Windows 10 : la build 14295 est simultanément déployée pour les PC et les mobiles

Une semaine après que la précédente version preview de Windows 10 (version 14291) a été libérée aux membres du programme Insider de Microsoft, une nouvelle build a été déployée, avant la conférence BUILD qui débutera demain.

Le patron de Windows 10 Insider, Gabe Aul, a annoncé vendredi dernier le lancement de la build 14295 pour les membres du programme Insider, qui exécutent Windows 10 sur un PC ou un smartphone. Cette nouvelle version est en cours de déploiement aux membres Insider ayant adopté le canal « Rapide ». Cela dit, ne vous attendez pas à voir une tonne de nouvelles fonctionnalités, mais plutôt une longue liste de correctifs pour les deux plates-formes. En effet, si la build 14291 a introduit les extensions dans Microsoft Edge qui comprenait Reddit Enhancement Suite, Mouse Gestures et Microsoft Translator, la nouvelle version est plus « discrète ».

« En plus des appareils livrés avec Windows 10 Mobile comme le Lumia 550, 650, 950, 950 XL, le Xiaomi Mi4 et le Alcatel OneTouch Fierce XL, nous publions cette version à une liste de dispositifs qui sera capable de recevoir des mises à jour comme une partie du programme Insider de Windows, à l’exception du Lumia 635 », rapporte Aul. « Nous allons ajouter le Lumia 635 à une date ultérieure ». Aul ajoute que dès à présent, ces dispositifs peuvent recevoir les mêmes nouvelles builds pour les canaux « rapide » et « lent ».

Quant à ce que l’on retrouve dans cette version, la build 14295 résout un problème sur Windows 10 Mobile causé dans la build 14291 qui a empêché des applications enregistrées dans la liste des applications sauvegardées d’être installées après la réinitialisation du smartphone. Cette version résout également un problème qui empêchait le téléchargement de nouvelles langues et de nouveaux claviers. Toutefois, ce correctif a provoqué le « redémarrage » de l’interface utilisateur de l’application Réglages une fois que l’utilisateur a téléchargé une nouvelle langue ou un nouveau clavier. Les testeurs doivent aller dans Windows Update afin de redémarrer l’appareil.

Windows 10 : la build 14295 est simultanément déployée pour les PC et les mobiles

Des corrections … mais encore des bugs !

Pour la partie PC, la nouvelle build de Windows 10 corrige un gênant freeze lorsque les utilisateurs branchent une manette de la Xbox One, de la Xbox 360, ou une manette générique compatible. La société a également abordé la problématique qui empêchait l’application Xbox et d’autres applications du Xbox Live de se connecter sur le compte de l’utilisateur. Un bug qui entoure les produits Kaspersky a également été corrigé.

Malheureusement, malgré les divers correctifs, vient une liste de problèmes connus trouvés dans la dernière version Insider de Windows 10. Il y a beaucoup d’utilisateurs de PC qui rencontrent des problèmes. En outre, les utilisateurs de Hyper-V qui ont un Virtual Switch configuré comme carte réseau verront un « X » de couleur rouge dans la zone de notification de la barre des tâches. Les puces TPM vont également poser quelques problèmes à certains ordinateurs portables.

Une autre problématique qui découle de cette build concerne Microsoft Passport. Lorsque ce service est lancé (par un code PIN ou par Windows Hello), le Bluetooth va continuellement rechercher les appareils, ce qui provoque un certain nombre de problèmes dans les processus. Ces problématiques concernent la durée de vie de la batterie, des problèmes audio, des transferts de fichiers en Bluetooth plus lents, et plus encore. Pour l’instant, les utilisateurs sont invités à désactiver Microsoft Passport, mais cela signifie que les membres du programme Insider ne peuvent pas utiliser un code PIN ou Windows Hello à la connexion.

La liste complète des problématiques tant pour les plates-formes PC et mobiles peut être consultée ici. Naturellement, les membres Insider sont encouragés à fournir de la rétroaction à Microsoft sur ​​les problèmes découlant de cette build en lançant l’application Microsoft Feedback Hub — fusion de deux précédentes applications (Feedback et Insider Hub).
En d’autres termes, les utilisateurs qui laissent des commentaires sur ces previews vont maintenant recevoir des commentaires de retour de la part des ingénieurs de Microsoft, de sorte qu’ils seront en mesure d’avoir un retour sur leurs remarques. C’est une belle attention pour les testeurs qui fournissent une rétroaction régulière.