Fermer
Tests

Test de la Gear S3 : incontestablement la meilleure smartwatch du marché

P1120999

J’ai une confession à faire : je n’aime pas les montres. Je n’arrive pas à m’habituer à celles-ci, qui se crochent constamment dans mes manches de pull ou blouson. Et, je n’aime pas l’idée qu’elles soient destinées à servir d’accessoire de mode, et je n’aime surtout pas qu’elles ne puissent pas faire beaucoup plus que de dire l’heure — quelque chose que mon smartphone fait parfaitement.

Mais quand j’ai testé la smartwatch Gear S2 de Samsung l’année dernière, j’ai apprécié la porter au quotidien. Son look était plutôt convaincant, et elle est très agréable au poignet. Mais surtout, elle pouvait faire beaucoup plus que de me dire que j’étais en retard à ma réunion.

C’est pourquoi je suis maintenant excité de tester la Samsung Gear S3 Frontier, qui est livrée avec une batterie plus grande, un haut-parleur intégré, et un GPS dédié pour un meilleur suivi de la localisation. Voyons s’il vaut le prix demandé de 399 euros.

Dans la boite on retrouve :

  • La smartwatch Gear S3 Frontier
  • La station de chargement sans fil magnétique
  • Le chargeur filaire (se connecte au dock par le port micro USB)
  • Un bracelet en caoutchouc traditionnel et un de petite taille
  • Un guide de démarrage rapide
Gear S3 Frontier : boîtes, smartwatch et accessoires

Gear S3 Frontier : caractéristiques

Avant de commencer à vous présenter le produit, voici les caractéristiques de la Gear S3 Frontier :

  • Dimensions : 49 x 46 x 12,9 mm
  • Poids : 57 grammes
  • Système d’exploitation : Tizen 2.3
  • Processeur : un double-cœurs cadencé à 1 GHz
  • Mémoire : 768 Mo
  • Stockage : 4 Go
  • Écran : AMOLED 1,3 pouce avec une résolution 360 x 360 pixels (278 ppp)
  • Connectivité : Bluetooth 4.2
  • Batterie : 380 mAh

Note : Vous pouvez découvrir davantage de photos depuis la galerie Google+

Gear S3 Frontier : le « test » vidéo

Gear S3 Frontier : conception

C’est sûr, ce n’est pas une montre pour enfants. Néanmoins, sur le bras d’une femme la montre n’a pas l’air trop grosse, contrairement à la Gear S2 de l’année dernière. Fait d’acier inoxydable, la Gear S3 Frontier est élégante et solide, avec un look viril. Elle s’enroule autour du poignet avec une épaisse bande de caoutchouc, renforcée par un fermoir en métal.

Le look robuste de la Gear S3 Frontier n’est pas surprenant. Samsung annonce que sa smartwatch est certifiée IP68, et elle est conforme aux normes MIL-STD-810G pour une meilleure durabilité. Ou en terme simple, la smartwatch est résistante à l’eau et à la poussière, ainsi qu’à des chutes inattendues et des températures extrêmes. Gardez à l’esprit que si la montre n’est pas adaptée pour aller à la piscine, prendre une douche avec après une séance de sport ne sera pas un problème. Pendant ce temps, la bague légèrement surélevée entourant l’écran protège sa surface contre les dommages physiques.

Gear S3 Frontier : malgré quelques gouttes d’eau elle fonctionne parfaitement

Il convient de noter que la smartwatch est compatible avec les bracelets standard de 22 mm. Donc, si vous n’êtes pas satisfait du bracelet plastique d’origine, vous êtes libre de l’échanger avec un modèle de votre choix. Par exemple, un bracelet en cuir serait beaucoup plus approprié lors d’une soirée où un déjeuner d’affaires.

Sur le côté droit de la Gear S3 Frontier sont positionnés les boutons Retour et Accueil. Les deux sont facilement accessibles. Mais pour naviguer à travers l’interface utilisateur, vous utiliserez principalement la bague tournante. Il s’agit d’une approche de conception que j’ai vraiment appréciée lors du test de la S2, et je suis heureux de voir qu’elle est aussi fiable que c’était à l’époque.

Gear S3 Frontier : écran

Une smartwatch ronde est une montre chic, et la Gear S3 Frontier tombe dans cette catégorie. Sur la face avant, nous avons un écran Super AMOLED circulaire de 1,3 pouce, protégé par un verre Gorilla Glass SR+ résistant aux rayures, conçu spécifiquement pour les dispositifs portables comme les smartwatches.

Gear S3 Frontier : son écran est sublime

Pour résumer tout cela, l’écran est un plaisir à regarder. Mais, ce n’est pas seulement dû à sa haute résolution – 360 x 360 pixels pour une densité de pixels de 278 ppi. C’est aussi parce que l’écran affiche des graphiques en contraste élevé. Par exemple, les notifications sont agréables, nettes et clairement lisibles, car le texte est affiché avec des lettres blanches sur un fond noir. Les couleurs sont lumineuses et vives, ce qui fait que les cadrans d’écran (watchfaces), les applications et les widgets ont un excellent rendu. Et pas moins important, je n’ai jamais connu de problèmes avec la visibilité en extérieur.

Gear S3 Frontier : la définition de l’écran est vraiment parfaite

Une chose que je dois mentionner est que la Gear S3 Frontier a la possibilité de laisser l’écran toujours allumé. Lorsqu’il n’est pas utilisé, l’écran diminue après une période de temporisation configurable entre 15 secs et 5 min. Cela a un impact sérieux sur l’autonomie, mais elle permet à la montre d’avoir un look semblable aux montres traditionnelles. Si vous choisissez de désactiver cette option, l’écran s’allumera automatiquement lorsque vous soulevez votre main ou tournez votre poignet — des gestes qui fonctionnent assez bien, selon mon expérience.

En ce qui concerne la sensibilité, la Gear S3 Frontier est plus performante que prévu. En effet, bien que l’humidité puisse facilement rendre l’écran tactile inutilisable, si vous transpirez après une séance intensive de sport cela n’aura aucun impact sur son utilisation.

Gear S3 Frontier : même pendant une séance de sport la montre excelle

Gear S3 Frontier : interface et expérience utilisateur

Avoir un contrôle total sur le matériel et le logiciel a permis à Samsung de créer une smartwatch intuitive et facile à utiliser. La Gear S3 Frontier fonctionne avec le système d’exploitation Tizen de Samsung, qui est conçu en adéquation avec l’écran tactile circulaire et pour fonctionner à l’unisson avec la bague tournante. Dans le même temps, la puce Exynos fabriquée par Samsung à l’intérieur de l’appareil est suffisamment puissante pour assurer une excellente réactivité de l’interface. Elle peut même exécuter quelques jeux simples, même si jouer sur un minuscule écran tactile est tout sauf confortable.

Gear S3 Frontier : vous pourrez saisir du texte sur l’écran de la montre

Mais avant que je puisse profiter de la Gear S3 Frontier, j’ai dû la coupler avec un smartphone – dans mon cas, avec un Galaxy S7 edge dans un premier temps, puis plus récemment avec un iPhone depuis que Samsung a lancé son application Gear S sur iOS. L’ensemble du processus était indolore, que ce soit sur Android ou iOS. Il a fallu environ 10 minutes pour utiliser la montre, durant lesquelles j’ai également créé un compte Samsung.

Dans l’ensemble, l’utilisation de la Gear S3 Frontier comme une smartwatch est assez amusante. En fait, l’expérience est quasiment identique à l’utilisation de la Gear S2. La première fois que j’ai allumé l’appareil, j’ai reçu un rapide tutoriel expliquant l’interface et ses spécificités. Je n’ai eu aucun problème pour personnaliser mes widgets et sélectionner mon cadran préféré. Les notifications arrivent presque instantanément, et je peux rapidement répondre aux messages instantanés avec quelques tours de la bague, ou exprimer ma réponse. Sinon, je peux répondre en utilisant un clavier à l’écran ou en dessinant des lettres une par une. Bien sûr, la saisie textuelle sur un écran si petit est inconfortable, mais c’est mieux que de ne pas avoir du tout d’option.

Gear S3 Frontier : le plus facile pour répondre à un SMS ou effectuer une recherche est la saisie vocale

Mais la Gear S3 Frontier n’est pas sans ses défauts. L’un d’eux est que la sélection d’applications est encore limitée. Néanmoins, grâce au Galaxy Apps vous pourrez rapidement et facilement installer vos applications préférées.

Comme la plupart des autres smartwatches, la Gear S3 Frontier peut répondre aux commandes vocales — il suffit d’appuyer deux fois sur le bouton d’accueil et d’indiquer votre souhait. Elle peut faire des choses simples comme appeler un contact, définir une alarme, ou effectuer une simple recherche en ligne. Cependant, oubliez les requêtes plus compliquées.

Gear S3 Frontier : suivi des activités

Un point de vente clé pour la Gear S3 est sa capacité de suivre votre activité physique. Équipée d’un ensemble de capteurs et d’une puce GPS, elle est censée être un puissant outil pour l’enregistrement d’activités. Mais, est-ce vraiment le cas ?

Comme prévu, la Gear S3 Frontier gère parfaitement les bases dans le suivi de l’activité. Elle peut fidèlement suivre le nombre de pas, le nombre d’étages gravis, et va automatiquement lire occasionnellement votre fréquence cardiaque tout au long de la journée. Elle va également m’alerter chaque fois que je suis assis à mon bureau pendant plus d’une heure — pas l’idéal pour ma santé. Bien sûr, toutes les données recueillies sont synchronisées avec S Health sur mon smartphone, où je peux suivre mes progrès.

Gear S3 Frontier : lors du suivi d’activité vous pourrez lancer le calcul de la fréquence cardiaque

Bien que la Gear S3 Frontier puisse automatiquement détecter certaines activités de base, je préfère choisir le genre d’exercice que je vais faire avant de commencer. Cela indique à la montre de démarrer activement la journalisation de mon emplacement pour calculer la distance que j’ai parcourue, les calories que j’ai brûlées, le rythme cardiaque que j’ai maintenu, et ainsi de suite.

Personnellement, la montre m’a accompagné pendant mes diverses sorties running, et les données recueillies (pas, distance, fréquence cardiaque) correspondaient parfaitement à celles de ma Garmin.

Gear S3 Frontier : connectivité

La Gear S3 Frontier se connecte à un smartphone par une connectivité Bluetooth, et maintient la connexion à une distance de 10 m, tant qu’il n’y a rien qui vient faire barrière — une distance typique de la norme sans fil. La connectivité Wi-Fi est également disponible, au cas où la connexion Bluetooth tomberait. Les mots de passe stockés sur votre smartphone sont synchronisés avec la montre, ce qui signifie qu’elle se connectera automatiquement à chaque réseau Wi-Fi auquel votre smartphone a accès. Plutôt agréable !

Gear S3 Frontier : vous recevrez toutes vos notifications

La connectivité Wi-Fi permet à la Gear S3 Frontier de fonctionner indépendamment — au prix d’une consommation accrue de la batterie. La montre continuera à fournir des notifications que vous recevez sur votre smartphone. Vous serez également en mesure de lancer de la musique, de répondre aux e-mails entrants et aux messages instantanés, et d’échanger des SMS.

Gear S3 Frontier : multimédia

Il y a 4 Go de stockage intégré sur la Gear S3 Frontier, et la moitié de celui-ci est disponible pour les données de l’utilisateur – applications, cadrans d’écran, les images et la musique. Pour la musique, la montre connectée va également permettre d’écouter ce dont vous souhaitez. L’idée principale est que vous pouvez laisser votre smartphone chez vous pendant que vous faites de l’exercice, et que la musique stockée sur la montre peut être directement jouée sur des écouteurs connectés en Bluetooth.

À noter que vous pouvez également écouter de la musique sur les haut-parleurs de la montre bien que l’expérience ne soit pas optimale. Néanmoins, le haut-parleur peut s’avérer assez bon pour gérer un appel téléphonique — bien que les gens risquent de vous regarder bizarrement si vous parlez à votre poignet.

Gear S3 Frontier : autonomie

Comme prévu, la Gear S3 Frontier peut durer plusieurs jours entre chaque charge, surtout grâce à sa batterie d’une capacité de 380 mAh. Personnellement, je l’utilisais avec l’option « Toujours allumée » activée et la luminosité réglée à 7/10 – pas l’option la moins énergivore, pendant au minimum 2 jours.

Bien sûr, l’autonomie va varier selon la façon dont vous utilisez la Gear S3 Frontier. J’ai remarqué que le suivi d’entraînement avec la surveillance de la fréquence cardiaque et le GPS activé consommaient environ 10 % de l’autonomie par heure.

Gear S3 Frontier : un dock permet de recharger facilement la montre

La chose pour laquelle je suis moins impressionné est le temps de recharge de la batterie. Grâce à une charge rapide de 15 minutes, la batterie est passée à 10 %. Après une heure de charge, la batterie est encore à moitié vide. Je comprends que ce ne soit pas une grosse problématique puisque les gens vont le plus souvent la recharger dans la nuit, mais je pense que le temps de recharge de la batterie était assez lent.

En parlant de charge, le dock de charge magnétique est un complément élégant à la Gear S3 Frontier.

Gear S3 Frontier : verdict

La Gear S3 Frontier est une mise à niveau mineure par rapport à sa prédecesseure, la Gear S2, même si elle est encore l’une des smartwatches les plus attrayantes du marché. Je ne peux que vous la recommander si vous êtes à la recherche d’une montre connectée.

Tout d’abord, je pense vraiment que la Gear S3 est bien meilleure qu’un tracker d’activité. Avec ses multiples capteurs, elle est en mesure de suivre avec précision une large gamme d’activités.

Un inconvénient de la Gear S3 est que la sélection d’applications laisse encore place à l’amélioration, bien que j’apprécie voir un certain nombre de noms familiers dans son catalogue : Uber, HERE Maps et Nike+, par exemple.

Gear S3 Frontier : une smartwatch réellement convaincante

Quoi qu’il en soit, la Gear S3 Frontier est une smartwatch qui est rapide, durable, et embarque une batterie d’une autonomie décente. À ce jour, vous pouvez acheter la Gear S3 Frontier est vendue 399 euros.

Noter cet article

Conception 8.5
Écran 9
Performance 8.5
Logiciel 8.5
Batterie 8

Résumé

8.5 Très bon Samsung parvient à sublimer chaque caractéristique de sa smartwatch, ce qui rend la Gear S3 l'une des expériences les plus agréables que j'ai eu jusqu'ici.

Mots-clé : Gear S3Gear S3 FrontierSamsungTizen
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Snapchat permet aux entreprises de créer des Snapcodes personnalisés

Snapchat apporte une réponse rapide aux entreprises avec le lancement des QR codes, les Snapcodes. La société met à jour son...

Fermer