Sonos fait un gros effort dans le contrôle de la voix, mais cela a un coût

Si vous pensez mettre un système audio dans votre maison, il est fort possible que Sonos va être l’une des premières sociétés à laquelle vous pensez, et avec raison. La société a lancé diverses enceintes haut de gamme, et est l’inspiration derrière les systèmes proposés par beaucoup de ses concurrents. Pour certaines entreprises, cela pourrait être suffisant, mais apparemment cela n’est pas le cas pour Sonos. Et, c’est peut-être à cause d’une croissance de la concurrence qui offre des systèmes similaires que la société a décidé de changer de direction.

Sonos cherche à accroître ses efforts dans le contrôle de la voix et du streaming, comme en atteste la dernière annonce de l’entreprise américaine d’électronique grand public, qui produit et commercialise des systèmes hi-fi sans fil.

Celle-ci se matérialise par son enceinte Sonos Play:5 sortie en 2015. Un des aspects les plus intrigants de l’enceinte était ses deux microphones intégrés qui étaient désactivés. Aujourd’hui, Sonos va enfin s’en servir.

Sonos Play:5

« Nous sommes fans de ce que Amazon a fait avec Alexa« 

En effet, il semble que Sonos a enfin trouvé sa voix, et elle devrait utiliser ces micros à bon escient, comme en atteste l’annonce de son PDG, John MacFarlane, affirmant que le contrôle vocal était la prochaine grande chose pour l’entreprise. « Nous sommes fans de ce que Amazon a fait avec Alexa, et sa gamme de produits Echo. Le Echo a trouvé sa place dans la maison, et aura un impact sur la façon dont nous écoutons la musique, la météo, et beaucoup, beaucoup d’autres choses que les développeurs apportent », a écrit MacFarlane dans un article de blog.

Comme le souligne le communiqué, la firme souhaite apporter des expériences musicales activées par la voix dans la maison. « La voix est un grand changement pour nous, donc nous allons investir ce qu’il faut pour mettre sur le marché un produit merveilleux », peut-on lire.

Sur le blog, MacFarlane a également laissé entendre qu’il y aura des changements dans les offres logicielles de Sonos. À l’heure actuelle, vous ne pouvez pas lire facilement du contenu en streaming sur une enceinte Sonos depuis l’application. Pour être sur cette application, Spotify et d’autres ont besoin de s’inscrire en tant que partenaires — quelque chose qu’Apple Music a récemment fait.

Le streaming, et quelques licenciements

L’autre nouvelle orientation est le streaming payant. MacFarlane écrit que, pendant les premiers jours de l’entreprise, la plupart de ses clients ont lu soit du contenu numérique ou de la musique récupérée à partir d’un CD. Soulignant la disponibilité du catalogue des Beatles sur les services de streaming comme exemple, MacFarlane dit que les clients se tournent aujourd’hui inévitablement vers des services de streaming payants.

Alors que le contrôle vocal est assez nouveau, celui-ci va devenir monnaie courante dans peu de temps. Et, Sonos veut être parmi les premières entreprises à apporter un tel dispositif dans votre maison. Malheureusement, ce choix n’est pas sans conséquence.

Sonos fait un gros effort dans le contrôle de la voix, mais cela a un coût

« À court terme, la conséquence de cette décision est que nous avons dû faire quelques changements au sein de notre équipe », a écrit MacFarlane. « Nous allons réduire nos effectifs, et licencier certains employés qui ont joué un rôle important pour que Sonos en arrive là. Nous leur souhaitons bonne chance, et nous faisons tout notre possible pour rendre leur transition aussi harmonieuse que possible ».

MacFarlane dit que les dernières semaines ont été difficiles pour tout le monde à Sonos, mais il est confiant que cette nouvelle direction est la bonne pour l’entreprise.