Fermer

Périphériques

Découvrez les ordinateurs portables, les ordinateurs de bureau, ou encore des constructions fabuleuses telles que le Raspberry Pi

Périphériques

Samsung et Xiaomi vont aussi des ordinateurs « Always Connected »

PC-always-connected-Microsoft-Qualcomm

ASUS et HP sont les deux premières sociétés à dévoiler les prochains ordinateurs Windows 10 alimentés par les processeurs Snapdragon 835 de Qualcomm. Mais, nous savons déjà que Lenovo travaille sur son propre PC alimenté par la puce de Snapdragon. Et maintenant, Fudzilla rapporte que deux autres entreprises veulent participer à cette mode du Windows on ARM.

Samsung et Xiaomi sont tous deux censés travailler sur des appareils Windows qui utilisent le processeur phare de Qualcomm. Il n’y a pas beaucoup de détails sur ce à quoi ressembleront les appareils de Samsung ou Xiaomi. Mais, il est prudent de supposer qu’ils seront minces, légers et éventuellement sans ventilateur avec une batterie offrant une longue autonomie. En outre, il devrait offrir un support 4G LTE pour être toujours connecté sur la toile, car ce sont les principales forces de la plateforme Windows on Snapdragon.

En matière de puissance brute, les premiers comparatifs suggèrent que les appareils Windows avec le processeur Snapdragon 835 de Qualcomm ont tendance à fonctionner aussi bien en matière de puissance brute qu’une machine avec un processeur à basse consommation, comme le Intel Apollo Lake Mais, les modèles avec des puces Qualcomm devraient être vendus à des prix plus élevés que les ordinateurs avec leurs homologues Intel. L’accent sera donc mis sur les fonctions ultraportables et de connectivité.

Vivement 2018 !

Par exemple, le ASUS NovaGo, est un ordinateur portable convertible de 13,3 pouces offrant jusqu’à 22 heures d’autonomie et un prix de départ de 599 dollars. On retrouve aussi le HP Envy x2, une machine 2-en-1, qui a un écran de 12,3 pouces et qui offre jusqu’à 20 heures d’autonomie.

Fudzilla spécule que Xiaomi, qui s’est fait un nom en vendant des produits électroniques de haute qualité et à bas prix, fera baisser le prix de certains de ses concurrents. Ce qui reste à voir, c’est si les périphériques Windows de Xiaomi sur les appareils ARM seront vendus en Europe ou s’ils seront confinés à d’autres marchés où Xiaomi fait des affaires comme la Chine et l’Inde.

Lire plus
Périphériques

Le Docking Hub ajoute de multiples ports au Raspberry Pi Zero

6237d89025b3a5f1172b2a69a5302dd8_original

Le Raspberry Pi offre une poignée de différents ordinateurs monocarte, y compris le Raspberry Pi 3 Model B à 34 euros pour les gens qui veulent un périphérique avec un processeur quadricœurs, 4 ports USB, un port Ethernet, un port HDMI et une prise audio, ou encore le petit Raspberry Pi Zero et le Raspberry Pi Zero W (avec du WiFi et Bluetooth) pour plus de 15 euros, pour les gens qui veulent une option plus compacte.

Mais, que faire si vous voulez un ordinateur vraiment minuscule et la possibilité de l’utiliser avec un tas de ports ? Bien sûr, vous pourriez prendre un hub USB. Ou, vous pouvez opter pour le nouveau Docking Hub de MakerSpot, un module empilable que vous pouvez attacher à un Raspberry Pi Zero pour ajouter à peu près tout ce que vous obtiendriez avec un Raspberry Pi Model B.

MakerSpot a lancé une campagne de crowdfunding Kickstarter pour le nouveau hub, et prévoit d’expédier les cartes en janvier à tous ceux qui vont soutenir le projet et qui s’engagent à verser environ 19 euros, frais de port inclus. Le Docking Hub pour le Pi Zero comprend 5 ports USB 2.0, une prise Ethernet 10/100 et une prise d’entrée/sortie audio de 3,5 mm. Il y a aussi un port micro USB pour le pouvoir.

Le Raspberry Pi Zero se clipse sur le hub

L’accessoire idéal pour le Pi Zero

On retrouve également un ensemble de broches Pogo qui vous permettent de clipser un Raspberry Pi Zero à la carte sans utiliser un des ports du Pi Zero et sans soudure. Cela facilite ainsi le détachement de l’ordinateur quand vous voulez retirer le hub.

MakerSpot note qu’il y a au moins une bonne raison d’envisager de prendre son hub et de l’utiliser avec un Pi Zero plutôt que d’acheter simplement un appareil Model B : les ports USB du Docking Hub sont plus espacés que ceux d’un Raspberry Pi Model B, facilitant la connexion de plusieurs périphériques USB, y compris les volumineuses clés USB.

Et un avantage par rapport à l’utilisation d’un hub USB traditionnel est que l’alimentation est fournie au Pi Zero par le hub, et non l’inverse. L’accessoire parfait non ?

Lire plus
Périphériques

HDMI 2.1 : la norme arrive avec le support du Dynamic HDR et du 10K

Expensive-HDMI-cables

HDMI Forum a annoncé que la spécification HDMI 2.1, qui avait été annoncée en janvier dernier, est désormais disponible pour tous les adoptants de la norme HDMI 2.0. La dernière spécification est prête pour offrir un support décent à l’avenir du matériel d’affichage, à savoir la très haute résolution allant jusqu’au 10K – oui, vous avez bien lu. La nouvelle spécification HDMI prend également en charge le Dynamic HDR et offrir une bande passante de 48 Gb/s.

Alors que les téléviseurs, les smartphones et les écrans d’une résolution 4K sont encore un marché de niche et son méconnus pour la plupart des consommateurs, nous avons vu quelques informations sur le marché sur des appareils dotés d’un écran 8K, et la résolution 10K est déjà sur toutes les lèvres des pôles marketing. Le HDMI 2.1 facilite tout cela, ainsi que la résolution 8K à 60Hz et la résolution 4K à 120Hz.

Les casques VR haut de gamme vont être des produits qui vont bénéficier de la nouvelle spécification en temps voulu. Le câble HDMI Ultra High Speed ​​qui prend en charge les vitesses de connexion à 48 Gb/s est rétrocompatible avec les appareils HDMI existants, explique le Forum HDMI, tout en offrant une très faible émission d’interférences électromagnétiques.

Des avantages pour les joueurs, et les amateurs de cinéma

Avec le HDMI 2.1, le 10K est à portée de main

La spécification HDMI 2.1 prend également en charge le changement rapide de média (QMS), le taux de rafraîchissement variable (VRR), le transport rapide de trame (QFT) et le mode de faible latence automatique (ALLM). En particulier, les joueurs seront ravis de cette nouvelle évolution du standard, puisqu’ils vont notamment pourvoir profiter de taux de rafraîchissement variable, qui aide à réduire le retard de trame, entre autres choses.

De plus, Quick Media Switching permettra aux amateurs de cinéma d’éliminer l’ennuyeux retard qui existe actuellement avant que le contenu n’apparaisse à l’écran. Le HDMI Forum tiendra un stand au CES 2018 pour offrir plus de détails sur le protocole HDMI 2.1 pour ceux qui le souhaitent.

Lire plus
1 2 3 68
Page 1 sur 68