Apple lance la suite Swift Benchmarking en open source

Après la diffusion de son langage de programmation Swift en version open source au début du mois de décembre 2015, Apple a poursuivi son travail en libérant la suite Swift Benchmarking sur GitHub.

En mettant à disposition les outils de benchmarks également en open source, Apple essaie d’aider les développeurs à créer rapidement du code source, tout en le rendant plus efficace. La suite Swift Benchmarking permettra aux développeurs de trouver des zones où leur code s’exécute lentement, de sorte qu’ils puissent trouver un moyen plus rapide de coder leurs applications avant que le code soit commité. Plus précisément, la suite se compose d’outils, des bibliothèques de benchmarks et des utilitaires.

La version de la suite d’Apple a pour but d’essayer de construire rapidement une communauté de développeurs autour du langage Swift, afin de le déployer sur d’autres plates-formes.

« En poussant Swift en open source, la communauté des développeurs peut contribuer au langage de programmation et aider à la pousser sur d’autres plates-formes », a déclaré Craig Federighi, vice-président senior de l’ingénierie logicielle chez Apple. « La force et la facilité d’utilisation de Swift vont inspirer une nouvelle génération de développeur, et avec l’annonce d’aujourd’hui, ils seront en mesure d’aller plus loin ».

Apple lance la suite Swift Benchmarking en open source

Swift, le langage en vogue !

En outre, Luke Larson, l’ingénieur d’Apple ayant fait l’annonce, encourage les développeurs à faire des suggestions relatives à la suite d’outils de benchmarking, notant que toutes les demandes de nouveaux benchmarks pour identifier les charges critiques, les ajouts de bibliothèques auxiliaires, et d’autres améliorations sont encouragées.

La dernière version sur GitHub inclut le driver pour le benchmarking, et l’affichage des mesures de performance. Il y a aussi 75 benchmarks qui couvrent un important éventail de tests de charge, ainsi qu’une analyse comparative des outils pour différencier l’évolution des performances à travers les différentes versions de Swift.