Fermer

Domotique

Tout sur la domotique : techniques, technologies, astuces permettant de superviser, d’automatiser, de programmer des services dans l’habitat individuel ou collectif

Domotique

Amazon Alexa for Hospitality : des commandes vocales pour vos vacances

XJ5dEgyr3hRruYS94zEa6e

Amazon a créé Alexa pour être votre assistant personnel, mais ce dernier va également servir à certains vacanciers comme leur concierge d’hôtel personnel. Dans les hôtels équipés du nouveau service Alexa for Hospitality, les clients trouveront un Amazon Echo, Dot ou Plus dans leurs chambres, connecté à des appareils tels que les lumières, les stores, le climatiseur, la télévision et la chaîne stéréo par des commandes vocales.

Au-delà de vos commandes standard de la maison connectée, la gamme de dispositifs Echo présentera des compétences Alexa relatives aux voyages. Les clients peuvent utiliser Alexa pour faire leur check out, demander davantage de serviettes, se renseigner sur les attractions locales, commander du vin, ou demander un certain nombre d’autres commodités.

Bien que cette fonctionnalité ne soit pas disponible actuellement, Amazon affirme qu’elle permettra éventuellement aux invités de temporairement connecter leurs comptes aux enceintes Amazon de l’hôtel, afin qu’ils puissent accéder à du contenu personnel comme des livres audio lors de leurs déplacements.

Une fois que les clients partent de la chambre, Amazon précise que l’enceinte « déconnectera automatiquement son compte Amazon du périphérique dans la chambre ».

Quelques hôtels pilotes

Le lancement du programme pilote d’Alexa for Hospitality se fera avec le Marriott Hotels en tant que partenaire. Marriott, qui possède également Westin Hotels & Resorts, St Regis Hotels & Resorts et d’autres chaînes, ajoutera des Echo à 10 établissements américains cet été, rapporte CNET.

« Alexa for Hospitality rend votre séjour à l’hôtel un peu plus comme chez vous et offre aux prestataires de services de nouveaux moyens de créer des séjours mémorables pour leurs invités », a déclaré le vice-président d’Amazon, Daniel Rausch, dans le communiqué.

Amazon encourage également les hôtels partenaires à utiliser Alexa Skills Kit pour créer leurs propres compétences personnalisées, ce qui permettra aux clients de demander des équipements et des services spécifiques.

Un luxe ou simplement intrusif ?

Bien qu’excitant, il est bon de noter que le Wi-Fi dans un hôtel est notoirement peu fiable et vulnérable au piratage. L’utilisation de commandes vocales Alexa pour vos besoins Internet au lieu de connecter vos appareils personnels pourrait aider à protéger vos données contre les regards indiscrets et les logiciels malveillants.

Pourtant, même en supposant qu’Alexa ne se mette pas à être hacké au milieu de la nuit, certains clients ne voudront peut-être pas quelque chose qui les écoute toujours dans leur chambre privée. Amazon promet dans sa FAQ que les propriétés hôtelières « ne peuvent pas écouter ce que vous avez dit à Alexa ou ce qu’elle a dit », et précise que les enregistrements stockés des questions des clients seront quotidiennement supprimés.

Lire plus
Domotique

Quelques détails sur l’enceinte connectée Bixby de Samsung

samsung-smart-speaker

Un brevet récemment découvert a donné un aperçu de ce à quoi s’attendre de la tant attendue enceinte connectée de Samsung, alimentée par Bixby, son assistant intelligent.

Confrontée à la flotte de produits Amazon Echo, aux enceintes Google Home, et à l’enceinte HomePod d’Apple, Samsung envisage d’adopter une approche légèrement différente pour son enceinte connectée si l’on en croit un brevet datant de novembre 2017.

L’enceinte essaye d’avoir un peu plus de personnalité, notamment grâce à son armée de sept haut-parleurs. En outre, le brevet montre une enceinte qui ressemble à deux balles de tennis écrasées l’une sur l’autre. La boule supérieure peut tourner et basculer dans la direction d’où elle entend le son pour mieux capter les voix et les commandes, comme indiqué dans l’image ci-dessous de LetsGoDigital.

Mais ce n’est pas tout. Équipée d’une caméra, l’enceinte connectée Bixby décrite dans le brevet peut également reconnaître les visages des utilisateurs, ce qui aide à repérer une voix et, éventuellement, à faciliter l’identification des membres de la famille et à adapter les réponses.

La reconnaissance faciale

L’enceinte comporterait également un écran tactile LED, LCD ou OLED, qui pourrait être utilisé pour afficher des messages et des images. Avec de la connectivité LTE, Wi-Fi, Bluetooth, NFC et une puce GPS embarquée, ainsi qu’un port USB et un port HDMI, il semble qu’elle puisse également recevoir des fichiers multimédias prêts à être envoyés à une autre source d’affichage externe.

Si Samsung a teasé un lancement de son enceinte connectée pour la seconde moitié de l’année 2018, c’est la première que nous entendons parler de l’enceinte depuis le MWC. Si le brevet correspond au dispositif final, Samsung semble préparer quelque chose de beaucoup plus riche que sa concurrence.

Lire plus
Domotique

Google Home vient de marquer une énorme victoire sur Amazon Echo

amazon-echo-vs-google-home

Pour la première fois, Google Home a dépassé la gamme Amazon Echo dans les ventes d’enceintes connectées. Autrement dit, cela signifie que Google Assistant vient de battre son concurrent vocal, Alexa, dans les ventes. Bien qu’il y ait eu plusieurs prétendants à la guerre des enceintes connectés, deux plateformes rivales sont actuellement en tête du marché.

Amazon a ouvert la voie, avec son enceinte Echo alimentée par Alexa. Sorti, fin 2014, et maintenant avec plusieurs générations de matériel à son actif, l’assistant virtuel du géant du commerce en ligne compte des milliers de « compétences » tierces dans sa boutique d’applications. Google, quant à elle, a suivi en mai 2016 avec son Google Home, intégrant la technologie Assistant qu’elle utilisait sur les smartphones Android dans un appareil autonome.

L’avantage de temps d’Amazon, couplé à de nombreuses promotions sur les ventes d’enceintes connectées Echo et Echo Dot, lui a donné une avance considérable dans le nombre d’enceintes vendues. Cependant, selon Canalys, cette avance est terminée. Au premier trimestre 2018, selon la société d’analyse, Google occupe la première place des « smart speakers » pour les ventes mondiales.

Leurs chiffres suggèrent qu’Amazon a expédié 2,5 millions d’appareils Echo au cours de la période de trois mois, contre 3,2 millions d’appareils Google Home. D’année en année, la croissance est impressionnante, Canalys affirmant que les ventes de Google ont augmenté de 483 %. En revanche, les ventes d’Amazon ont augmenté de seulement 8 % durant la même période.

Amazon est un concurrent chez les revendeurs

Il est à noter qu’aucune des deux sociétés n’a officiellement détaillé le nombre d’unités d’enceintes connectées qu’elles ont réellement vendues. En effet, Amazon est légendaire pour sa réticence à détailler explicitement les chiffres de vente, et Google a emboîté le pas en ce qui concerne ce marché. Canalys s’appuie plutôt sur ses propres estimations.

Les raisons pour lesquelles Google a pu passer devant, selon les analystes, sont que les revendeurs étaient plus disposés à faire la promotion de leurs produits plutôt que ceux de leurs concurrents. « Les opérateurs et les revendeurs ont tendance à privilégier les enceintes de Google par rapport à ceux d’Amazon », explique Ben Stanton, analyste chez Canalys, « car Amazon est dans la délicate position d’être un concurrent direct ».

Les Chinois arrivent

Néanmoins, la guerre n’est pas près d’être terminée. D’un côté, souligne la firme, la longue liste de compétences tierces et les intégrations de la maison connectée en pleine expansion qu’Alexa se vante sont un défi difficile à relever. Dans le même temps, d’autres constructeurs défient à la fois Google et Amazon, dans le monde entier, si ce n’est spécifiquement aux États-Unis.

Alibaba, par exemple, a su tirer parti de sa solide assise en Chine pour prendre la troisième place du classement mondial de Canalys, avec 11,8 % du marché mondial. Xiaomi, qui a lancé une enceinte connectée en Chine l’année dernière, a pris la quatrième place. Le HomePod propulsé par Siri d’Apple et le Harman Kardon Invoke, propulsé par Cortana de Microsoft, sont relégués plus bas dans le graphique.

Et vous, avez-vous une enceinte connectée dans votre salon ?

Lire plus
1 2 3 15
Page 1 sur 15