Android N pourrait abandonner le tiroir d’applications pour de bon

Nous sommes encore loin de la sortie d’Android N, la prochaine version du système d’exploitation mobile de Google, mais les ingénieurs de Mountain View sont occupés à travailler sur l’OS. Et, une ou deux rumeurs commencent à s’échapper sur ce qu’ils ont prévu.

En particulier, certaines sources ont évoqué le sujet à Android Authority, et suggèrent que Google est en train de réfléchir à l’idée d’abandonner le tiroir d’applications sous Android N. Pour ceux qui l’ignorent, sachez qu’il s’agit du bouton en bas de votre écran d’accueil qui mène à toutes les applications que vous avez installées.

Un système d’exploitation amputé du tiroir d’applications permettrait à Android d’être plus proche d’iOS, où chaque raccourci de l’application doit apparaître sur l’écran d’accueil, même s’il est glissé dans un sous-dossier. Cependant, on peut présumer que les emblématiques widgets Android seront encore disponibles.

Android N pourrait abandonner le tiroir d'applications pour de bon

N pour non confirmé

Ceci est une possibilité plutôt qu’une certitude à l’heure actuelle, même si Google envisage la suppression, la firme de Mountain View pourrait changer d’avis avant qu’Android N soit lancé. Mais, c’est un petit aperçu de quelques-unes des modifications qui pourraient venir sur la prochaine version de l’OS.

Si Android N suit les traces de ses prédécesseurs, nous devrions avoir une version preview lors de la Google I/O en mai 2016, avant une libération complète aux alentours du mois d’octobre. Android 6.0 Marshmallow a introduit un mode de défilement vertical, avec des raccourcis automatiques sur les applications les plus fréquemment utilisées.

Bien sûr, les partenaires d’Android sont libres de modifier l’OS de la manière dont ils l’entendent. Huawei et Xiaomi sont deux fabricants qui utilisent déjà les écrans d’accueil sans un tiroir d’applications avec leurs versions d’Android. Dans quelques mois, nous devrions obtenir la confirmation de ce que Google a prévu.