Fermer
Smartphones

Le Galaxy S7 et S7 Edge n’offrent pas la Quick Charge 3.0, à contrario du LG G5

Le Galaxy S7 et S7 Edge n

À la suite de leurs présentations au Mobile World Congress la semaine dernière, il a été supposé que le Galaxy S7, et son homologue plus grand, le Galaxy S7 Edge, seraient compatibles avec la technologie Quick Charge 3,0 de Qualcomm, puisque les deux smartphones sont équipés du processeur Snapdragon 820, au moins ici, en France. Malheureusement, les deux nouveaux smartphones Galaxy sont uniquement compatibles avec la technologie Quick Charge 2.0. Ce qui est intéressant, c’est que le LG G5 a le même processeur, alors qu’il offre la Quick Charge 3.0. Quelle est la raison ?

Cela pourrait être que Samsung utilise des processeurs différents pour différents marchés. L’an dernier, le Galaxy S6 arborait le processeur Exynos dans toutes les régions, mais Samsung est revenu sur ses anciennes façons d’utiliser son propre processeur Exynos ou Qualcomm pour le Galaxy S7 et le Galaxy S7 Edge.

La spéculation est que Samsung a opté pour la technologie Quick Charge 2.0 sur les variantes Snapdragon 820 puisque le processeur Exynos qui est utilisé dans certains marchés n’est pas compatible avec la Quick Charge 3,0, seulement l’ancienne version. Ainsi, la société a peut-être voulu garder les choses plus uniformes pour tous les marchés. Samsung n’a pas fait une déclaration publique à ce sujet, mais il semble y avoir une raison décente quand on considère qu’il devrait n’y avoir aucune limitation matérielle avec le Snapdragon 820 sur le Galaxy S7 et le Galaxy S7 Edge.

Le Galaxy S7 et S7 Edge n'offrent pas la Quick Charge 3.0, à contrario du LG G5

Ce n’est pas une énorme différence

La technologie Quick Charge de Qualcomm permet de recharger la batterie de votre smartphone ou votre tablette beaucoup plus rapidement que les chargeurs traditionnels. Par exemple, la Quick Charge 2.0 peut charger votre batterie 75 % plus rapidement, tandis que la Quick Charge 3.0 est évaluée pour être quatre fois plus rapide.

Un exemple du monde réel serait qu’un smartphone avec une batterie de 2 750 mAh pourrait passer à 50 % en 30 minutes environ à l’aide de la technologie Quick Charge 2.0, tandis que le même smartphone permettrait d’atteindre 80 % en environ 35 minutes avec la Quick Charge 3.0. À l’inverse, par une charge traditionnelle, il faudra 30 minutes pour atteindre seulement 12 % d’autonomie.

Bien que la Quick Charge 3.0 semble être plus rapide que la Quick Charge 2.0, elle ne doit pas être considérée comme un facteur déterminant au moment de décider entre le LG G5, le Galaxy S7, ou le Galaxy S7 Edge. Les deux technologies sont très rapides. De plus, Samsung a un autre tour dans son sac à la fois avec le Galaxy S7 et le S7 Edge avec sa charge sans fil rapide, alors que le G5 n’offre même pas la recharge sans fil de base.

Mots-clé : Galaxy S7Galaxy S7 EdgeLG G5Quick Charge 3.0Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Comment le cloud computing évolue dans l
Comment le cloud computing évolue dans l’industrie IT de la santé ?

Les services de cloud computing sont de plus en plus régulièrement adoptés par les organisations de santé. La dernière année...

Fermer