Découvrez le Synology DiskStation DS712+ : configuration et utilisation

Allez, passons à la suite de notre découverte du nouveau Synology, le DS712+ mis à ma disposition par LDLC. En effet, après vous avoir proposé dans un premier temps la découverte du point de vue hardware, et notamment la mise en place des disques au sein de celui-ci, nous allons passer à la seconde étape qui va nous permette de configurer celui-ci, puis une troisième partie dans laquelle je vais (rapidement) vous présenter des cas possibles d’utilisation de ce NAS.

Pour rappel, le Synology DiskStation DS712+ dispose d’une unité de stockage de deux baies, avec un processeur de 1,8GHz, d’1 Go de RAM (DDR3). Il va s’avérer être un excellent choix pour les utilisateurs dits, professionnels mais également pour tous ceux qui veulent héberger des données à domicile mais qui n’ont pas beaucoup d’expérience avec les périphériques de stockage.

Configuration

Une fois nos disques durs mis en place, qui pour rappel supportent deux disques de 3To maximum (soit j6 To d’espace disque interne), il est temps de le configurer. Pour ce faire, j’ai réaliser une seconde vidéo vous présentant pas à pas les différentes étapes :

Donc comme indiqué dans ma vidéo de présentant, dans le package on retrouve un CD dans lequel on va avoir accès à l’assistant Synology qui va vous permettre de programmer le DS712+. Ce logiciel permet donc de configurer votre NAS simplement et rapidement. Pour ce faire, cliquez sur ​​le fichier d’installation depuis le CD pour entrer dans l’interface de gestion et la suite de l’installation devrait prendre moins de dix minutes.

Pour tous les connaisseurs des produits Synology, vous ne serez pas dépaysé lors du lancement de votre NAS. En effet, celui-ci propose une propose une interface identique à travers le DiskStation Manager (DSM). La version livrée avec le DS712+ est la version 3.2, mais sachez que vous pouvez d’ors-et-déjà passer à la version 4.0. À ce sujet je vous explique la marche à suivre dans la vidéo c’est très simpliste.
En plus d’une nette amélioration au niveau des performances sur l’interface, beaucoup plus réactive, la nouvelle version de ce DSM apporte vraiment de nouvelles fonctionnalités, qui une fois que vous y aurez goûté vous ne pourrez plus vous en passer !

Un assistant vous accueille et vous guide à travers la mise en place d’un volume, à créer des dossiers partagés, des utilisateurs et leurs attribuer des privilèges, configurer l’accès aux fichiers hors du DS712+, bref, toutes les bases que l’utilisateur d’un NAS a besoin.

Utilisation

Franchement, il y a peu de tâches que vous n’arriverez pas à faire avec Synology. Utilisez-le comme un serveur Web, un webmail, un serveur SQL… Il y a également la possibilité de configurer un serveur iTunes, BitTorrent, ou même un système de surveillance par caméra IP.

L’interface est bien conçue, bien organisée et il est très facile à naviguer à travers celle-ci. Une aide contextuelle est présentée à travers les différents écrans. De plus, les paramètres et options de configuration sont bien expliquées.

Synology offre plusieurs fonctionnalités haut de gamme au sein de ses NAS.

Sauvegarde

La bonne gestion du stockage est l’une d’entre elles. En effet, il est simple de créer et gérer des volumes RAID. Une fois ouvert l’utilitaire de gestion de stockage, ce dernier affichera des informations sur les disques durs telles que la taille, la température et l’état. Les utilisateurs peuvent également exécuter des tests SMART du disque dur qui va prévenir d’une panne disque imminente. En outre, le iSCSI est supporté, ce qui donne au DS712+ certaines fonctionnalités SAN.

La technologie Synology Hybrid RAID (SHR) est très intéressante dans la récupération d’un disque. Le disque est réellement un miroir du primaire. Afin de vérifier sa réelle utilité, j’ai simulé une panne en retirant un lecteur d’une des baies tandis que l’unité était en marche. Immédiatement, le système a émis une série de bips, des alertes par les leds rouges et des messages d’avertissement sur l’écran.
Puis, j’ai remplacé le disque « défaillant » par un autre disque vierge de même capacité. Aussitôt, la technologie SHR s’est mise en route réparant et ainsi restaurant le disque et ce, après avoir cliqué sur « Réparer » dans l’interface.

C’est réellement un gage de sécurité pour nos données !

Accès à distance

S’il est possible de le faire par des méthodes traditionnelles telles que FTP et la redirection de port, je pense que la meilleure solution est d’utiliser le service de cloud propre à Synology, ezCloud. Celui-ci, apparu depuis la version du DSM 4.0. Ainsi, même sans les paramètres réseau, vous pouvez toujours accéder à vos fichiers à distance. Une fois le câble réseau connecté à votre DiskStation, vous pouvez utiliser Cloud Station et DS file pour accéder et synchroniser les fichiers. Il n’est pas nécessaire de configurer un routeur ou tout autre périphérique réseau. Peu importe où vous êtes, vos fichiers sont toujours à portée de main !

Sauvegarde

Il y a quelques fonctionnalités de sauvegarde natives avec le DS712+. Le DSM propose Synology Data Replicator 3, l’application gratuite pour la sauvegarde des données et de la messagerie Outlook et Outlook Express des utilisateurs Windows sur Synology DiskStation. Pour les macs users, Synology DiskStation permet de profiter d’une expérience Time Machine native.

J’ai testé la sauvegarde locale à partir du DiskStation sur un disque dur USB connecté et celle-ci c’est parfaitement effectuée.

La gestion des fichiers

Vous allez disposer de deux moyens de gérer des fichiers : par définition en étant un lecteur réseau ou en utilisant le navigateur de fichiers du logiciel DSM. L’explorateur de fichiers fonctionne très bien, et vous permet de naviguer à travers vos fichiers et vos dossiers. J’ai remarqué aucune différence perceptible en travaillant sur les fichiers soit par le biais du Finder sur mon Mac ou par l’intermédiaire du navigateur de fichiers DSM.

Votre nouveau NAS ?

Pour moins de 460€ chez notre partenaire LDLC, le DS712+ sera parfaitement adapté aux petites entreprises mais également pour des particuliers. Il va ainsi pouvoir remplacer un serveur traditionnel de fichiers, de mails et Web. En effet, il propose tous ces services, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il le fait fort bien ! C’est un réel retour sur investissement…

Bien qu’il puisse ne pas convenir à de plus grandes entreprises ou ceux ayant des besoins de stockage haut de gamme, pour une petite entreprise il le fera très bien.

De plus, les performances sont vraiment satisfaisantes, et l’arrivée du DSM 4.0 vient enrichir ses fonctionnalités.

Conclusion

Comme vous avez pu le constater à travers mes remarques, je suis vraiment impressionné par le Synology DiskStation DS712+. Avec toutes les options que l’on peut lui apporter, le NAS que vous obtenez peut aussi bien servir en tant que serveur multimédia, tout en gardant une souplesse de sauvegarde qui répond à la fois aux problématiques à domicile et aux petites entreprises.

Ça va faire un produit passionnant pour ceux qui ont le désir et la capacité de tirer le meilleur d’un stockage à domicile et des performances professionnelles.

Mes plus :

  • Excellente performance
  • Solution complète, facile à configurer et utiliser
  • Offre une évolutivité de stockage pour ceux qui veulent commencer à petite échelle et ajouter plus de capacité plus tard

Mes moins :

  • Aucun disque n’est fournit
  • Ne prend pas en charge l’USB 3.0
  • Le serveur comprend une seule licence caméra IP

Pour finir j’aimerais remercier LDLC pour m’avoir prêté ce petit NAS, le DiskStation DS712+, et plus particulièrement Gilles. Allez petit NAS, retourne dans les entrepôts d’LDLC avant d’atterrir chez une personne qui j’en suis persuadé sera très ravie !

Que pensez-vous de ce Synology ? Correspondrait-il à vos attentes ? Quels sont selon vous les points forts et faibles d’un tel produit ?

  • lol

    « Allez petit NAS, retourne dans les entrepôts d’LDLC avant d’atterrir chez une personne qui j’en suis persuadé sera très ravie ! »

    Donc si on achète un NAS ,il y a des chances qu’il ai été testé par un site internet et revendu à un client ?????

    • http://twitter.com/ldlc LDLC.com

      Mr lol,

      Les produits prêtés aux blogs ne sont pas vendus neufs sur notre site mais dans le Coin des Affaires à prix réduit.

      • lol

        ouf cela me rassure :-) Car je viens d’être victime de cette mésaventure avec mon nas ( endroit craquelé sur la coque du synology entre autre : Cdiscount ) et en lisant cette article je me demandais si s’était légion ce genre de pratique, pas chez vous en tous cas . je sais où commander la prochaine fois .

        merci

        • http://www.blog-nouvelles-technologies.fr Yohann Poiron

          Heureusement d’ailleurs … je sais que chez d’autres partenaires les produits des blogueurs sont dédiés uniquement aux blogueurs et ça passe de main en main.