Fermer

Domotique

Tout sur la domotique : techniques, technologies, astuces permettant de superviser, d’automatiser, de programmer des services dans l’habitat individuel ou collectif

Domotique

Vorwerk acquiert Neato Robotics, la société de robots pour la maison

Neato

Le groupe allemand Vorwerk vient de mettre la main sur Neato Robotics, un fabricant de robots aspirateurs et d’autres produits pour la maison, pour un montant non divulgué. C’est un autre signe que la combinaison de la robotique et de l’intelligence artificielle devient un enjeu majeur pour de nombreux acteurs du marché. Basée à Newark, en Californie, Neato a travaillé sur la technologie de l’intelligence artificielle depuis sa fondation en 2005, et la société continue de se concentrer sur l’utilisation de l’IA dans la maison. À ce jour, Neato a vendu plus d’un million de robots aspirateurs.

L’histoire de Vorwerk avec Neato Robotics n’est pas nouvelle. La société a d’abord revendiqué une participation dans Neato en 2010. Avec ce dernier mouvement, Vorwerk a entièrement acquis Neato, et possède donc ses activités et sa technologie, ce qui pourrait l’aider dans ses opérations à l’internationale, et ainsi se développer dans l’industrie croissante des robots aspirateurs.

Vorwerk, quant à elle, est une société familiale basée à Wuppertal, en Allemagne, et qui est en activité depuis plus de 130 ans. Elle a commencé comme une usine de tapis, puis s’est ramifiée dans la commercialisation d’autres produits ménagers, y compris les aspirateurs. Vorwerk est également propriétaire de Thermomix, un robot ménager multifonctions.

Les deux entités resteront indépendantes

Le savoir de Neato est certainement utile à Vorwerk. Personnellement, j’ai adoré l’actuel Botvac Connected, que j’ai pu avoir en test quelques semaines. Le futur modèle, le Botvac D7 Connected, présenté lors de l’IFA 2017, semble encore mieux. Neato affirme que le robot aspirateur de nouvelle génération disposera d’un mappage numérique amélioré, et vous permettra d’ajouter des zones et des pièces restreintes dans l’application mobile du robot.

Neato a rivalisé avec des rivaux comme iRobot, le fabricant de robots aspirateurs de marque Roomba, depuis des années. Maintenant, qu’elle a une maison mère sous le nom de Vorwerk, son poids sur le marché sera renforcé.

Selon le communiqué, les deux sociétés continueront à fonctionner de manière indépendante, avec Neato qui continuera à lancer des produits sous sa propre marque.

Lire plus
Domotique

Le Google Home Mini va être vendu pour la modique somme de 49 dollars

google_home_mini_droid_life

Google aurait prévu de publier une version miniature de son enceinte connectée, le Google Home. Tout comme ce dernier, le Googe Home Mini va arriver avec Google Assistant embarqué pour programmer des tâches, contrôler des appareils connectés et jouer de la musique. Mais, à la grande différence de son grand frère plus coûteux, le nouveau dispositif coûtera 49 dollars, selon les informations partagées par Droid-Life.

À 49 dollars, cette enceinte connectée va directement concurrencer le Echo Dot d’Amazon, qui est également vendu aux environ de 50 dollars. Actuellement, le Google Home est vendu pour 149 euros — 129 dollars aux États-Unis, tandis que le Amazon Echo est actuellement vendu 179 dollars, bien qu’il soit souvent disponible à un prix plus attractif.

Selon Droid-Life, le Google Home Mini que vous voyez en haut de cet article, viendra en trois coloris : Coral, Chalk, et Charcoal (corail, craie et gris anthracite). L’enceinte devrait être dévoilée le 4 octobre lors d’un événement que Google a prévu et annoncé sur un panneau publicitaire à Boston et dans une vidéo YouTube la semaine dernière. Les smartphones Pixel 2 et Pixel 2 XL sont également attendus lors de l’événement le mois prochain. Droid-Life a également posté des rendus et les détails de prix ces derniers, ainsi que le nouveau Daydream View.

De quoi concurrencer le Echo Dot d’Amazon

Comme le Google Home, le Home Mini viendra avec Google Assistant

Comme le Echo Dot, l’enceinte devrait être branchée à une prise murale, plutôt que dotée d’une batterie rechargeable. Comme vous pouvez le voir sur les images de l’article, une série de lumières sera située sur le dessus de l’appareil, sans doute pour indiquer qu’il vous écoute, tout comme les quatre points colorés au-dessus du Google Home.

Les rumeurs ont commencé à émerger le mois dernier, selon lesquelles Google prévoyait de lancer une nouvelle enceinte connectée capable de rivaliser avec le Echo Dot d’Amazon. Comme toujours, Amazon n’a pas publié de chiffres officiels de ventes pour son Echo Dot, mentionnant simplement que l’appareil bon marché était le produit le plus populaire vendu pendant le Prime Day cet été.

Le nouveau Google Home Mini est l’une des nombreuses enceintes connectées dotées de Google Assistant attendues dans les semaines et les mois à venir. Des constructeurs tiers devraient rapidement lancer leurs propres produits.

Lire plus
Domotique

IFA 2017 : Somfy dévoile ses serrures et son thermostat connectés

somfywindowcoverings.00ac62dd

Nul doute que l’IFA 2017 est « the place to be » pour toute société. Évidemment, dans le secteur de la domotique, les entreprises se bousculent pour annoncer leurs dernières innovations. Et, après avoir entendu parler de nombreuses sociétés, une société française vient de lever le voile sur ses produits liés à la maison connectée.

En effet, Somfy vient de présenter à l’IFA de nouveaux produits qui viennent enrichir son écosystème de serrures connectées. « L’objectif pour Somfy est de rendre massive l’adoption de cette technologie en révolutionnant l’accès à son domicile », selon le communiqué de presse. Et, alors que Nest vient de présenter son Thermostat E, Somfy dévoile également son thermostat connecté lors de cette édition de l’IFA.

La marque française part du constat que si les voitures peuvent désormais être démarrées sans clé, pourquoi en serait-il autrement pour accéder à nos logements ? Pour ce faire, la société lance une nouvelle version de sa serrure connectée, une application Somfy Keys, qui se veut être le trousseau de clés digital et enfin un lecteur avec digicode.

Premier produit de la gamme, sortie en 2013, la serrure connectée subit donc un lifting, et a été retravaillée à la suite de remarques de la clientèle. Faite en aluminium, elle va désormais plus naturellement s’intégrer aux portes haut de gamme et renforce la qualité perçue du produit. La nouvelle gamme de serrures connectées sera disponible au premier trimestre 2018 à partir de 279 euros — le même prix que la gamme actuelle.

Somfy Keys se veut être votre trousseau de clés digitale

Ensuite, on découvre l’application Somfy Keys qui se veut être le véritable trousseau de clés digital qui permet de créer, supprimer et gérer les accès à votre domicile grâce au smartphone. Il devient donc l’unique interface de la serrure connectée. Bien entendu, la sécurité reste cruciale. Le partage de clé digitale avec Somfy Keys se fait via un système d’encodage basé sur le protocole AES 256. Pour plus de sécurité, l’accès à l’application peut être verrouillé par un code PIN ou une empreinte digitale. L’application sera disponible sur iOS et Android.

Somfy a présenté son lecteur avec digicode

Enfin, Somfy a présenté son lecteur avec digicode. Il combine un lecteur RFID et un digicode, permettant de rentrer chez soi sans clé ni smartphone et même sans badge. L’utilisateur n’aura qu’à simplement entrer un code et/ou présenter un badge RFID qui sera détecté et déclenchera l’activation de la serrure connectée automatiquement grâce à innovant système de détection intelligente. La nouvelle gamme de lecteurs de badges avec digicode sera disponible au premier trimestre 2018 à partir de 149 euros.

 

Un thermostat connecté

Autre produit que Somfy a annoncé pour la maison connectée : un thermostat. À l’instar de la concurrence, le thermostat connecté de Somfy intègre un capteur de température et un capteur d’humidité, et ainsi prendre les mesures nécessaires pour adapter la température de votre maison.

De plus, il analyse la performance énergétique de votre habitat, les conditions climatiques de votre lieu de vie ainsi que vos habitudes d’utilisation. Somfy affirme que vous pouvez visualiser en temps réel sur l’application mobile le montant estimatif de votre facture, et des conseils pour réduire la facture.

Pour être encore plus connecté, le thermostat utilise votre géolocalisation afin d’adapter la température. Si vous vous éloignez de votre domicile, la température diminue, et lorsque vous vous rapprochez, elle augmente. Et grâce à l’application pour smartphone, vous pouvez modifier la température de votre thermostat où que vous soyez.

Le thermostat connecté de Somfy est d’ores et déjà disponible au prix de 169 euros.

Lire plus
1 2 3 8
Page 1 sur 8