Les pires mots de passe de 2015 ne devraient pas vous surprendre

Comme chaque année, le site SplashData a dévoilé sa liste de mots de passe les plus courants durant l’année écoutée, révélant qu’en 2015, les mots de passe les plus populaires, c’est-à-dire ceux qui sont abondamment utilisés par les utilisateurs, sont : « 123456 », « password » et « azerty ».

Le rapport annuel de SplashData est conçu à partir de plus de 2 millions de mots de passe qui ont été divulgués au cours de l’année dernière, et mettant en valeur les 25 mots de passe les plus populaires — et donc les plus faciles à déchiffrer, mais également la liste complète pour ceux qui sont curieux de voir les mots de passe les plus farfelus.

Voici donc les dix premiers mots de passe les plus populaires en 2015 :

  • 123 456
  • password
  • 12345678
  • qwerty
  • 12345
  • 123456789
  • football
  • 1234
  • 1234567
  • baseball

Les pires mots de passe de 2015 ne devraient pas vous surprendre

Plus long, mais pas plus sécurisé

SplashData souligne la surabondance de séquences numériques — 12 se retrouve dans « 1234567890 », par exemple — indiquant que même si les utilisateurs des sites Web demandent de créer des mots de passe longs, ils deviennent tellement simples que la longueur supplémentaire est « pratiquement sans valeur comme mesure de sécurité ».

« Nous avons vu un effort par de nombreuses personnes de sécuriser au mieux leurs comptes en ajoutant des caractères pour leurs mots de passe », a déclaré le PDG de SplashData, Morgan Slain. Mais, si ces mots de passe ne sont plus basés sur des modèles « simples », ils vont être tout aussi vulnérables aux attaques de hackers.

Les autres mots de passe communs semblent assez robustes à première vue, mais sont basés sur des modèles simples, les rendant faciles à deviner. « 1qaz2wsx » et « qwertyuiop » sont classés dans la liste des pires mots de passe, puisque même s’ils semblent difficiles à deviner au premier abord, vous remarquerez très vite qu’ils sont respectivement juste les deux premières colonnes et la première rangée de lettres sur un clavier standard (qwerty).

Le site indique que l’utilisation du nom d’un sport en commun ou d’un groupe de musique est aussi une mauvaise idée. D’ailleurs, « football » et « starwars » font partie des mots de passe classés dans la liste de SplashData.

Espérons qu’avec un peu plus de publicité sur la façon dont il est risqué d’utiliser des mots de passe faibles, la plupart des gens vont prendre des mesures pour renforcer leurs mots de passe. Quant à ceux dont les mots de passe sont sur cette liste, je vous suggère que la résolution de la nouvelle année passe par ce changement.