Fermer
Microsoft

Est-ce que Microsoft conçoit le Windows Store comme un « jardin clos » ?

Microsoft Windows Store

Il y a beaucoup de belles choses à propos des boutiques d’applications (App Store) comme le Play Store de Google pour Android et l’App Store pour iOS. Vous n’êtes pas obligé de parcourir le web pour trouver des applications, et elles se retrouvent toutes dans un seul endroit. De plus, il existe des mécanismes en place pour éviter que des logiciels malveillants se retrouvent sur la toile, et la désinstallation des applications téléchargées à partir de ces boutiques est assez simple.

Mais, il y a aussi des points négatifs. En effet, la société qui gère la boutique peut faire ce qu’elle veut. Si Google ou Apple veulent supprimer une application pour une raison quelconque, ils le peuvent. Et, s’ils veulent insister pour que les applications ou les jeux se comportent d’une certaine manière afin d’être inclus, là encore ils le peuvent.

Maintenant, Microsoft intensifie ses efforts pour mettre un App Store pour Windows, avec son Windows Store. Si cela est excitant, il y a ceux qui sont inquiets de ce que cela pourrait signifier pour l’avenir des logiciels tiers. Le cofondateur d’Epic Games, Tim Sweeney, fait valoir dans un article sur le Guardian que Microsoft conçoit une « plate-forme fermée », qui est « la première étape apparente vers le verrouillage de l’écosystème PC grand public, et la monopolisation de la distribution de l’application et du commerce ».

Microsoft Windows Store

« Microsoft conçoit une plateforme fermée »

Microsoft a introduit sa propre boutique d’applications pour les ordinateurs Windows avec le lancement de Windows 8, et bien qu’il existe un grand nombre d’applications disponibles en téléchargement, la grande majorité des applications Windows sont encore distribuées en dehors du Windows Store.

Microsoft a essayé de construire le Windows Store, avant de le populariser avec Windows 10. Pour ce faire, la société a travaillé pour faciliter le travail des développeurs à créer des versions « universelles » de leurs applications qui peuvent être distribuées par la boutique à travers une gamme d’appareils tels que les smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables, les ordinateurs de bureau, les consoles de jeux Xbox ou encore le casque de réalité augmentée, HoloLens.

Sur le papier, la plate-forme Windows universelle pour les applications semble avoir beaucoup de choses pour elle :

  • vous pouvez payer pour une application une fois et l’utiliser sur plusieurs appareils
  • les mises à jour peuvent être téléchargées automatiquement depuis la boutique
  • si vous désinstallez une application, elle se retire de votre appareil proprement, sans laisser de fichiers dans des endroits difficiles à atteindre
  • vous obtenez les autres avantages d’un App Store, y compris une facturation simplifiée, des notes des utilisateurs

Des applications trop restreintes

Mais, il y a quelques problèmes avec ce système. Windows tourne autour depuis quelques décennies, et à ce jour, les développeurs d’applications de PC traditionnelles ont été en mesure de puiser dans de nombreuses parties du système d’exploitation qui ne sont pas disponibles par le biais de la plate-forme universelle. À l’heure actuelle, il est difficile de reproduire certaines de ces choses si vous utilisez les outils de Microsoft pour convertir des applications Win32 dans les applications universelles.

Est-ce que Microsoft conçoit le Windows Store comme un

De plus, Sweeney souligne qu’il y a de nouvelles fonctionnalités de Windows qui sont seulement à la disposition des applications universelles. Il précise que cela revient essentiellement à dire aux développeurs qu’ils peuvent utiliser les dernières technologies s’ils acceptent de développer des applications Windows universelles.

Et, une chose clé sur les applications Windows universelles est que vous pouvez seulement les télécharger à partir du Windows Store. Entre autres choses, cela signifie laisser Microsoft prendre note des téléchargements d’applications et de jeux que les utilisateurs font.

Alors, quelle solution propose Sweeney ? De foncer, et de promouvoir la plate-forme d’applications Windows universelles, mais en permettant aux utilisateurs de télécharger les applications de n’importe où, pas seulement du Windows Store.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce qu’une application de plate-forme Windows universelle et ses liens avec le Windows Store sont bons ou mauvais pour les développeurs et les utilisateurs ?

Mots-clé : Windows Store
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Microsoft Office 2013 et 2016 supportent maintenant Bing Image Search
Microsoft Office 2013, 2016, et Edge supportent maintenant Bing Image Search

Vous êtes-vous déjà demandé où vous pourriez avoir vu une image lors de votre navigation sur le Web ? Peut-être que...

Fermer