Google veut développer Chrome OS avec des Chromebooks et un Chromebox

Au cas où vous auriez oublié, Google a son propre système d’exploitation appelé Chrome OS, et la firme a travaillé en étroite collaboration avec Samsung pour le côté matériel. Aujourd’hui, Google a annoncé la prochaine phase de son système d’exploitation et la mise au point est simple : la vitesse.

C’est donc un an après le dévoilement des Chromebooks au monde entier, que Google et Samsung présentent aujourd’hui deux nouveaux appareils, y compris le premier PC « Chromebox » de bureau. Google lance également plusieurs améliorations majeures de son logicielle, y compris un nouveau gestionnaire de fenêtres pour Chrome OS, un meilleur support du trackpad et la mise à niveau d’un outil d’accès au bureau à distance ainsi que l’édition hors-ligne pour Google Docs.

Dans un monde où nous avons deux grandes options, Mac ou PC, Google cherche à tirer parti du cloud pour rendre l’expérience sur la prochaine génération de bureau beaucoup plus légère. Ce n’est pas seulement une énième expérience mobile, puisque Chrome OS s’impose comme un OS d’ordinateur de bureau.

Le nouveau Chromebook est quelque-chose pour lequel nous sommes déjà familier, mais le nouveau Chromebox n’est pas sans rappeler le Mac mini d’Apple !

Google veut développer Chrome OS avec des Chromebooks et un Chromebox - Chromebooks et Chromebox

Voici ce que l’entreprise a indiqué aujourd’hui à propos de ces dispositifs :

Speed is integral to the Chrome experience. The new Chromebook and Chromebox, based on Intel Core processors, are nearly three times as fast as the first-generation Chromebooks. And support for hardware-accelerated graphics, a built-from-scratch multi-touch trackpad and an open-source firmware stack provide a much faster and more responsive computing experience. The new Chromebook boots in less than seven seconds and resumes instantly. With the Chromebox, you can be on a video conference while continuing to play your favorite role-playing game on the side.

Avec un système d’exploitation propre à la firme, Google veut que vous soyez en mesure d’accéder à toutes vos applications rapidement, vous permettant de cerner les choses que vous utilisez le plus souvent sur le bureau :

Google veut développer Chrome OS avec des Chromebooks et un Chromebox - Chrome OS

Le Samsung Chromebook Série 5 550 dispose d’un écran de 12,1 pouces avec une résolution de 1280×800, démarre en moins de 7 secondes, pèse 3,3 kilos, et est évalué à six heures d’autonomie. Il est proposé à un prix de 449 $ pour une édition WiFi et 549 $ pour un avec accès WiFi et 3G. Google dit que c’est environ 2,5 fois plus rapide que les modèles de l’an dernier, tandis que le Samsung Chromebox Série 3 sera 3,5 fois plus rapide.
Le Chromebox, qui coûte 329 $ et à peu près la même taille et la forme qu’un Mac mini d’Apple, mais s’exécute plus rapidement, car l’autonomie de la batterie n’est pas un sujet de préoccupation, il peut donc utiliser une version de plus grande puissance avec un processeur Intel Celeron. Les spécifications sont les suivantes :

Intel® Core™ processor
4 GB RAM
Built-in dual-band WiFi 802.11 a/b/g/n
Gigabit ethernet
6 USB 2.0 ports
2x DisplayPort++ Output (compatible with HDMI, DVI, VGA)
DVI single link output
Bluetooth 3.0™
compatible Kensington™ key lock compatible

Malheureusement, seuls les Chromebooks sont disponibles en France, le Chromebox étant (pour le moment) réservé aux États-Unies et au Royaume-Uni.

Alors que les ordinateurs sont moins chers que n’importe quel Mac et de nombreux PC sous Windows, je continue de penser qu’ils sont un peu chers pour des dispositifs conçus pour fonctionner avec une seule application : le navigateur Web Chrome.

Selon vous, l’arrivée de ces nouveaux Chromebooks et Chromebox va t-il booster le marché des Chrome OS ? Est-il encore trop tôt pour crier victoire ? Venez partager votre point de vue sur la question…