L’ex PDG de Mozilla lance un navigateur Web axé sur la publicité « propre »

Comme vous le savez, des millions de sites sont financés par la publicité. Mais, il y a aussi une réaction des utilisateurs sur la façon dont les webmasters utilisent la publicité. En effet, de nombreuses publicités permettent de suivre les données des utilisateurs, et de nombreux sites Web se chargent plus rapidement lorsque les utilisateurs installent un bloqueur de publicités.

Donc, d’une part, vous avez davantage d’intimité, et vous avez un Web plus rapide lorsque vous bloquez les publicités. D’autre part, il est probable que beaucoup de créateurs de contenu connaissent une période difficile afin de trouver des moyens de gagner leur vie sans publicité.

L’ex PDG de Mozilla, Brenan Eich, pense qu’il a une solution. Néanmoins, cette solution semble extrêmement populaire. Il devient le chef de la direction d’une nouvelle société nommée Brave Software, qui publie un nouveau navigateur Web affichant uniquement de la publicité « propre ». Voici l’idée. Le navigateur Web Brave embarque un bloqueur de publicité, qui empêche les publicités que l’on voit actuellement sur la toile, ainsi que d’autres scripts de suivi d’être chargés.

Mozilla lance un nouveau navigateur Web qui remplace les publicités

De la publicité « propre »

À la place, Brave va insérer quelques-unes de ses propres publicités. Elles vont avoir des tailles et des emplacements spécifiques, et elles ne vont pas collecter de vos données personnelles. Le service utilise uniquement des données locales stockées sur votre ordinateur pour cibler les publicités, et ne sauvegarde pas vos informations sur le cloud.

Eich précise que Brave est une « plateforme de publicités basée sur le navigateur », qui met l’accent sur la vie privée. Finalement, l’idée est que Brave puisse partager les revenus de ses publicités avec des éditeurs de sites Web. Mais, étant donné l’état actuel de la publicité, il semble très peu probable que les annonces diffusées par Brave génèrent davantage de revenus pour les éditeurs que les annonces existantes.

Pour l’instant, Brave Software lance une version preview de ses navigateurs pour Android, iOS, Mac, Linux, et Windows.