Google prévoit de stimuler la recherche iOS avec son propre clavier

Si vous êtes un utilisateur iOS qui n’a pas encore trouvé un clavier qui convient parfaitement à votre style de frappe, Google pourrait bientôt être en mesure de vous aider. Tout du moins, la firme va essayer de vous convaincre d’utiliser le sien.

Google ne pense pas que les propriétaires d’iPhone utilisent efficacement la recherche, et c’est pourquoi Google développe son propre clavier personnalisé qui place Google Recherche au cœur de l’expérience pour les utilisateurs sur iOS.

Selon The Verge, le clavier est en développement depuis des mois, et mettra en vedette un certain nombre de fonctionnalités que l’on peut retrouver sur le clavier Android de Google, comme l’écriture par la gestuelle et l’accès direct aux résultats de recherche de Google. Il y aura également un bouton pour insérer des GIF ou des images, bien que contrairement au clavier Android, il semble qu’aucune option de recherche vocale ne soit disponible.

Google prévoit de stimuler la recherche iOS avec son propre clavier

Générer davantage de revenus

Le but du clavier est d’essayer d’améliorer la recherche sur mobile, qui est moins fréquent par rapport aux recherches sur un ordinateur de bureau. Et, tout le monde sait que davantage de recherches sur Google signifient plus de publicités pour la firme. En effet, il s’agit du principal moteur de revenus de l’entreprise affiché dans ses résultats de recherche. La stratégie ici est assez simple. Cela dit, Google n’a pas confirmé si le clavier va arriver prochainement sur l’App Store d’Apple.

Apple a introduit le support des claviers de développeurs tiers avec le lancement d’iOS 8 en 2014, une initiative bienvenue qui a conduit à une vague d’options arrivant sur l’App Store. D’autre part, les utilisateurs sur Android ont depuis longtemps eu l’embarras du choix si le clavier natif ne parvient pas à vous convaincre.

Il est logique que la firme de Mountain View décide de concevoir son propre clavier pour iOS. Google offre déjà plus de 50 applications pour le système d’exploitation mobile d’Apple, et donc un clavier — qui pourrait conduire à de nouveaux revenus — paraît être une évidence pour l’entreprise, même si bien sûr le grand défi va être d’attirer les gens à l’utiliser.