Fermer
samsung-galaxy-s9-mwc-2018-1

Il semblerait que Samsung ne s’est peut-être pas assez gravement brûlé les ailes avec la catastrophe du Galaxy Note 7 en 2016. Autrement dit, soit elle ne retient pas les leçons du passé, soit elle est en train de passer lentement à une nouvelle cadence de sortie plus soutenue. Depuis le Galaxy S8 l’année dernière, Samsung a décalé le lancement de ses produits phares de plus en plus tôt, s’éloignant de la stratégie autrefois prévisible de l’entreprise.

Et, les médias coréens signalent que, non seulement le Galaxy Note 9 sera lancé plus tôt cette année, mais que le Galaxy S10 le sera également. Et, Samsung pourrait avoir beaucoup de raisons de le faire.

La première est supposément liée au Galaxy S9 et à ses faibles ventes évoquées. Vu comme une légère mise à jour incrémentale par rapport au Galaxy S8, malgré ses nouvelles fonctionnalités, le Galaxy S9 ne se vend pas aussi bien que prévu. C’est la raison pour laquelle Samsung a besoin de lancer le Galaxy Note 9 plus tôt pour compenser cela et, par conséquent, il faudra lancer le Galaxy S10 plus tôt l’année prochaine.

Ensuite, il y a le facteur Apple. En décalant son agenda de publication d’un mois ou deux, Samsung sera en mesure d’éviter le lancement annuel de septembre des nouveaux iPhone. Pour cette année, Samsung devra également contrer le deuxième iPhone SE, dont la rumeur veut que celui-ci fasse ses débuts le mois prochain, un peu avant l’annonce du Galaxy Note 9.

Un premier smartphone pliable au MWC 2019 ?

Selon les médias coréens, les fournisseurs d’écrans auraient démarré la production en série de l’écran Super AMOLED de 6,38 pouces qui sera utilisé dans le Galaxy Note 9. Si cette déclaration est réelle, cela signifie que celle-ci a démarré deux mois plus tôt que la production de l’an dernier, laissant entendre que le Galaxy Note 9 pourrait être lancé en août, un mois plus tôt que son prédécesseur. En revanche, la dixième édition de la gamme Galaxy S, le Galaxy S10, devrait faire son apparition au CES 2019 en janvier.

Les rapports donnent également une raison de plus pour ces annonces anticipées. Des panneaux d’écran flexibles devraient être produits en novembre. Étant donné, le délai de deux à trois mois pour le montage, nous pourrions très bien voir le premier smartphone pliable de Samsung au MWC 2019 en février.

Mots-clé : Galaxy Note 9Galaxy S10Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Windows 10 on ARM sur le Lumia 950 XL est presque fini

Microsoft a confirmé l’année dernière qu’aucune nouvelle fonctionnalité pour Windows 10 Mobile ne serait développée, laissant la plateforme en mode maintenance...

Fermer