MWC 2016 : Huawei dévoile la tablette 2-en-1 MateBook sous Windows

Huawei s’est fait un nom à l’échelle internationale grâce à ses smartphones Android. Maintenant, l’entreprise se lance dans la tablette sous Windows, et dans le secteur de l’ordinateur portable avec un nouveau dispositif qui est un peu des deux. Lors du Mobile World Congress de Barcelone, le chef de la direction de l’entreprise, Richard Yu, a expliqué comment il voulait remplacer ce lourd et encombrant ordinateur portable, avec un modeste écran, et une autonomie insuffisante. En bref, il s’agit d’un concurrent direct pour la Microsoft Surface Pro 4 ou encore l’iPad Pro. « Le Huawei Matebook répond parfaitement aux besoins de l’utilisateur professionnel mobile. Le résultat est là, dans cet appareil d’une efficacité redoutable, qui permet de passer aisément du travail aux loisirs », dit-il.

La Huawei MateBook est une tablette de 12,9 pouces avec un écran IPS d’une résolution de 2 160 x 1 440 pixels, qui tourne sous Windows 10, et qui offre un support à la saisie au stylet numérique. Elle dispose également d’un clavier détachable, qui va permettre de protéger le dispositif.

La MateBook a un design monocoque en aluminium, et elle mesure 6,85 mm d’épaisseur, et pèse environ 635 grammes. Arborant un design stylé, elle est extrêmement fine et légère, car elle est dépourvue de ventilateur. Elle dispose de bords d’écran extrêmement minces. Huawei compare même cette caractéristique face à l’iPad Pro ou la Surface Pro 4 de Microsoft, en mentionnant qu’elle est meilleure.

MWC 2016 : Huawei dévoile la tablette 2-en-1 MateBook sous Windows

Plusieurs modèles, plusieurs prix

Les prix devraient commencer aux alentours de 799 euros pour un modèle équipé d’un processeur Intel Core M3, de 4 Go de mémoire vive (RAM), de 128 Go de stockage interne, et de Windows 10 Home préinstallé. Mais, Huawei offrira également des modèles avec Windows 10 Pro, jusqu’à un processeur Intel Core M7, et jusqu’à 8 Go de RAM et et 512 Go de stockage interne. Le modèle le plus haut de gamme vous coûtera 1 799 euros.

Huawei MatePen

Tout comme les produits Apple, notez que ces prix ne comprennent pas le clavier ou le stylet. La société affirme que le « MatePen » qui fonctionne avec la tablette prend en charge 2048 niveaux de sensibilité à la pression pour écrire ou dessiner. Il peut également être utilisé comme un pointeur laser, ou comme « télécommande » pour des présentations. Le MatePen vous coûtera 69 euros.

Déverrouillage par votre doigt

Le clavier, vendu 149 euros, est quant à lui résistant aux éclaboussures, et la tablette a deux ports micro-USB, et un USB Type-C. Il y a aussi un capteur d’empreintes digitales sur le côté de la tablette, et des haut-parleurs stéréo avec un son Dolby Audio. La tablette offre une reconnaissance par empreinte digitale. Un simple toucher suffit pour déverrouiller son écran, c’est la reconnaissance d’empreinte la plus rapide du marché selon son constructeur.

Clavier Huawei pour la MateBook

Huawei rapporte que la batterie d’une capacité de 4 430 mAh devrait offrir une autonomie maximale de 10 heures.

L’hybride est par ailleurs équipé de la technologie exclusive d’économie d’énergie Huawei, conçue spécialement pour l’utilisateur professionnel. La batterie se charge à capacité en seulement 2,5 heures. Si le temps presse, l’utilisateur peut se contenter d’une charge d’une heure : la batterie fonctionnera déjà à 60 %.