Google lance un concours, le Google Code-In, pour les ados le 26 novembre prochain

Google a annoncé il y a quelque temps son troisième concours annuel Google Code-In pour tous les ados développeurs qui débutera le 26 novembre prochain. Google Code-In est un concours international proposé aux étudiants âgés de 13 à 17 ans dédié au développement de logiciels open source. Les récompenses comprennent des certificats et des t-shirts, et les vingt meilleurs gagneront un voyage tous frais payés au siège de Google à Mountain View, en Californie, au printemps prochain pour eux-mêmes et un parent ou un tuteur légal. L’année dernière, 542 étudiants provenant de 56 pays y ont participé.

Google lance un concours, le Google Code-In, pour les ados le 26 novembre prochain

Selon Google, le but de ce concours est de donner aux élèves l’occasion d’explorer les nombreux types de projets et les tâches impliquées dans le développement de logiciels open source. Au niveau mondial, le développement de logiciels open source devient un facteur clé dans les industries, les gouvernements, les hôpitaux et les grandes entreprises de haute technologie. L’industrie des TI est toujours à la recherche de développeurs, et les emplois liés à la programmation se classent généralement au sommet des demandes d’emplois ! Ainsi, les programmes comme ceux de Google, aident à embarquer les développeurs vers l’avenir…

De fin novembre à la mi-janvier, les étudiants seront en mesure de travailler sur 10 projets open source et sur une variété de tâches. Ces projets ont tous servi de référence avec les étudiants universitaires durant le Google Summer Of Code.

C’est d’ailleurs en partant de ce dernier que le Google Code-In est né, pour atteindre aujourd’hui des étudiants de partout dans le monde. Il y a eu 904 étudiants provenant de 65 pays qui ont rempli des tâches depuis les éditions 2010 et 2011.

Les types de tâches sur lesquels les étudiants vont travailler appartiendront à l’une des catégories suivantes :

  1. Code : Tâches liées à l’écriture ou la refactorisation du code
  2. Documentation / Formation : Les tâches liées à la création / édition de documents et aider les autres à en apprendre davantage
  3. Sensibilisation / Recherche : Les tâches liées à la gestion communautaire, la sensibilisation / marketing
  4. Assurance qualité : Les tâches liées aux tests et au fait de s’assurer que le code produit est de qualité
  5. Interface utilisateur : Tâches liées à l’expérience utilisateur et à l’interaction

Stephanie Taylor a appelé les enseignants à s’impliquer. « Si vous êtes un enseignant qui souhaite encourager vos élèves à participer, n’hésitez pas à envoyez un e-mail à notre équipe : ospoteam@gmail.com ».

De quoi relancer le débat de la programmation.. À l’heure où l’on connait les 3 R de l’alphabétisation – lire, écrire et compter, on pourrait bientôt en connaître un quatrième : coder. Sans nul doute que dans les années à venir ce dernier deviendra aussi fondamental que savoir lire ou écrire. Non ?

Qu’est-ce que j’aimerais revenir jeune … Pensez-vous que ça intéresse une personne de votre entourage ?