Si vous voulez vraiment vous familiariser avec Google Compute Engine, ces 2 vidéos sont un début

Lors de la traditionnelle conférence Google I/O qui s’est déroulée la semaine dernière, Google a révélé Google Compute Engine, que la firme décrit comme « App Engine on steroids ». Google être entrer en concurrence avec Amazon Web Services, qui pour le moment fait la course seul en tête et de très très loin…

Je m’étais d’ailleurs interroger sur le fait que Google Compute Engine pouvait concurrencer Amazon ? Si l’infrastructure sur le cloud proposée par Google permet de livrer des milliers et des milliers de cœurs processeur à des applications et services exploitant de lourdes données, alors certes elle peut être intéressante pour aider la recherche, mais elle pourrait l’être également pour le cloud d’entreprise. Si le facteur le plus important dans cette nouvelle guerre sur le cloud entre Amazon et Google est certainement le prix, alors ce que l’on peut dire à première vue, c’est que Google est mieux armé qu’Amazon.
Mais, dès lors qu’on regarde ce que la firme annonce contre ce qu’elle offre, on peut s’apercevoir que ce n’est pas tout rose pour Google. Si à l’heure actuelle, Google ne propose que quatre options, toutes payantes, et la plus chère étant huit cœurs virtuels à 1,16 $ par heure, Amazon a quant-à lui plus d’options, y compris des machines virtuelles basées sur Windows, qui vont d’une simple instance, jusqu’à huit cœurs pour 2,40 $ par heure.
Donc, si Google l’emporte sur le prix pour des offres de grand marché, pour le moment la firme de Mountain View ne peut pas rivaliser avec les offres de « bas niveau » d’Amazon. Reste à savoir si Google viendra à modifier ses offres dès lors qu’il souhaitera vraiment inonder le marché !

Aujourd’hui avant de plonger tête baissée dans l’une des offres que pourrait proposer Google, il pourrait être intéressant de passer un petit laps de temps à en apprendre davantage au sujet de la nouvelle grande offre de Google. C’est pourquoi, j’aimerais revenir sur deux sessions, qui se sont naturellement déroulées lors du Google I/O, traitant du produit, et pour lesquelles j’ai vraiment appris et compris certaines choses.

Dans la première vidéo proposée, Google traite pendant une heure de quasiment tous les détails techniques au sujet du Google Compute Engine. Ainsi, la vidéo fournit un aperçu en profondeur du service, dans laquelle on peut voir que Compute Engine est composé de machines virtuelles optimisées pour le traitement de données et d’analyse à grande échelle. Nous nous plongeons également dans les concepts de base, de l’API, et des différentes caractéristiques et des meilleures pratiques architecturales dans le contexte d’exemples concrets. Un vrai régal pour tous les amateurs d’architectures et tous les administrateurs système !

La session suivante démontre l’intégration et traite des cas d’utilisation à venir :

Voilà pour le partage … maintenant reste à attendre que Google mette à notre disposition cette infrastructure afin que nous puissions tester ce que cela donne.

En tout cas, c’est très prometteur !

Êtes-vous intéressé par Compute Engine ? Pensez-vous qu’il peut détrôner Amazone Web Services ?