Slack va lancer ses propres outils de VoIP

Slack, une plate-forme aidant les grandes équipes à travailler ensemble sur des projets de collaboration, et permettant de suivre les progrès de l’autre, a réussi à se faire une place dans le secteur, et connaissant un énorme succès. Cependant, l’entreprise veut maintenant aller plus loin, et cherche à prendre quelques parts de marché des plates-formes de Google et Skype pour parvenir à ses fins. Pour ce faire, la prochaine itération de Slack va commencer à tester nativement la voix et le chat vidéo.

Annoncé lors d’une conférence menée par Slack à San Francisco, l’outil de communication se développe régulièrement, et a maintenant atteint plus de 2,3 utilisateurs, ce qui représente une croissance d’environ 15 % depuis la fin de l’année 2015.

Il est prévu que cette croissance se poursuive avec de nouvelles façons de discuter. Le chat vocal arrivera dans un premier temps, avec la possibilité pour les utilisateurs de passer d’un chat par message à un appel vocal en VoIP au clic d’un bouton. Slack espère sans doute que cela pourra aider à supplanter sa propre intégration avec Skype, bien que le service de Microsoft ait permis de valider l’aspect technique de la chose, tout en montrant sa popularité.

Slack va lancer ses propres outils de VoIP

Skype se prend un coup de pied

Les appels vidéo arriveront plus tard selon la roadmap, mais c’est toujours quelque chose sur la liste de tâches de Slack. Les détails sur la façon dont elle sera intégrée étant relativement minces, TechCrunch signale que Slack va regarder comment effectuer une transcription des appels vidéos et audios par la suite.

Au-delà de ces nouvelles normes de communication, Slack cherche également à mieux intégrer ses différents outils. Le but est de stimuler les canaux partagés, facilitant la communication entre les différentes équipes dans les entreprises.

Slack cherche également à mieux intégrer ses différents outils

Cela devrait également faciliter la communication avec les organisations externes comme les agences de relations publiques, avec lesquelles vous ne voudrez pas forcément avoir les discussions internes, mais avec lesquelles vous pourriez avoir besoin de communiquer régulièrement.

Est-ce que votre organisation utilise Slack comme un outil majeur de communication ?