Koding bêta : Découvrez la fonctionnalité « Activity »

Comme je vous l’indiquais dans l’article précédent, j’ai décidé de vous faire découvrir la nouvelle version bêta de Koding. Ce service va sans nul doute repenser votre façon de développer. En effet, cet éditeur de code en ligne va bien plus loin que ces principaux concurrents, notamment grâce à ces fonctionnalités très intéressantes.

Nous allons retrouvé outre un éditeur de coloration syntaxique très complet, la possibilité de vous connecter à vos serveurs Web, et ainsi « coder sur le cloud » !
Mais ce n’est pas tout, puisque le service dispose également de fonctions collaboratives vous permettant de vous intégrer au sein d’une communauté de développeurs, en autorisant les uns et autres à travailler sur vos projets, et ce aussi facilement que vous ajoutez un ami sur Facebook.
Enfin dernier point positif du service, qui tout comme la version actuelle, va vous permettre d’installer en un clic un service ou une application Web, telle que WordPress ou PhpMyAdmin. Mais, afin de rendre le tout encore plus collaboratif, vous allez également avoir accès à une banque de scripts qui sera alimentée par les autres utilisateur du service.

Koding, un service collaboratif dédié aux développeurs

La première fonctionnalité dont je souhaite vous faire découvrir, c’est la capacité de rendre le service en tant que service collaboratif. Grâce à différentes fonctionnalités mises en œuvre sur la version bêta de Koding, vous allez avoir accès à un véritable « réseau social » dédié aux développeurs.

Ainsi, nous allons retrouver des fonctionnalités de bases que l’on peut demander à ce type de service, telles que partager un statut, commenter ou aimer le statut d’un autre utilisateur, s’abonner ou encore désabonner à des utilisateurs du service, envoyer et recevoir des messages personnels, etc… Comme vous pouvez le voir, tout ce que nous avons besoin pour créer une communauté est présent !

Là où Koding se démarque des autres, notamment lorsque l’on tente de convaincre une communauté de développeurs, c’est qu’il est possible de partager un bout de code appelé « Code Snip » ! Le but est le même que partager un statut, sauf que dans le cas présent vous allez pouvoir nommer votre portion de code, le décrire et bien sûr remplir le contenu de celui-ci. Concernant la coloration syntaxique, vous avez le choix entre une large quantité de langages, les principaux étant bien sûr présents. Enfin, dernier point important vous allez pouvoir taguer celui-ci de différents mots-clés. L’idée est de pouvoir retrouver les codes en fonction de ses mots-clés par la suite (nous verrons cela dans un prochain article).

Plutôt qu’un long discours, même si je décrirais ci-dessous comment vous allez pouvoir vous servir de Koding, je vous propose une vidéo dans laquelle vous allez découvrir l’onglet « Activity » de Koding :

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus il est très facile de partager un statut, une portion de code et ce afin de créer une communauté. Sans nul doute que dès lors que le service sera ouvert à tous, nous devrions avoir de réelle communauté active autour des différents langages.

Koding bêta : Découvrez la fonctionnalité Activity

Koding bêta : Découvrez la fonctionnalité Activity

De plus, l’idée de partager du code va être un réel avantage par rapport à la concurrence, et on pourrait pourquoi pas se passer de Stack Overflow !

Conclusion

Avec l’arrivée de nouvelles fonctionnalités, telles que la possibilité de poser une question, démarrer une conversation, ou encore partager un lien ou un tutoriel, il semblerait que Koding ait pensé à tout ! C’est donc sur les bases d’un réseau social que se sont construites les fonctionnalités de collaboration de Koding.

Selon moi, ce service, notamment grâce à ces fonctionnalités collaboratives, peut se démarquer de la concurrence, lui permettant ainsi de devenir indispensable pour les développeurs, qu’ils soient novices ou non.

Pensez-vous qu’il était nécessaire de disposer d’un « reseau social » destiné aux développeurs ? Cet aspect « communauté » vous réjouit-elle ? Sinon, que pensez-vous du graphisme général de Koding ?