Prêt ou non, voici Windows 10 ! Microsoft recommande son OS

Si vous ne souhaitez pas de Windows 10, il faudra peut-être vérifier vos paramètres de Windows Update. En effet, la grande offensive de Microsoft est lancée, puisque le géant de Redmond pousse Windows 10 comme une « mise à jour recommandée ».

Dans le cadre du déploiement de Windows 10 sur un maximum d’ordinateurs, Microsoft va « inciter » les utilisateurs sous Windows 8, 8.1 ou 7 de mettre à jour gratuitement vers Windows 10. Mais, si jusqu’ici le processus demandait plus ou moins l’avis de l’utilisateur (on se souvient des téléchargements forcés, etc.), Microsoft ne va pas seulement pousser la mise à jour, elle va la forcer. En effet, si les utilisateurs qui ne sont pas intéressés ont déjà dû faire face à de persistantes popups, maintenant il y a une chance que l’installateur se retrouve par défaut sur leur machine.

Alors que jusqu’ici Microsoft a été controversée sur sa façon de pousser la mise à jour, ce dernier changement ne va probablement pas l’aider. Cela signifie que si vous avez l’option « mise à jour recommandé » cochée dans vos paramètres de Windows Update, l’installation de Windows 10 ne va pas seulement vous alerter, elle sera téléchargée.

« En fonction de vos paramètres de Windows Update, cela peut provoquer le lancement automatique de la mise à niveau sur votre appareil », a écrit Terry Myerson, de Microsoft. « Avant que la mise à niveau change le système d’exploitation sur votre appareil, vous serez invité à choisir clairement si oui ou non vous voulez continuer », poursuit-il.

Prêt ou non, voici Windows 10 ! Microsoft recommande son OS

Changez vos paramètres de Windows Update si besoin

Donc, le système d’exploitation sera téléchargé, et le processus d’installation aura débuté, sans que l’utilisateur ait fait quelque chose. Néanmoins, et il est rassurant de voir que l’installation ne s’effectuera pas tant que l’utilisateur ne l’a pas décidé. Et si quelque chose va mal, Microsoft a un dispositif de sécurité. Les utilisateurs peuvent rétrograder à leur ancien système d’exploitation pendant 31 jours en seulement quelques clics.

« Nous gardons une copie complète de votre système d’exploitation précédent sur votre appareil — y compris les applications et les paramètres — pendant les 31 premiers jours qui suivent la mise à niveau », a écrit Myerson. En effet, à tout moment pendant les 31 premiers jours, vous pouvez aller dans ‘Paramètres > Mise à jour et sécurité > Récupération et rétrograder de Windows 10′ pour revenir à votre version antérieure de Windows.

Beaucoup de personnes semblent être d’accord que Windows 10 est un grand pas en avant pour le système d’exploitation, mais il y a toutes sortes de raisons pour lesquelles les utilisateurs pourraient vouloir garder leur système d’exploitation actuel. Nul doute que ce choix va encore impacter les chiffres d’installation de Windows 10.