Étude : L’état de la blogosphère en 2011

Dans le discours d’ouverture vendredi dernier au BlogWorldExpo à Los Angeles, Shani Higgins, le PDG de Technorati, a présenté une enquête sur l’état de la blogosphère en 2011. Vous pourrez retrouver le rapport complet ici. Je vais essayer de vous résumer les idées principales dans cet article.

Technorati a interrogé 4114 blogueurs dans 45 pays. Cette année, l’accent était mis sur pourquoi et comment ils ont décidé de lancer un blog, les liens qu’ils peuvent avoir avec des marques et la façon dont ils utilisent les médias sociaux.

À la rencontre des blogueurs

Les personnes interrogées sont pour la plupart des amateurs (61%) qui ne publient pas tous les jours. En fait, seulement 11% des blogueurs interrogés publient sur une base quotidienne. 13% des blogueurs le font pour avoir un revenu supplémentaire, et seulement 5% vivent de leur blog. Parmi les professionnels, 37% disent que le blog constitue la majorité de leurs revenus. Le reste des blogueurs le font pour promouvoir une marque ou une entreprise – 13% sont des entrepreneurs et 8% sont des entreprises.

Étude : L'état de la blogosphère en 2011 - Blogging involvemen

Pour la plupart, les blogueurs ont suivi un cursus universitaire, sont mariés, et ont entre 25 et 44 ans. Bien que toujours majoritairement masculin (59%), ce chiffre recule puisque l’année dernière l’étude indiquait que 64% était des hommes.

Étude : L'état de la blogosphère en 2011 - Bloggers worldwide

80% tiennent un blog depuis plus de deux ans, et la moitié depuis plus de quatre ans. Les blogueurs jonglent en moyenne sur trois blogs différents, contre deux l’an dernier. Il est intéressant de noter que les blogueurs passent maintenant autant de temps voir plus sur leur blog après son lancement, au lieu de perdre de l’intérêt ou de passer à autre chose.

La boîte à outils du blogueur

Le terme « blogosphère » regroupe de nombreuses choses : les blogs, les micro-blogs, les réseaux sociaux, etc…

WordPress est le service de blogging de choix, avec 51% des blogueurs qui l’utilisent. Ce dernier est suivi par Blogger (21%) et Blogspot (14%). Le reste des blogueurs sont dispersés parmi TypePad, Moveable Type, LiveJournal, Tumblr et bien d’autres…

Les médias sociaux continuent d’être en progression constante, avec la majorité des blogueurs amateurs et professionnels qui utilisent Facebook, Twitter, et un nouveau venu, Google+. Le nombre moyen de followers sur Twitter pour un blogueur est de 847. Dès qu’il s’agit d’un blogueur professionnel, ce nombre grimpe à 1674.

Les blogueurs professionnels utilisent plus généralement Twitter, et 90% des pros l’utilisent pour promouvoir leur contenu. Les outils automatisés pour la promotion de blogs sur Twitter sont très populaires, avec 40% de tous les blogueurs qui les utilisent pour diffuser leur tweet automatiquement. 37% des blogueurs lient leurs comptes Twitter et Facebook afin qu’ils ne publient un message qu’une fois.

Étude : L'état de la blogosphère en 2011 - Do you trust the information you find on the following sources

Mais l’utilisation des médias sociaux ne se limite pas aux trois grands. LinkedIn va être le prochain réseau social populaire, suivi par YouTube et Flickr. Toutefois, Facebook et Twitter seront toujours les meilleurs outils pour promouvoir les blogs et gérer du trafic.

Parmi les médias sociaux, les plus gros conducteurs du trafic sont Facebook et Twitter, suivi par LinkedIn, YouTube et StumbleUpon. Pour toutes les sources du trafic, les deux meilleures sont encore Facebook et Twitter, mais beaucoup de trafic viennent également des tags, des commentaires, de Google.

L’activité de blogging

Deux tiers des articles des blogueurs traitent des sociétés / marques, et un tiers sur des analyses. Tout les blogueurs vous parleront de l’importance du « PR » (PageRank). Certains l’incorporeront en réalisant des tests sur des produits gratuits et feront un retour au travers d’un article. D’autres privilégieront de placer un lien sur le blog.

Étude : L'état de la blogosphère en 2011 - Do you blog about Brands ?

Les marques sont très conscientes de la puissance des blogueurs, d’une part de leur minutie pour tester un produit que l’impact qu’ils peuvent avoir. Selon l’enquête, un tiers des blogueurs amateurs sont contactés environ deux fois par semaine par des marques, et les deux tiers des blogueurs professionnels sont quant-à eux démarchés en moyenne huit fois par semaine.

Étude : L'état de la blogosphère en 2011 - Approximately how many times per week are you approched by brands ?

Lorsque les blogueurs se sont mis en accord avec une marque, 86% indiquent que l’article posté a été sponsorisé ou payé (moins de 50$), et 58% suite à avoir reçu gratuitement un produit.

Si ce n’est pas ces marques, par qui sont vraiment influencés les blogueurs ? En deux mots, la réponse est : d’autres blogueurs. En effet, quand on leur demande d’où vient la principale influence, 68% des blogueurs indiquent d’autres blogs. Ce nombre était seulement de 30% en 2010. Ils sont également influencés respectivement par les amis, les médias sociaux, les médias imprimés, la famille, les sites Web et de la télévision. Moins de 10% ont déclaré être influencés par les représentants de la marque, juste un peu plus ont été influencés par les portails Web comme AOL.

Conclusion

En 2011, on peut s’attendre à une croissance continue dans la blogosphère. La facilité d’accès aux blogs grâce à la technologie mobile va continuer à permettre une publication facile, rapide et fréquente. WordPress a plus d’un million d’utilisateurs mobiles, et ces chiffres ne feront qu’augmenter…

Comme indiqué par les résultats de Technorati, les blogueurs vont aussi continuer à utiliser et à intégrer les médias sociaux dans leur blog.

La démographie des blogueurs semble relativement stable. Cependant, il y a une hausse des sujets de niche de blogs. C’est logique puisque la blogosphère permet aux individus d’écrire librement sur des intérêts personnels.

Que pensez-vous de ces statistiques ? Vous reconnaissez-vous à travers ces résultats ? Enfin, que voyez-vous pour la blogosphère en 2012