Fermer
Impression 3D

Voici une imprimante 3D réalisée quasiment entièrement en Lego

Le projet xCloud de Microsoft ajoute des studios de renommés

Les imprimantes 3D sont de plus en plus à la mode, mais les prix relativement élevés empêchent encore la technologie d’éclore et d’arriver dans les mains des ingénieurs de demain. Alors, qu’est-ce qu’un génie étudiant a t-il réussi à faire ? Tout simplement construire une imprimante 3D à partir d’un vieux jeu de Lego, bien sûr.

Matthew Krueger, un étudiant en ingénierie, a présenté sur le site Instructables comment il s’est fabriqué sa nouvelle imprimante 3D réalisée quasiment entièrement en LEGO.
Alors qu’il explique que c’est un projet sur lequel il a travaillé seul pendant l’année écoulée, celui-ci permet d’imprimer à colle chaude. Basée quasiment sur la première version de la Makerbot, il précise que “c’est plus un prototype, qu’un projet fini”.
Pour entrer dans les détails de la constructeur, le jeune étudiant a utilisé 4 alimentations externes, une de 3v pour l’extrudeuse, une de 7.2v pour le NXT – jeu de construction et de robotique présenté par Lego en 2006, une de 12v pour le ventilateur et enfin une dernière de 115v pour le pistolet à colle chaude. Malheureusement, à cause de son manque de compétences en programmation informatique, chaque mouvement doit être programmé manuellement à partir du logiciel de programmation NXT, puisque à ce jour il n’a pas encore trouvé un interprète de code pour NXT.

Il mentionne qu’il veut continuer à travailler sur ce projet, et d’améliorer la construction du réseau. Une partie de son travail va être de raccourcir la hauteur de la plateforme et de réduire l’oscillation provoquée par certaines crémaillères qui ne sont bien évidemment pas optimales avec les pièces en LEGO. Il veut aussi expérimenter en utilisant de la cire et de la résine thermos-fusion, puisqu’il trouve que le résultat avec la colle chaude laisse à désirer.

Même avec ses défauts, une imprimante 3D LEGO est toujours incroyablement cool à regarder. Alors qu’elle pourrait avoir quelques manques par rapport aux caractéristiques de la première Makerbot open source, mais c’est toujours intéressant de voir les gens imaginer et concevoir de tels dispositifs ! C’est ce genre d’innovation qui rend l’avenir de l’impression 3D et des projets open source très excitants.

Vous pouvez voir l’imprimante 3D LEGO en action ci-dessous :

Il convient de noter que l’imprimante 3D de Krueger n’est pas la première à être réalisée complètement en LEGO. Plus tôt cette année, Marios Papachristou, un élève du secondaire en Grèce, a commencé à travailler sur une suite open source de l’imprimante 3D que n’importe qui peut construire avec des pièces en LEGO.

Mots-clé : 3Dimprimante 3DLEGOprojet
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.