Facebook serait proche de dévoiler un rival de Flipboard, et ce après une année de travail

Alors que le gros évènement médiatique Facebook de la semaine dernière pour lequel nous devions voir quelque chose de réellement ingénieux, pouvait laisser sous-entendre – ainsi que divers indices dans le code source – que le géant social allait dévoiler un service rigoureusement semblable à un lecteur de flux RSS pour Facebook, mais cela n’a pas été le cas puisque Facebook, en relation avec Instagram – précédemment acquis, a dévoilé l’arrivée de la vidéo au sein de l’application mobile.

Cependant, il n’y a pas de fumée sans feu et il semble que l’entreprise travaille en effet sur ​​un lecteur RSS, selon un rapport du Wall Street Journal ce matin.
Le Journal cite un certain nombre de sources anonymes au sein de Facebook qui révèlent qu’un lecteur social « à la Flipboard » est en cours d’élaboration pour permettre aux utilisateurs d’agréger et de lire des news provenant de diverses sources. Michael Matas, un ancien designer de Apple et Nest, dit être à la tête du produit.

Le projet Facebook Reader n’est apparemment pas nouveau puisque son développement daterait depuis plus d’un an, et placé sous le regard du PDG, Mark Zuckerberg. Celui-ci aurait même fourni une contribution et revu la conception à différents stades de développement. Sur un an de développement, on est sur quelque chose qui, contrairement à d’autres projets de la firme qui sont beaucoup plus rapides – tels que Poke – s’annonce comme quelque chose de grand et fourni.

Facebook serait proche de dévoiler un rival de Flipboard, et ce après une année de travail

Pourtant, en dépit de la longévité du projet, les détails ne sont pas claires. Le journal indique que le service « offre une expérience qui fonctionne sur les tablettes et smartphones », mais il reste une inconnue de savoir s’il s’agira d’une application autonome, comme Flipboard, ou d’une fonctionnalité qui va être intégrée dans Facebook.com et optimisée pour tablettes et smartphones.

L’objectif global, sans surprise, est d’attirer les utilisateurs de Facebook et d’accroître l’engagement. Apparemment, l’équipe a passé du temps à savoir comment redistribuer le contenu à l’utilisateur.

Le Journal a été incapable d’obtenir une date de lancement potentielle pour le projet, allant même jusqu’à suggérer qu’il y a une chance que Facebook Reader ne soit jamais lancé… Toutefois, étant donné les efforts à long terme et la participation de Zuckerberg – pour ne pas mentionner le succès de Flipboard et la fin imminente de Google Reader – il serait très étonnant que Facebook ne mette pas un dernier coup de collier pour dévoiler son propre produit. Flipboard, qui a reçu des récompenses pour son design et sa facilité d’utilisation, permet aux utilisateurs de littéralement « tourner » la page pour lire les news comme un journal sur leur téléphone ou tablette. Depuis l’arrivée de l’auto-curation sur le service, celui-ci n’a fait que de croître, à tel point qu’il recense aujourd’hui plus de 50 millions d’utilisateurs.

Il y a aussi le fait qu’un tel service pourrait intéresser les annonceurs. La récente de refonte de la timeline de Facebook montre que le géant social essaie d’aider les utilisateurs à mieux organiser les choses qui sont importants à leurs yeux, et ne s’est jamais caché à vouloir inclure davantage de publicité dans le flux.

Reste à savoir comment Facebook va intégrer ce service dans sa mastodonte application, et comment ce dernier sera accueilli par les consommateurs, plus enclins à utiliser les services de Google que ceux de Facebook.

Voulez-vous utiliser un service RSS Facebook ? La plupart des utilisateurs reçoivent beaucoup de liens d’information par le flux d’actualités, il pourrait donc être intéressant de voir comment Facebook a utilisé les données sociales pour créer un lecteur…