Fermer

Périphériques

Découvrez les ordinateurs portables, les ordinateurs de bureau, ou encore des constructions fabuleuses telles que le Raspberry Pi

Périphériques

Le minuscule et pliable drone DJI Mavic Pro est réellement impressionnant !

dji-mavic-pro-drone_03-970x647-c
dji-mavic-pro-drone_04-970x647-c
dji-mavic-pro-drone_08ed-970x647-c
dji-mavic-pro-drone_012-970x647-c
dji-mavic-pro-drone_011-970x647-c
dji-mavic-pro-drone_010-970x647-c
dji-mavic-pro-drone_013-970x647-c
dji-mavic-pro-drone_01-970x647-c
dji-mavic-pro-drone_014-970x647-c
dji-mavic-pro-drone_02-970x647-c

GoPro a peut-être battu DJI sur la fenêtre de lancement d’un drone pliable et compact, mais DJI, l’entreprise chinoise, leader mondial dans la fabrication de drones de loisir, est sur le marché depuis plus d’une décennie, et a donc une notoriété et une puissance de frappe assez impressionnante.

Hier, DJI a annoncé le nouveau drone Mavic Pro, qui peut tout simplement reléguer au second plan le Karma de GoPro.

Il s’agit du premier drone pliable de la société, qui s’amincit jusqu’à la taille d’une bouteille d’eau, et peut être contrôlé par des lunettes DJI Goggles pour une vue aérienne du vol.

DJI vient d'annoncer son premier drone pliable, le Mavic Pro
DJI vient d’annoncer son premier drone pliable, le Mavic Pro

Expérience de vol sans précédent

Alors que le DJI Mavic Pro est plus petit que les autres drones de la firme, il dispose d’un grand nombre de fonctionnalités avancées de DJI. Par exemple, le drone sera en capacité d’éviter les obstacles, et disposera d’une version améliorée de l’ActiveTrack de DJI, qui reconnaît à présent des sujets communs comme les personnes, les cyclistes, les voitures, les bateaux et les animaux. Dès lors, le Mavic Pro peut alors suivre, mener, tourner autour ou accompagner son sujet sur le côté tout en faisant la mise au point sur lui pendant que vous le manœuvrez. Et, un nouveau mode Tripod (trépied) est conçu pour un usage en intérieur. Il ralentit la vitesse et améliore la précision de la position et de l’angle du Mavic Pro d’après les commandes reçues depuis la radiocommande.

Le DJI Mavic Pro est vraiment petit !
Le DJI Mavic Pro est vraiment petit !

DJI indique que le Mavic mesure 198 x 83 x 83 mm (L x l x h), pour un poids de 743 g. La société affirme dans son communiqué que son design pliable unique réduit le drone à la taille d’une bouteille d’eau. La société continue le thème de la portabilité en incluant une manette pliable, qui permet de glisser un smartphone, fournissant aux utilisateurs à la fois l’écran tactile et le joystick.

Alors que DJI est connu pour ses options avancées de vol, le Mavic semble être encore plus intelligent, grâce au nouveau système FlightAutonomy. DJI affirme que le nouveau système est un réseau complexe pour rendre la navigation plus simple — et cela semble être le cas avec les cinq caméras de navigation intégrées, la puce GPS, les télémètres à ultrasons, les multiples capteurs, et 24 puissants processeurs. En substance, le drone dispose de plusieurs modes de vol avancés, et l’entreprise affirme qu’il est capable d’éviter la plupart des obstacles à des vitesses allant jusqu’à 36 km/h, bien que le drone est capable d’atteindre les 64,8 km/h en mode sport.

Le drone est très intelligent

Le Mavic inclut même quelques nouvelles fonctionnalités de selfie. Avec la commande gestuelle (mode Gesture), les utilisateurs peuvent simplement agiter les mains afin que le drone vous repère, vous place au centre du cadre, et saisisse des clichés après le compte à rebours indiqué par les lumières du Mavic Pro.

Équipé à la fois d’une caméra intégrée capable de filmer en 4K, et un cardan à trois axes — plus petit stabilisateur de DJI à ce jour — le Mavic est livré en standard avec un équipement haut de gamme. L’appareil photo de 12 mégapixels est capable de capturer des clichés aux formats RAW et JPEG, tandis que les utilisateurs ont la possibilité de faire usage de la vidéo en 4K à 30 fps, ou en 1080p à 96 fps. DJI dit que la nacelle de l’appareil photo est assez stable pour photographier des expositions aériennes longues de 2 secondes.

Plongez-vous dans l’action

Ce petit drone pliable de DJI va filmer en 4K
Ce petit drone pliable de DJI va filmer en 4K

Avec le Mavic, DJI a introduit ses propres lunettes immersives pour voir ce que la caméra du drone voit en vol. Les DJI Goggles présentent une vue à 85 degrés en 1080p. Et, au lieu d’envoyer un signal à partir du drone à la radiocommande, puis aux lunettes, les DJI Goggles reçoivent le signal directement à partir du drone qui aide à prévenir le temps de latence.

Le prix de vente du Mavic Pro sera de 1 199 euros, et une Batterie de vol Intelligente Mavic Pro supplémentaire vous en coûtera 99 euros. Le pack Mavic Pro Fly More qui contient un Mavic Pro, deux Batteries de vol Intelligentes, des hélices supplémentaires, une station de recharge, un adaptateur, un chargeur pour voiture et un sac en bandoulière sera disponible pour 1 499 euros.

Le Mavic Pro est d’ores et déjà disponible en précommande sur le site Web de l’entreprise, et commencera à être distribué à la mi-octobre.

Alors, plutôt DJI Mavic Pro, ou GoPro Karma ?

Lire plus
Périphériques

GoPro prend son envol avec son drone pliable Karma, et sa Hero5

GoPro a fait sa plus grande annonce de produits à ce jour, en révélant des produits qui ont fuité depuis de nombreuses semaines sur la toile. Le premier, et peut-être le plus attendu, est le drone Karma. Ce dernier inaugure une nouvelle gamme de produits pour la firme. De plus, et comme vous l’imaginez, GoPro a également levé le voile sur la prochaine génération de sa caméra d’action Hero, la Hero5. La société a également introduit un service d’abonnement basé sur le cloud, de nouveaux accessoires, et la version de bureau de son application mobile Quik.

La connexion de tous les produits et services est censée offrir une nouvelle orientation pour la société, afin de donner aux utilisateurs une « narration de la situation de bout en bout » — du matériel pour capturer le contenu, et le logiciel pour éditer et partager.

« Avec ces nouveaux produits, nous renouvelons notre promesse de faciliter la capture d’images et le partage d’histoires engageantes », a déclaré le fondateur et PDG de GoPro, Nick Woodman, lors de l’événement de lancement de ces produits à Squaw Valley, en Californie. Voici un rapide coup d’œil sur ce que l’on peut attendre de la société dans les mois à venir.

Drone Karma : plus qu’un drone

Nous sommes ravis de présenter notre Karma, qui est bien plus qu’un simple drone. Le Karma est équipé d’un système de stabilisation de l’image digne des professionnels du cinéma, tient dans un sac à dos, est portatif et positionnable sur un équipement, le tout pour 869,99 €. Il est si facile à manipuler qu’un débutant prendra du plaisir sitôt l’appareil sorti de son carton. [Nicholas Woodman]

Comme les récents teasers l’ont laissé entendre, nous savions que le drone Karma serait un petit facteur de forme et qu’il serait facile à manœuvrer. Mais, nous ne savions pas grand-chose à son sujet, sauf que son lancement serait retardé jusqu’à la fin 2016.

Eh bien, l’attente est enfin terminée. Le Karma est un petit drone pliable qui prend place à l’intérieur d’un sac à dos vendu avec. Il intègre un stabilisateur amovible à trois axes pour la stabilisation d’image, qui peut être retiré pour être fixé à la poignée du Karma incluse afin de filmer des contenus totalement fluides depuis un autre appareil ou équipement. Un des problèmes avec les caméras Hero est qu’il leur manque de la stabilisation d’image interne. Alors que la Hero5 comprend maintenant une stabilisation électronique, le Karma offre néanmoins un plus grand contrôle.

Le stabilisateur est placé à l’avant, de sorte que lorsque l’appareil enregistre, il n’est pas gêné par les hélices.

Pour contrôler le Karma lui-même, il y a une télécommande semblable à un gamepad, avec un écran qui vous permet de voir ce que le drone voit, sans avoir besoin d’appairer un téléphone. Vous pouvez manuellement actionner le drone, ou le mettre en vol automatique. Il y a également un « mode passager » qui permet à une deuxième personne de contrôler la caméra depuis un smartphone ou une tablette.

Le Karma sera disponible à compter du 23 octobre avec les packs suivants :

  • Karma seul, sans caméra GoPro, au prix de 869,99 euros
  • Karma fourni avec une caméra HERO5 Black au prix de 1199,99 euros

Hero5 Black : connectées au cloud, et plus simples d’utilisation

GoPro qualifie la Hero5 Black comme sa « GoPro la plus puissante, et la plus facile à utiliser ». La désignation Black est utilisée pour les caméras phares, bien que GoPro n’ait pas annoncé un modèle plus abordable — Silver. Mais, il semble que GoPro a pris les meilleures choses de la Hero4 Silver, et mis en œuvre celles-ci dans la Hero5 Black.

Comme la Hero4 Black, la Hero5 Black filme jusqu’en 4K à 30 images par seconde (fps), et est capable de capturer des images fixes jusqu’à 12 mégapixels. Néanmoins, la nouvelle caméra peut maintenant capturer le contenu aux formats RAW et WDR, ou avec une large gamme dynamique (GoPro met l’accent sur la qualité professionnelle). GoPro précise que la Hero5 peut enregistrer de la vidéo grand-angle sans distorsion, et peut prendre des photos sans distorsion avec un nouveau réglage Vue linéaire. De plus, l’audio a été amélioré, grâce à trois micros qui captent la meilleure qualité audio, avec une réduction du bruit du vent. Comme mentionné, la caméra a maintenant une stabilisation d’image électronique.

Mais, la nouvelle caméra d’action dispose désormais d’un écran tactile de 2 pouces avec des commandes simplifiées, semblables à ce que nous avons vu sur la Hero4 Silver.

Une autre nouveauté est le support de la commande vocale de sept langues, ce qui facilite le contrôle de l’appareil sans avoir à le toucher. Il y a un bouton de contrôle pour commencer l’enregistrement, et vous pouvez téléverser le contenu vers le nouveau service de cloud alors que l’appareil est en charge. Et, il y a maintenant une puce GPS intégrée pour la géolocalisation de votre contenu.

La Hero5 Black est maintenant imperméable à l’eau sans boîtier, jusqu’à 10 m. Comme avec les caméras précédentes, la Hero5 Black est compatible avec tous les accessoires existants, ainsi que le drone Karma.

Bien que ce soit un produit phare, GoPro baisse le prix de sa caméra d’action, à 429,99 euros. L’appareil sera mis en vente le 2 octobre.

Hero5 Session

La Hero5 Session était inattendue, mais agréable à voir. Néanmoins, celle-ci n’arrive pas comme un modèle d’entrée de gamme comme la Session Hero, puisque ses spécifications nous font penser qu’elle pourrait être la remplaçante de la Silver.

L’appareil photo a le même petit facteur de forme et contrôles que la Hero Session, mais c’est une caméra beaucoup plus puissante. Elle peut capturer la vidéo au format 4K à 30 fps, et des photos jusqu’à 10 mégapixels. Il a beaucoup de fonctionnalités de la Hero5 Black que l’on retrouve dans ce modèle, y compris le contrôle vocal, le réglage Vue linéaire, et la stabilisation vidéo électronique. Néanmoins, il lui manque le support aux formats RAW/WDR, ne dispose pas d’une puce GPS, et d’un micro stéréo. Cependant, la taille et le poids en feront compagnon idéal pour le Karma.

La caméra HERO5 Session sera disponible dès le 2 octobre au prix de 329,99 euros.

Nouveaux accessoires

GoPro ajoute de nouveaux accessoires. On retrouve un petit lecteur de carte micro USB nommé Quik Key, qui se branche à un téléphone pour transférer rapidement des photos et des vidéos stockées sur une GoPro. La firme introduit également une télécommande vocale à bouton unique qui augmente la portée de la commande vocale des caméras HERO5.

GoPro Plus

Télécharger le contenu d’une caméra peut être une corvée, et GoPro est à la recherche d’un moyen de rendre ce processus moins douloureux avec un nouveau service d’abonnement sur le cloud nommé GoPro Plus. Ce processus est désormais aussi simple que de brancher la caméra pour la charger.

Alors qu’une caméra Hero5 est en charge, elle peut télécharger des photos et vidéos sur le cloud, qui peut alors être accessible en tout lieu et sur tout périphérique. La post-production et le partage n’ont jamais été aussi faciles grâce à cette expérience qui change totalement la donne.

L’abonnement au service GoPro Plus donne également droit aux avantages suivants :
  • Accès à une librairie de bandes sonores à des fins de post-production
  • 20 % de réduction sur les supports de fixation et les accessoires sur GoPro
  • Accès exclusif aux vêtements GoPro
  • Assistance client haut de gamme

L’application GoPro Plus prend en charge tous les modèles de caméras. Elle sera d’abord disponible aux États-Unis puis dans le reste du monde début 2017. L’abonnement coûtera 5 dollars par mois.

Quik App

Quik est une application mobile que GoPro a acquise, facilitant les retouches, les modifications et le partage de contenus. Comme son nom l’indique, Quik permet de réaliser des vidéos qui sont aussi faciles et plaisantes à créer qu’à partager. Après les appareils mobiles, GoPro pousse cette facilité d’utilisation aux ordinateurs de bureau.

L’utilisation de Quik sur un ordinateur de bureau est très simple. Importez vos vidéos, marquez des morceaux choisis, prenez une bande sonore dans la librairie dédiée, et Quik fera le travail de post-production à votre place.

En quelques secondes, Quik analyse vos photos et vos clips vidéo pour repérer les temps forts, ajoute de belles transitions et des effets visuels accrocheurs, avant de synchroniser les images avec la musique.

Lire plus
Périphériques

HTC Vive : le nouveau modèle pourrait avoir une connexion Wi-Fi

HTC Vive

Le HTC Vive pourrait bien être le meilleur casque de réalité virtuelle actuellement disponible. Mais, il est livré avec un inconvénient majeur : son expérience de réalité virtuelle se limite à être cloisonnée dans une pièce, du fait des nombreux fils qui viennent alimenter le casque.

Néanmoins, et pour la première fois depuis son lancement, nous entendons enfin parler d’une version du Vive libérée des fils, qui pourrait ravir tous les gamers, accrocs à la réalité virtuelle. En effet, grâce à un partenariat entre Valve, et la société bulgare Quark VR, cela pourrait bientôt devenir une réalité.

Quark VR travaille aux côtés de Valve pour construire un prototype du HTC Vive, dont la connectivité se ferait exclusivement par une technologie sans fil, permettant à un utilisateur de recevoir toutes les données nécessaires sur son casque, peu importe où il se trouve.

Des fils pour du Wi-Fi

rescaled

Cependant, la solution de Quark ne va pas complètement être sans fil… En effet, celle-ci se base essentiellement sur extension de la connexion Wi-Fi pour le Vive, qui relie les fils existants dans le casque. L’émetteur peut alors être placé dans la poche du joueur, évitant ainsi que ce soit le casque qui en dispose. Vous n’auriez plus besoin d’être attaché à un PC.

Cependant, une connexion Wi-Fi n’est pas encore une solution parfaite. La réalité virtuelle demande une grande quantité de données, et une connexion sans fil peut ne pas être optimale dans cette situation. Tout retard de connexion peut introduire le redouté lag, qui peut briser l’immersion dans la réalité virtuelle.

Mais, Quark VR pense être « très proche de montrer le casque en action ». La société espère révéler ses travaux au grand public cet automne.

Pour l’instant, la réalité virtuelle sans fil est limitée à des appareils mobiles tels que le Samsung Gear VR. Mais de nouvelles idées comme le sac à dos de réalité virtuelle XMG Walker, le casque Alcatel Vision et les tentatives de Alienware ont toutes l’air de prendre la même approche que Quark VR.

Lire plus
1 2 3 49
Page 1 sur 49