Le bouton Google +1 est sans « effet direct » sur votre rank

Il semblerait que le bouton +1 proposé par Google n’a pas d’effet direct sur ​​le rang d’un site dans les résultats de recherche. En effet, Matt Cutts, le blogueur très suivi puisqu’il communique régulièrement auprès de la communauté SEO des informations sur Google, le souligne clairement un Hangout Google+ intitulé « Power Searching With Google », relayé par Alex Graves.

Voici la vidéo en question :

À la question « Do Google +1’s affect a website ranking ? » posée à la Cutts, ce dernier indique que les paramètres sociaux tels que le Google +1 pourraient devenir une mesure qu’ils pourraient prendre en compte dans les années à venir mais pour le moment il a révélé qu’il n’existe pas de lien direct entre les deux.
À l’heure actuelle, il semble que Google se soucie beaucoup plus sur l’auteur, et s’attend donc à ce que cela devienne éventuellement une pesante dans l’avenir.

De ce qu’indique Matt au sein de la bulle :

But there are things like, we have an authorship proposal, where you can use nice standards to markup your webpage, and you’ll actually see a picture of the author right there, and it turns out that if you see a picture of the author, sometimes you’ll have higher click through, and people will say, ‘oh, that looks like a trusted resource.’

Ce n’est pas la première fois que Cutts minimise l’importance du +1 concernant le rank. Lors du SMX Advanced en juin dernier, il a indiqué que la firme a constaté que « le +1 est pas nécessairement le meilleur signal de qualité en ce moment ».

Pour résumer, obtenir une quantité importante de +1 sur votre contenu ne va pas nécessairement vous offrir le fauteuil de leader dans le référencement organique, puisque Google ne le considère pas comme indice de qualité. Cependant, il y a des avantages évidents d’intégrer ce bouton, et notamment offrir une meilleure visibilité… De plus, le bouton peut également, bien sûr, diffuser du contenu sur le réseau social Google+ lui-même. Enfin, si Google ne le prend pas en compte en ce moment, rien n’indique que la firme ne pas va pas s’appuyer dessus à l’avenir, peut-être proche même, et donc tout ce qui est pris est pris ! Ne le négligé donc pas…

Cependant, sur la base de ce que Cutts indique, l’authorship, autrement dit la paternité d’un contenu Web, est pratiquement un must pour les fournisseurs de contenu. Et même si vous n’y voyez pas maintenant de grands bénéfices, on peut dire que nous sommes seulement au début de la façon dont Google va l’utiliser. Bien sûr, l’authorship est directement liée à votre profil Google+.

Le bouton Google +1 est sans effet direct sur le rang

Si vous souhaitez associer le contenu que vous publiez sur un domaine spécifique à votre Profil Google+, vous devez suivre les consignes suivantes :

  • Vérifiez que vous êtes reconnaissable sur la photo de profil fournie.
  • Assurez-vous d’indiquer sur chaque page de votre contenu le nom de l’auteur (par exemple, « Par Stéphane Martin »).
  • Assurez-vous que le nom de l’auteur correspond à celui figurant sur votre profil Google+.
  • Vérifiez que votre adresse e-mail (stephanemartin@wired.com, par exemple) comporte le même nom de domaine que votre contenu (si ce n’est pas le cas, associez votre contenu à votre profil Google+)

Vous êtes vous soucié de la paternité de votre contenu Web ? Avez-vous misé sur l’effet « +1″ ?