Twitter encourage les filles à apprendre à coder

Tandis que les débats sur les questions relatives à la place des femmes dans les entreprises est une chose est certaine, celles-ci continuent d’être cruellement sous-représentées dans certains domaines. Plus précisément, seule une fraction des diplômés dans le secteur de STEM (Science, Technologie, Ingénierie, Médecine) sont des femmes. Néanmoins, certains efforts ont été faits ces dernières années afin de changer cela.
Ainsi, certaines écoles offrent des bourses d’études supérieures et des bourses spéciales pour les femmes qui entrent dans ces domaines sous-représentés. D’autres essaient d’encourager les filles dès le plus jeune âge à s’intéresser aux domaines scientifiques.

Dans un article sur le ​​blog de ​​Twitter aujourd’hui, la société experte dans les médias sociaux a annoncé un partenariat avec une telle organisation, Girls Who Code, et rejoint d’autres poids lourds de la haute technologie tels qu’eBay, Google, et General Electric. Celle-ci est une organisation axée sur l’introduction de filles dans des pôles technologiques et d’ingénierie, et l’informatique plus précisément.

Twitter encourage les filles à apprendre à coder

« Si nous voulons avoir plus de femmes suivant des carrières dans l’ingénierie et les sciences informatiques, et qu’elles se sentent les bienvenues dans ces domaines, nous devons faire en sorte d’accroître le nombre de femmes étudiant l’ingénierie. C’est aussi simple que cela » indique Sara Haider, ingénieure chez Twitter, dans l’article du blog.

Sur le site de l’organisation, ils notent que les femmes représentent seulement 14% des diplômes en sciences informatiques reçus chaque année, en dépit de l’enregistrement de 57% dans les baccalauréats généraux.

Cet été à New York, Girls Who Code tiendra un programme de huit semaines permettant d’enseigner les rudiments du codage et plus généralement de l’informatique aux jeunes filles du secondaire. Ces dernières qui participeront au programme seront également jumelées à un mentor féminin de l’une de plusieurs entreprises de haute technologie participantes, y compris Twitter.
Elles bénéficieront durant ces séances d’enseignements sur le développement de sites, d’applications mobiles, mais aussi sur la création d’entreprise.

Le but est donc d’inspirer les participantes à poursuivre des carrières dans les domaines technologiques, tout en offrant des relations vers des ressources d’emploi possibles pour l’avenir, tout en favorisant les initiatives entrepreneuriales dans le secteur technologique.
La technologie est l’un des secteurs les plus grandissants de l’emploi, ce qui laisse amplement le temps aux femmes de s’impliquer.

Pour plus d’informations sur Girls Who Code, vous pouvez consulter leur site Web !

Reste à savoir les entreprises Françaises prendront le même chemin, afin de favoriser l’égalité hommes/femmes, tant sur le plan des rémunérations que de l’évolution des carrières…

Pensez-vous qu’une telle initiative devrait voir le jour en France ? Sommes-nous très en retard dans ce domaine ?

Laissez un commentaire

Commentaires en lien dofollow à partir de 2e commentaire, profitez-en !

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>