Fermer
Objets connectés

Mozilla poursuit ses travaux dans le domaine des objets connectés

Mozilla poursuit ses travaux dans le domaine des objets connectés

En décembre dernier, Mozilla a mentionné que son système d’exploitation mobile, Firefox OS, a échoué pour s’imposer sur le secteur du mobile. Néanmoins, la société a déclaré qu’elle allait continuer à travailler sur la technologie, en axant celle-ci sur l’Internet des Objets (IdO).

Au milieu d’une bonne dose de scepticisme qu’une plate-forme qui a échoué dans un domaine peut réussir dans un autre, qui est sans doute encore plus complexe, Mozilla a exposé les premiers projets de l’Internet des Objets. Mozilla initie des tests, en s’assurant que tout est conçu en gardant en tête les valeurs de Mozilla — ouverture, transparence, confidentialité et contrôle pour l’utilisateur.

Préparez-vous à avoir un agent personnel, à une initiative d’une maison connectée, à un réseau de capteurs pm2.5 sur la base du crowdsourcing, et une interface vocale pour les appareils de l’Internet des Objets.

Mozilla poursuit ses travaux dans le domaine des objets connectés

Mozilla mentionne également dans son communiqué qu’elle est à la recherche de membres d’une communauté qui peut aider à développer et tester dans chacun des domaines :

  • Projet Link est décrit par Mozilla comme notre « agent personnel qui sait comment vous souhaitez interagir avec vos objets connectés chez vous, et automatise leur usage. Tout cela se fait de façon sécurisée et sous votre contrôle ».
    À l’origine, ce projet a été nommé FOXLINK, et il semble que l’idée ici est d’apprendre de vos préférences pour être en mesure de contrôler les périphériques connectés sans que vous interagissiez avec, tout en restant contrôlable manuellement. Mozilla précise que ce projet est encore à un stade très précoce.
  • Le but du projet Sensor Web est de créer un réseau de capteurs qui peuvent fournir des données de crowdsourcing qui serait accessible par tous, plutôt qu’être propriétaires. Je dirais que c’est la riposte du Web ouvert à des services comme IBM Watson, qui rassemble une montagne de données publiques, tout en restant très propriétaire. Compte tenu de l’acquisition par IBM de Weather Company, cela peut être plus qu’une coïncidence que le premier projet pilote pour le Sensor Web sera un réseau de capteurs pm2.5 sur la base du crowdsourcing, capable de détecter la pollution de l’air.
Mozilla Sensor Web
  • Le projet Smart Home est plus ou moins la réponse de Mozilla à Apple Homekit et des solutions de bricolage comme le Raspberry Pi. Il s’agit essentiellement d’une plate-forme que Mozilla propose d’offrir aux fabricants de matériels et de logiciels pour faire fonctionner leurs appareils domestiques connectés. Mozilla dit que les prochaines phases du projet Smart Home vont être la recherche de ce qui manque dans la maison intelligente d’aujourd’hui, y compris les limites des solutions existantes.
  • Le quatrième et dernier projet est nommé Vaani, et si le projet Link est l’intelligence, Vaani veut être sa voix. Il s’agit d’une interface vocale avec laquelle les développeurs peuvent ajouter à leurs applications ou dans leur dispositif afin que les utilisateurs puissent interagir plus naturellement avec. Mozilla affirme que les premières interactions vont concerner la maison, avant d’accéder à ces services par un Web ouvert. « Quelle est la température dans ma maison ? » ou « Éteins les lumières à l’étage », relier respectivement à un système de thermostat ou d’éclairage, semblent être les types de commandes/requêtes qui sont incluses.

Encore une fois, je sais qu’il y a beaucoup de sceptiques sur le potentiel de Firefox OS compte tenu de son passé, mais on peut être réjouis sur le fait que Mozilla ne va pas encore mettre au placard Firefox OS de suite. L’Internet des Objets est encore naissant, et adopter une approche Web ouverte, contrairement à beaucoup de travaux propriétaires, n’est pas une mauvaise chose.

Mots-clé : Firefox OSIdOMozilla
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Après seulement 6 mois, Windows 10 arrive dans le top 8, avec 13 % du marché

Windows 10 est installé sur 12,82 % des ordinateurs, seulement six mois après sa libération au grand public — 29 juillet 2015....

Fermer