Plans, et d’autres applications cartographiques tierces. En outre, si votre smartphone est positionné sur un socle du tableau de bord, vous pourrez également voir ces instructions à l’écran.

De plus, Amazon ajoute des routines basées sur la localisation. Par exemple, vous pouvez allumer les lumières à la maison lorsque votre voiture approche. Les routines prendront également en charge les actions différées : vous pourriez faire en sorte que les lumières restent allumées pendant une période définie après votre départ de la maison, puis de les éteindre pour vous.

Enfin, il y aura un service d’assistance téléphonique d’urgence, pour que vous puissiez passer des appels vocaux rapides vers un Echo à la maison. Bien sûr, il y aura aussi l’habituelle possibilité d’obtenir des informations générales de la part d’Alexa, ainsi que de la musique en streaming.

Le Amazon Echo Auto sera vendu au prix de 49,99 dollars.

Lire plus
Automobile

Intel et Baidu s’associent pour une conduite autonome plus intelligente et plus sûre

Deux des plus grands noms de la conduite autonome font équipe.Intel et Baidu ont annoncé un accord qui verra Baidu adopter la technologie et les pratiques de la filiale Intel Mobileye dans le cadre de ses propres programmes de voitures autonomes.

Dans le cadre de cet accord, Baidu adoptera le modèle Responsibility Sensitivity Safety (RSS) de Mobileye pour son projet open source Apollo et des programmes commerciaux de développement de voitures autonomes Apollo Pilot. Baidu utilisera également la suite matérielle Surround Computer Vision Kit de Mobileye dans le cadre d’un système de conduite autonome qui sera commercialisé en Chine.

Dévoilé en 2017, RSS est conçu pour fournir aux voitures autonomes le maintien d’une distance de sécurité et la compréhension d’un céder de passage, analogue à un humain. L’objectif est de créer une définition normalisée d’une conduite « prudente », et un ensemble de protocoles permettant de mesurer les systèmes de conduite autonome afin de s’assurer qu’ils sont vraiment sûrs. Mobileye et Baidu travailleront ensemble pour adapter le RSS aux styles de conduites et aux conditions routières chinoises.

Du point de vue matériel, Baidu commencera également à utiliser le Surround Computer Vision Kit de Mobileye. Le kit se compose de 12 caméras placées autour du véhicule, ainsi que du logiciel informatique propre à Mobileye pour lire et interpréter les images, donnant à la voiture une image complète de son environnement.

Deux principaux projets

Auparavant connu pour un populaire moteur de recherche, Baidu développe actuellement une technologie de conduite autonome avec deux axes principaux. Le projet Apollo est une plateforme open source, dont Baidu affirme développer avec plus de 50 sociétés, utilisées par les constructeurs automobiles Ford et Daimler, la société mère de Mercedes-Benz. Baidu développe également son propre système propriétaire sous le nom de code Apollo Pilot. L’entreprise utilise le nom Apollo pour ses programmes de voitures autonomes en référence aux missions lunaires Apollo de la NASA. Baidu estime que le développement de voitures autonomes est un défi technique comparable.

Mobileye, basée en Israël, est quant à elle spécialisée dans le développement de caméras et de logiciels de vision assistée par ordinateur pour les applications automobiles. La société a été rachetée par Intel l’année dernière pour 15,3 milliards de dollars et, ensemble, les deux entreprises ont souhaité travailler sur le développement d’une plateforme technologique autonome qui peut être commercialisée auprès d’autres entreprises. Jusqu’à présent, BMW et Fiat Chrysler Automobiles ont signé en tant que partenaires de développement.

Lire plus