Google+ inonde de spams ses utilisateurs

Pendant environ une heure samedi après-midi, Google+ a inondé ses utilisateurs d’emails avec des dizaines de messages de notification en double après que le serveur qui était censé assurer le suivi des notifications ait manqué d’espace disque.

Le Directeur désigné de Google+, Vic Gundotra, posté des excuses sur le service après que le problème soit arrivé, et a expliqué les causes de celui-ci ainsi :

For about 80 minutes we ran out of disk space on the service that keeps track of notifications. Hence our system continued to try sending notifications. Over, and over again. Yikes.

We didn’t expect to hit these high thresholds so quickly, but we should have.

Google+ inonde de spams ses utilisateurs - Vic Gundotra

Le service est évidemment en pleine crise de croissance. Le président exécutif de Google, Eric Schmidt, a déclaré plus tôt cette semaine que le service avait déjà des « millions » d’utilisateurs après le lancement d’un banc d’essai moins de deux semaines auparavant.

Mais c’est une sorte de faux-pas embarrassant… Mais comme nous le savons tous, Google est la société la plus célèbre pour ses bêtas perpétuelles et le lancement de produits non finis tels que Google Music, puis ils utilisent les retours de ses utilisateurs et la remontée des éventuels bugs afin d’améliorer leur service.

En tout cas pour un « essai », Google+ semble être un bon début…

Avez-vous été victime de ce problème ? Si oui, êtes-vous surpris que Google n’ait pu anticiper ce problème ?