Google adopte la « like » attitude avec son bouton +1

Google vient de lancer sa version du bouton de Facebook « Like » hier. Surnommé « +1″, il permet aux utilisateurs de donner une note d’approbation à un résultat de recherche ou d’annonces Google et, éventuellement, à n’importe quelle page ou site Web que choisit d’inclure le bouton.

Google adopte la 'like' attitude avec son bouton '+1' - +1 sur le blog des nouvelles technologies

Le but est de vous permettre de partager des recommandations avec vos amis, directement dans les résultats de Google. En effet, Google indique que la pertinence de recherche dépend aussi bien des mots contenus dans une page que de vos relations entre. Ainsi, si vous vous connectez sur Google avec votre compte Twitter, tous les résultats de recherche qui ont été twittés par quelqu’un que vous suivez, seront accompagnés d’une petite photo de cette personne. Avec « +1″, quiconque possède un compte Google peut enregistrer un vote d’approbation, qui peut ensuite être consulté par d’autres internautes.

Google adopte la 'like' attitude avec son bouton '+1' - Confirmation du +1

Google a expliqué sur son blog mercredi, la façon dont cette nouvelle fonction de vote social fonctionnait :

When you do a search, you may now see a +1 from your slalom-skiing aunt next to the result for a lodge in the area. Or if you’re looking for a new pasta recipe, we’ll show you +1’s from your culinary genius college roommate. And even if none of your friends are baristas or caffeine addicts, we may still show you how many people across the web have +1’d your local coffee shop.

Si vous votez sur une petite annonce, le résultat des votes sera diffusé par Google sur le Web, mais actuellement, les différents votes des internautes ne changeront pas le positionnement des annonces ou les coûts.

Jusqu’à présent, Google n’utilise pas les votes comme un moyen de réordonner / réorganiser les résultats de recherche – très probablement parce que cela mènerait les spammeurs à exploiter le système.

Pour l’instant, le bouton « +1″ n’est limité qu’aux résultats des recherches des pages Web et aux annonces Google. Mais Google annonce que prochainement un plugin sera disponible afin que vous puissiez effectuer votre vote sur un site Web après avoir cliqué sur le résultat de recherche et en y avoir lu le contenu.

Sur la version de Facebook, le bouton « J’aime » (Like), est presque omniprésent sur le Web et en cliquant sur ce bouton de partage vous étendez la diffusion du contenu à travers le réseau social.

Intentionnel ou ironique, dans les deux cas, le bouton « +1″ intervient le jour même où Google doit régler une plainte de la FTC sur son service Google Buzz, son service de type « Twitter » qui a eu le droit à une multitude de plaintes sur la façon dont l’information fournit à partir de Gmail était facilement rendue publique sur le profil Google pour ceux qui n’ont pas pris le temps de lire l’inscription.

Selon le règlement, Google aura un audit de vie privée tous les deux ans pour les 20 prochaines années, et la firme ne devra pas utiliser les données personnelles qu’elle a recueillies à des fins personnelles sans autorisation.

The commission’s requirement that an independent outside privacy auditor is needed for Google for the next 20 years demonstrates what consumer advocates have been saying — that Google and other online marketing companies are not being candid about their digital ad practices [Jeffrey Chester]

Comme Buzz, « +1″ exige que les utilisateurs aient un profil Google et mettent à jour leurs paramètres personnels pour permettre d’accéder au service « +1″. -Vous pouvez afficher et modifier vos propres votes sur votre page de profil Google.

Google adopte la 'like' attitude avec son bouton '+1' - Affichage des +1 sur votre profil

Google veut, comme a son habitude, propager lentement la fonctionnalité, avec dans un premier temps un accès pour les utilisateurs de Google.com, mais pour ceux qui sont impatients (comme moi ;)) vous pouvez commencer à voir immédiatement le bouton en rejoignant le programme des dernières idées Google et l’activer.

Google adopte la 'like' attitude avec son bouton '+1' - Expérimentation Google +1

Pour le moment il n’y aucun moyen pour les utilisateurs de publier automatiquement leurs votes par Buzz, Twitter ou Facebook. Ce sera sûrement la prochaine évolution de ce service si Google en a les droits !

Google semble vouloir changer de stratégie en matière de réseau social. Au lieu de développer un concurrent direct à Facebook, disons refaire Orkut, Google semble vouloir lentement laisser le temps aux utilisateurs de se créer une page identité publique. Ensuite, Google pourra créer des services directement à partir de ces pages, jusqu’à ce que les utilisateurs trouvent directement ce qu’il souhaite et auront donc contribué tout en partie au réseau social Google qui viendra lentement se construire autour d’eux.

Tout comme la recherche sociale, Google utilise beaucoup de choses pour identifier les recommandations les plus utiles, comme celles provenant de vos contacts Google. Ils incorporerons bientôt de nouvelles choses, comme les connexions sur des sites comme Twitter, afin d’améliorer la pertinence de ces recommandations. Si vous désirez savoir avec qui vous êtes connecté, visitez la section « Cercle social et Contenu associé » du tableau de bord Google.

Selon moi, la stratégie du service « +1″ est d’obtenir des utilisateurs de Facebook ! En effet, la grande majorité des utilisateurs n’ayant pas de compte Google, pas grand monde ne verra ces boutons « +1″ dans les résultats. La donne pourrait rapidement changer lorsque Google permettra aux webmasters d’inclure un bouton « +1″ dans leurs sites, à la manière d’un « J’aime » de Facebook, remplaçant ainsi le bouton Google Buzz, quasi inutile.

Et vous, qu’en pensez-vous ? La stratégie proposée par Google vous parait-elle pertinente ? « +1″ ou « -1″ ?