Fermer
Jeux

Pokémon GO compterait plus de 75 millions de téléchargement

En moins de deux semaines, Pokémon GO a infiltré tous les domaines de notre société. Ayant entrainé un nombre étonnant d’interactions avec le monde réel, l’application a fait les gros titres, en attirant un bon nombre d’utilisateurs quotidiens depuis son lancement officiel aux États-Unis le 7 juillet.

Si Pokémon GO a déjà recueilli la plupart des téléchargements sur l’App Store durant sa première semaine de lancement, il semble que l’attrait soit réellement spectaculaire. En effet, l’application pourrait devenir un best-seller planétaire. La société Sensor Tower estime que Pokémon GO a atteint les 50 millions de téléchargements sur le Google Play durant le week-end, battant ainsi un autre record. L’entreprise affirme que Pokémon GO enregistre plus de 75 millions d’installations dans iOS et Android en fonction de leurs données.

Le temps qu’il a fallu à Pokémon GO pour atteindre les 50 millions de téléchargements sur Android est un record dans les jeux suivis par Sensor Tower, mettant ceci en exergue en le comparant à d’autres, plus performants, sur Android. Les autres jeux performants sont Color Switch, un jeu de puzzle, et Slither.io, qui arrive en troisième position. Mais, ces derniers ont pris respectivement 77 et 81 jours pour passer la barre des 50 millions, ce qui est très loin des 19 jours que Pokémon GO a pris pour atteindre la même étape.

Pokémon GO a infiltré tous les domaines de notre société
Pokémon GO a infiltré tous les domaines de notre société

Pokémon GO est déjà un succès

Et, quand on sait que le jeu est uniquement disponible dans 32 marchés à ce jour, sur un total possible de 100 où le Google Play Store et l’App Store distribuent leur contenu, la marge semble assez grande. La firme prévoit que la barre des 100 millions de téléchargements dans les deux premiers mois est à portée de main.

À titre de comparaison, en considérant que Tinder a atteint les 100 millions de téléchargements seulement en janvier de cette année, après avoir fait ses débuts en 2012, cela montre à quel point la croissance de Pokémon GO est hallucinante.

Ce qu’il est intéressant de noter est qu’un autre jeu de Niantic basé sur la localisation, Ingress, a également connu une forte croissance au Japon. Sensor Tower note que Ingress est maintenant dans le top 10 sur l’App Store au Japon pour la première fois.

Pokémon GO est-il fait pour durer ? Avec un utilisateur moyen américain qui joue pendant plus d’une heure par jour à Pokémon GO, nul doute que l’effet va au-delà des téléchargements. Si la société arrive à pousser des mises à jour régulières (et, espérons-les, des fonctionnalités sociales intégrées), l’engagement et le retour, des utilisateurs pourraient être assurés sur la durée.

L’application Pokémon GO est déjà un succès. Je vais suivre avec intérêt les nouvelles mises à jour que Niantic incorporera pour diversifier le jeu et convaincre les utilisateurs de revenir.

Mots-clé : Pokemon Go
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.